Apple affirme que la seule application de migration que le groupe propose est celle permettant d'aller d'Android vers iOS. Les rumeurs évoquant le développement d'un logiciel permettant de faire l'inverse sont fausses.

Apple est tout à fait disposé à aider les utilisateurs utilisant Android à migrer vers iOS. La preuve, la première application que la firme de Cupertino a développée pour ce système d’exploitation est un utilitaire (appelé « Move to iOS ») facilitant la migration des usagers vers sa propre plateforme. L’inverse, en revanche, n’est pas vrai : l’entreprise américaine n’a pas du tout l’intention d’aider ses propres clients à partir sur Android.

Move to iOS
Move to iOS

Pourtant, cela n’a pas empêché une étonnante rumeur d’émerger ces derniers jours.

Citée par The Telegraph, elle suggère que le groupe dirigé par Tim Cook travaillerait sur une app permettant d’exporter vers Android le contenu de son iPhone ou de son iPad, comme le carnet d’adresses, la bibliothèque d’images ou le répertoire musical. Et d’après le journal anglais, c’est sous la pression des opérateurs de téléphonie mobile que la société aurait bon gré mal gré accepté de concevoir un tel outil.

Bien que difficilement crédible, l’information relayée par le quotidien a été présenté comme provenant d’une « source majeure de l’industrie ».

Sauf que depuis, Apple s’en est mêlé. Si le groupe américain ne fait habituellement pas le moindre commentaire sur les bruits de couloir — il y passerait ses journées tant ceux-ci sont nombreux —, un écart à cette règle vient d’être observé. Contacté par BuzzFeed, un porte-parole de l’entreprise a balayé d’un revers de main l’article du Telegraph. « Il n’y a pas la moindre once de vérité dans cette rumeur ».

Il n’y a pas la moindre once de vérité dans cette rumeur.

Apple n’a qu’un souhait : faire venir sur iOS les usagers utilisant Android. Et c’est pourquoi la seule application de migration qui sera proposée sera celle allant d’Android vers iOS. Les autres qui voudraient faire le chemin inverse peuvent toujours le faire, mais il ne faudra pas s’attendre à une quelconque aide de la part de la firme de Cupertino. À eux d’exporter « à la main » le contenu de leur terminal et à s’assurer de ne rien laisser derrière.

En la matière, ces utilisateurs pourront toujours suivre le guide proposé par Google, qui est disponible sur une page dédiée. Il détaille les étapes à franchir pour passer à Android en prenant soin de récupérer les fichiers stockés sur l’appareil (photos, musique), les contacts et les applications. Mais tout comme Apple, Google propose un guide en sens unique : pas question pour lui d’aider sa base à filer chez le voisin.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés