Ce week-end, les joueurs de Pokémon Go étaient invités à se retrouver au Grant Park de Chicago pour fêter le premier anniversaire du jeu et capturer des créatures rares. Mais l'événement a tourné au fiasco : difficile de profiter de l'occasion quand toute connexion au jeu est impossible.

L’événement devait célébrer (avec quelques semaines de retard) le premier anniversaire de Pokémon Go en rassemblant les joueurs à Chicago et relancer l’intérêt autour du titre mobile Niantic, dont les créatures légendaires devaient arriver à l’issue d’un défi relevé par la communauté lors de ce week-end spécial.

Mais la Pokémon Go Fest organisée dans le Grant Park de Chicago ce samedi 22 juillet a tourné au désastre… et ses organisateurs ont assisté, impuissants, au déferlement de commentaires négatifs et de vidéos gênantes sur les réseaux sociaux.

Dès le début de l’évènement, peu après 10 heures, de nombreux joueurs présents sur place dans l’espoir de bénéficier, comme annoncé, d’apparitions plus fréquentes de Pokémon (notamment rares), commencent à se plaindre de problèmes de réseau qui les empêchent de se connecter au jeu. Un comble pour ceux qui ont fait le déplacement exprès depuis d’autres États.

« Réparez le jeu ! »

Un journaliste de GameInformer témoigne des difficultés rencontrées : « Je suis arrivé à Grant Park à 9 et j’ai réussi à activer seulement un unique Pokéstop. J’ai discuté avec des dizaines de personnes qui jouaient à Pokémon Go ou essayaient d’y jouer, et ils rencontrent tous des problèmes. Les Pokéstop de Grant Park sont tous allumés comme des sapins de Noël, et Zarbi apparaît, mais il est très difficile de le capturer avant que l’appli plante. »

Son témoignage accablant se poursuit : « Je n’ai pas pu garder l’appli ouverte pendant plus de 15 secondes et d’autres joueurs (dont ma femme) rencontrent le même problème. […] Je me suis même connecté au Wi-Fi de l’événement dédié à la presse et l’appli ne se lance pas. »

La frustration va croissant dans le parc, au point que John Hanke, patron de Niantic, est accueilli par des huées lorsqu’il monte sur la scène de l’événement. Entre deux cris de colère, les joueurs se mettent à entonner en chœur : « Réparez le jeu ! »

Niantic offre Lugia et de l’argent virtuel pour se faire pardonner

Pour résoudre le problème, Niantic aura finalement appelé les joueurs à se disperser afin de rendre le réseau plus stable… alors que l’objectif de l’événement était justement de les rassembler. Le développeur a aussi désactivé les appâts dans l’espoir de stabiliser un peu le jeu.

Face à l’ampleur du désastre, Niantic a depuis annoncé qu’il allait rembourser les participants, leur offrir 100 dollars d’argent virtuel utilisable dans le jeu ainsi que le Pokémon légendaire Lugia.

Partager sur les réseaux sociaux