Le prêtre qui avait chanté la messe de Noël en hoverboard a été éloigné de sa paroisse pour réfléchir sur son acte.

Il avait pourtant pas mal de skill, ce prêtre des Philippines qui, pendant la messe de Noël, s’était mis à chanter son amour de Jésus sur un hoverboard. Mais pour le diocèse de San Pablo, le talent du prêtre sur un engin à deux roues au beau milieu d’une église n’a que peu de valeur : « L’eucharistie demande du respect et de la révérence. C’est le moment où nous nous souvenons du sacrifice du Seigneur. C’est la source et l’apogée de la chrétienté, la plus haute forme du culte, a commenté le diocèse dans un communiqué avant de conclure : Dès lors, ce n’est pas une célébration de l’individu que quelqu’un peut personnaliser pour attirer l’attention des gens  ».

Ni une ni deux, le prêtre a été mis à l’écart de la paroisse et a annoncé à ses supérieurs qu’il avait compris pourquoi son action n’était pas au goût de l’église. Il a promis qu’il ne recommencerait plus… sûrement jusqu’à ce que de véritables hoverboards remplacent ces trucs à roues à la construction douteuse.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos