Blizzard Entertainment a levé le voile sur les modalités de recrutement des futurs joueurs de l'Overwatch League. Ils gagneront au minimum 42 900 € par an.

Blizzard Entertainment a récemment officialisé les sept premières équipes engagées dans la saison 1 de la Ligue eSport d’Overwatch. Maintenant, il s’agit de les remplir avec des joueurs aspirants à devenir des professionnels et, par extension, à gagner beaucoup d’argent en participant à des compétitions officielles.

Les teams auront justement l’occasion de recruter des talents du 1er au 30 octobre prochains avec le leitmotiv suivant : à partir du moment où il est majeur et admissible, un fan d’Overwatch pourra être sollicité. Une aubaine pour certains, sous réserve de l’approbation de l’Overwatch League. Bien évidemment, la concurrence promet d’être rude.

overwatch-league
La ligue Overtwatch

Logé et bien payé

Naturellement, Blizzard Entertainment fera les choses bien et fournira des statistiques complètes aux dirigeants des équipes. Le géant américain a également dessiné les contours des effectifs  : six joueurs minimum par team (jusqu’à douze) et zéro restriction régionale. En prime, les membres devront être logés et pourront s’entraîner dans des installations prévues à cet effet.

Autre preuve que Blizzard Entertainment prend sa ligue eSport très à cœur : il a fixé les conditions de travail à appliquer. On parle d’un salaire minimum de 50 000 $/42 900 € par an, d’un contrat garanti d’une année (plus une en option), d’une assurance maladie, d’un régime d’épargne retraite et de bonus versés en fonction des performances. Vous l’aurez compris, les joueurs professionnels seront bien protégés et traités comme des rois (on ne dira pas comme des footballeurs…).

On notera enfin l’absence de passe-droit, à savoir que les joueurs déjà affiliés à une équipe ne seront pas forcément inscrits d’office. Et aussi que le recrutement pour la saison 2 n’optera pas nécessairement pour le même système. « Pour les saisons suivantes, le processus de recrutement présaison sera modifié pour servir les besoins d’une ligue établie, avec ses équipes, ses joueurs et ses fans  » note Blizzard. A priori, les bases devraient être solides et on peut imaginer un mercato mis en place comme dans d’autres sports.

Partager sur les réseaux sociaux