La prise jack de nos smartphones n'a pas le vent en poupe. Alors qu'un fabricant asiatique s'en passe déjà sur ses terminaux les plus récents et qu'Apple envisage de s'en débarrasser, c'est maintenant au tour d'Intel d'appeler à sa disparition.

La prise jack de 3,5 mm est peut-être celle qui est la plus répandue depuis que l’humanité tâtonne dans le numérique. Tous les appareils nomades ont eu leur prise jack, que ce soit les vieillissants baladeurs — souvenez-vous du Walkman — ou les smartphones de dernière génération. La prise jack est incontournable, car c’est elle qui relie l’appareil aux écouteurs pour écouter de la musique

6209121968_9fc1e68f0e_b
C’était une autre époque.

Mais son avenir est aujourd’hui menacé. Il y a encore un an, la prise jack ne posait pas de problème apparent à l’industrie high-tech. Depuis, tout semble avoir changé et les géants de l’industrie commencent, pour certains d’entre eux, à s’en détourner. La prise jack sera-t-elle donc bientôt reléguée au rang de relique dans l’imaginaire des technophiles ? C’est fort possible.

La prise jack perd son aura

D’abord parce qu’un constructeur chinois, certes peu connu dans nos contrées, a fait le choix pour sa nouvelle gamme de smartphones de s’en débarrasser. Ensuite, parce que cela fait un petit moment que des rumeurs évoquent la possibilité pour Apple de ne plus intégrer de prise jack dans ses futurs terminaux. Enfin, parce que du côté d’Intel, on voit l’avenir du côté de l’USB Type-C.

L’USB Type-C est, il faut le dire, très tendance. Véritable délivrance pour les utilisateurs qui n’ont plus à se soucier du sens d’insertion du port USB, puisqu’elle est réversible, la prise est en train de s’imposer dans l’écosystème tech. Elle a même remplacé tous les ports sur les dernières générations des Macbook. Alors maintenant, cap sur la prise jack ?

Source : Engadget
Source : Engadget

C’est grâce au poste d’un ingénieur d’Intel à propos des développements de la société sur le futur de l’USB Type-C que l’on peut aujourd’hui savoir que l’entreprise spécialisée dans les microprocesseurs prépare elle aussi son offensive contre la prise jack. Ou en faveur de l’USB Type-C, selon la manière dont vous voulez présenter les choses.

Les raisons que l’on peut distinguer dans cet appel de la part de l’industriel résident avant tout dans les possibilités d’évolutions de la transmission audio, dans lesquelles Intel aurait peut-être quelques surprises technologiques à dévoiler grâce à l’USB Type-C, notamment du fait que la prise jack est une sortie audio analogique alors que l’USB Type-C propose une sortie numérique

Il serait toutefois bien risqué de signer la mort de la prise jack dès aujourd’hui alors même que le consommateur y est très habitué. Nous possédons tous nos habitudes et même lorsqu’il s’agit de tech, ces habitudes prennent du temps à être modifiées. Il ne serait donc pas surprenant de trouver des solutions hybrides sur les smartphones de l’année prochaine… Avant une évolution totale.

Crédit photo de la une : Jeshoots

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés