Lenovo vient de dévoiler la Yoga Book, un ordinateur sous Windows 10 ou Android 6.0 Marshmallow qui intègre un clavier unique. Il est, en effet, tout tactile.

Imaginez un clavier que l’on peut éteindre et allumer, comme un écran. À la différence près, que ce n’est pas un écran. Il se pourrait que cela soit l’innovation de trop — et on comprendrait le scepticisme général –, mais cela peut être également ce que les Américains appellent le « deal breaker » pour un public ciblé particulier.

Lenovo fait face à un marché de l’électronique loin d’être évident : d’un côté, le marché de la tablette va mal, de l’autre le marché du PC ne va pas très bien non plus. Heureusement, un marché sort du lot : celui de l’hybride. L’idée est de retrouver le confort d’un clavier avec l’usage d’une tablette. Rien de nouveau. Mais porté par cette tendance, Lenovo vient de dévoiler un produit unique en son genre (pour le moment) : la Yoga Book.

Yoga Book

La Yoga Book intègre un écran IPS LCD de 10,1 pouces en définition 1900 x 1200 pixels, le tout tactile. Cet écran est connecté, via un système de charnière composé de plus de 150 pièces, à un second module, comparable à la charnière du Yoga 900 que nous avons testé.

02_Yoga_Book_Logo_Close-up

03_Yoga_Book_Close-up_KB

Et c’est là qu’il y a une grosse différence : le clavier n’a rien d’un clavier ordinaire aux premières abords. Éteint, cela ressemble à un vulgaire tableau noir. Pour l’allumer, il suffit de tapoter sur la surface, ce qui fait apparaître un clavier tactile.

Ce fameux clavier bénéficie de technologies matérielles et logicielles. En effet, il s’agit d’un layout  QWERTY imprimé sur une surface tactile, il est donc possible de s’en servir comme un véritable clavier d’ordinateur portable. Nous imaginons bien que la saisie est différente, mais Lenovo a tout de même pensé à mettre en place un retour haptique. Il sera, selon Lenovo, possible de taper à environ 151 caractères par minute, contre 149 pour un clavier classique (10 pouces) et 91 caractères pour un clavier virtuel d’iPad Air. Pour avoir essayé l’appareil quelques minutes, il faudra certainement une période d’adaptation pour atteindre la vitesse de frappe annoncée par la marque chinoise.

Pour la prise de note manuscrite, et pas seulement

L’autre intérêt de cette surface tactile réside dans le fait de pouvoir s’en servir comme une tablette graphique grâce à un stylet dédié. Vous pourrez donc prendre des notes ou dessiner confortablement, en tenant la tablette en mode portrait dans les mains, ou en mode paysage sur une table.

11_Yoga_Book_Handwriting_Digitized_Portrait_w_paper

Vous avez également la possibilité de poser des feuilles de papier, mais aussi un bloc note, sur cette surface. Le Yoga Book est ainsi capable de transcrire sur l’écran ce que vous allez noter, avec une épaisseur de papier jusqu’à 1 centimètre.

Ce qui est intéressant, c’est cette obsession que les constructeurs ont de vouloir recréer un mode d’écriture qui peut sembler archaïque pour les nouvelles générations. Avec ce format unique, Lenovo tente de créer un produit complet : la tablette sera capable d’être branchée en HDMI sur un moniteur pour s’en servir comme tablette graphique, comme tablette de 10 pouces en la retournant à 180 degrés, ou comme ordinateur portable avec la fonction clavier complet.

21_Yoga_Book_Drawing_Pad_pen_X24_Monitor

L’ensemble est très fin : si l’ordinateur fait environ 1 centimètre d’épaisseur, la partie supérieure mesure 4,05 mm. On se demande bien où se trouvent les 8 500 mAh de batterie Li-ion.

Des caractéristiques classiques au menu

Au delà de cette caractéristique principale, la Yoga Book offre une configuration que l’on retrouve sur les ordinateurs et tablettes du segment entrée de gamme. En effet, le constructeur chinois a choisi d’utiliser de l’Intel Atom x5 allié à 4 Go de RAM LPDDR3, pour (seulement) 64 Go de stockage interne. Heureusement, il sera possible de rajouter une carte micro SD à travers un slot dédié. Enfin, elle n’offre pas d’USB Type-C, mais du microUSB à la norme USB 3.0. Lenovo annonce également une autonomie impressionnante, soit 15 heures de fonctionnement continu. Enfin, on note un capteur photo de 8 mégapixels à l’arrière, ainsi qu’une selfie cam (en 2016, la webcam a un nouveau nom…).

01_Yoga_Book_Ports_Close-up

Vous aurez le choix, en tout cas en France, entre Windows 10 Pro ou Android 6.0 Marshmallow. D’ailleurs, Lenovo a fait le choix de travailler avec Phoenix OS pour proposer une expérience optimisée sous Android. Cette version d’Android est entretenue par une équipe chinoise et propose du multi-fenêtres ainsi qu’une barre des tâches. Vous avez certainement déjà vu une version similaire nommée Remix OS.

Prévue en France en octobre, la Yoga Book sera vendue à 499 euros sur Android et 599 euros sur Windows 10 Pro. Une différence de prix qui s’explique, avant tout, par le coût de la licence Windows. Enfin, une version 4G LTE est également au programme.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés