YouTube permet désormais à ses utilisateurs de traduire le titre et la description des vidéos de leur choix. Cet ajout permet à la plateforme vidéo de rendre tous ses contenus plus accessibles, sans tenir compte de la barrière de la langue, et de mettre en avant les vidéos dont le contenu est déjà sous-titré par la communauté.

Après l’expérience concluante entamée en 2015, YouTube veut miser encore plus sur ses utilisateurs polyglottes en permettant aux membres de la communauté de traduire bénévolement les sous-titres des vidéos de leur choix. La plateforme revendique l’utilisation de 76 langues différentes sur ses pages, même si l’anglais demeure dominant.

YouTube vient en effet d’annoncer sur son blog que les internautes pourront désormais traduire les titres et les descriptions des vidéos sur lesquelles les créateurs ont activé cette option. Alex Dainis, une youtubeuse qui réalise des vidéos sur la science, explique ainsi : « J’ai commencé à utiliser les Contributions de communauté après qu’un abonné m’a demandé de le faire pour qu’il puisse traduire mes vidéos et les partager avec ses amis. Savoir que ma communauté valorisait mon contenu jusqu’à vouloir le partager en y consacrantdu temps supplémentaire signifie beaucoup pour moi. » Les vidéos de la youtubeuse ont été déjà traduites en français, en hébreu et en mandarin.

Plus de 900 000 traducteurs à ce jour

Le site signale que jusqu’à a présent plus de 900 000 contributeurs ont contribué à cet exercice de traduction, dont certains sont les meilleurs représentants, comme Tee Ponsukcharoen, un étudiant thaïlandais de Stanford qui passe 10 heures par semaine à traduire des contenus sur YouTube. À l’heure actuelle, il a traduit plus de 2 500 vidéos : « Traduire [des vidéos] c’est comme me laver le visage, me brosser les dents ou faire du sport : ça fait partie de ma routine quotidienne que je réalise sans même y penser. »

Cette extension vise deux but bien précis. Le premier consiste à étendre la portée d’une vidéo en la rendant accessible au maximum d’utilisateurs du monde entier, ce qui permet par extension d’augmenter le nombre de vues des vidéos et donc de poursuivre la croissance de la plateforme.

Pour mieux aider ses créateurs de contenu à recourir aux différents outils de traduction, YouTube lancera un cours en ligne du 6 au 24 avril, le Creator Academy Boot Camp.

Partager sur les réseaux sociaux