À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Tinder propose de faire des dons de 100$ pour chaque tweet mentionnant le hashtag #FundHerCause. Les bénéfices iront à des organismes choisis par les internautes.

« Swipe Right on sisterhood », clame Tinder sur son site. En ce 8 mars 2017, désormais estampillé Journée Internationale des Droits des Femmes, l’univers de la tech se féminise. Google drape son doodle de portraits colorés de femmes qui ont marqué l’histoire, tandis qu’un marathon Wikipédia cherche à donner plus de visibilité aux femmes scientifiques. À son tour, Tinder ajoute sa pierre à l’édifice, en lançant une campagne de dons.

L’application de rencontres propose à tous les Américains qui le souhaitent, qu’ils soient ou non utilisateurs de l’application, de faire savoir à Tinder quelle cause a leur soutien. Pour cela, il leur suffit d’adresser un tweet en mentionnant @Tinder, et en ajoutant le hashtag #FundHerCause.

CC Flickr WOCinTech Chat

Une fois ce tweet envoyé, Tinder se charge d’envoyer un code permettant de débloquer un don de 100$, que l’internaute n’a plus qu’à attribuer à l’un des organismes présents sur cette liste. Éducation pour les petites filles, lutte contre les violences domestiques et les mariages forcés ou soutien financier pour encourager les petites filles à coder, voici quelques unes des quinze causes que Tinder souhaite promouvoir.

Un don de 100$ en faveur des droits des femmes

« Partout dans le monde, les femmes résistent aux normes sociales, elles détruisent des barrières, rompent avec les traditions, et ce faisant, elles peuvent même enfreindre la loi pour tout ce que nous autres considérons comme un droit humain évident. Elles sont audacieuses. Elles sont courageuses. Elles sont badass », écrit Tinder sur son site pour rendre hommage aux droits des femmes.

Partager sur les réseaux sociaux