L'éditeur de blog Windows Live Writer conçu par Microsoft bascule dans l'univers de l'open source avec Open Live Writer.

L’ouverture plutôt que la décrépitude. Voilà le choix qu’a fait Microsoft à l’égard de Windows Live Writer, son éditeur de blog qui donne la capacité aux utilisateurs d’écrire dans une interface similaire à Word avant de publier leur production sur des plateformes dédiées comme Blogger et Windows Live Spaces. Désormais, Live Writer sera disponible en open source, afin que le projet puisse continuer à évoluer.

Car Live Writer en a bien besoin. Voilà en effet trois ans que l’outil n’a pas reçu de mise à jour significative de la part de Microsoft, raconte Scott Hanselman, un employé qui a œuvré pour l’ouverture du code du programme. Or, le web a eu le temps d’évoluer en trois ans ; certains services ont également été mis à jour et proposent maintenant d’autres façons de fonctionner. C’est tout particulièrement vrai pour Blogger.

Live Writer

Comme l’explique Scott sur son site, Blogger est en train de basculer d’un ancien système d’authentification vers OAuth 2, qui permet, explique Wikipédia, d’autoriser un site web, un logiciel ou une application (dit « consommateur ») à utiliser l’API sécurisée d’un autre site web (dit « fournisseur ») pour le compte d’un utilisateur. Or, il n’est pas prévu que Windows Live Writer gère OAuth 2. D’où la nécessité de donner naissance à Open Live Writer.

« Nous avons travaillé avec l’équipe de Blogger au sein de Google sur ce projet, et ils ont eu la gentillesse de garder un point de terminaison d’authentification plus ancien pendant de nombreux mois pendant que nous travaillions sur Open Live Writer », détaille-t-il, avant de préciser que certains pans de code ont dû être retirés, parce qu’ils dépendaient d’autres services ou qu’ils n’étaient plus adéquats.

Open Live Writer est publié sur GitHub.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés