Nous n'en sommes pas à en faire un de nos gadgets de l'année mais l'autotest VIH nous a largement convaincu lors de notre test. Donner en moins de 30 minutes un diagnostic si crucial, c'est ça aussi le progrès.

Le gouvernement a tranché : les autotests VIH seront désormais considérés comme les autres moyens de préventions, à l’instar des préservatifs, pour ce qui est de la TVA. Ainsi la taxe qui s’applique aujourd’hui aux testeurs (20 %) passe désormais à 5,5 %. C’est pour le ministère de la santé un moyen d’assurer son soutien aux pharmaciens et laboratoires qui développent et diffusent ces autotesteurs.

Plus de 30 000 personnes séropositives ignorent leur statut

Rappelons que l’on considère qu’en France, plus de 30 000 personnes séropositives ignorent leur statut et que le dépistage est donc encore loin d’être aussi évident qu’il le faudrait pour enrayer la propagation du SIDA. Comme nous l’avions observé lors de notre test, ces nouveaux autotesteurs sont à nos yeux un bon moyen de rendre plus simple et surtout moins stressant l’étape du dépistage.

Par ailleurs, en 2017, les pharmacies accueilleront également un peu de concurrence. En effet, l’autotest distribué par Mylan sera rejoint par celui du laboratoire Biolytical. Ce dernier est déjà présent dans les centres de santé depuis novembre et sera accessible au grand public dès janvier. Selon le laboratoire, ce nouvel autotest comporte de nouveaux avantages par rapport à celui que nous avons pu essayer.

autotest-vih-insti

Biolytical le promet plus rapide : le résultat serait ici connu en moins d’une minute (contre 15 pour le premier). Ensuite, le résultat de ce test sera fiable deux semaines plus tôt que les autres tests. Pour rappel, les autres tests demandent un délai de trois mois après une conduite à risque. Ici, c’est donc deux mois et une semaine.

Mais le plus important est forcément son prix : on devrait le trouver à moins de 20 €, ce qui espérons-le, démocratisera la pratique des autotests. Ces derniers n’étant aucunement remboursés, leur prix ne devrait pas être discriminant.

À lire sur Numerama : Journée mondiale de lutte contre le Sida  : comment fonctionne l’autotest VIH  ?

Partager sur les réseaux sociaux