Exit les Pikachu, place aux vrais jeux : les cours de la bourse. Répliquant les parties de jeu collaboratif qui ont lieu sur la plateforme Twitch, un ingénieur d'Amazon a décidé de laisser la gestion de 50 000 dollars aux internautes qui votent et misent sur les actions qu'ils veulent. En direct.

Ce mardi débutait sur Twitch, la plateforme des directs d’Amazon, l’étonnant StockStream, un jeu collaboratif dans lequel les utilisateurs parient sur des titres et font fructifier, ou pas, les quelques 50 000 dollars mis à disposition par le créateur du jeu.

Car si la forme et le gameplay pourraient laisser croire à une fiction, il s’agit bien de dollars, sonnants et trébuchants, qui sont investis dans l’économie mondiale par les milliers de joueurs. Depuis la mise en ligne de l’expérience par Mike Roberts, ingénieur chez Amazon, maison-mère de Twitch, plus de 60 000 joueurs ont déjà regardé ou voté sur le live de cette partie de trading collaborative.

Dans Business Insider, M. Roberts explique s’être inspiré des sujets Reddit dans lesquels des anonymes conseillent d’autres anonymes sur les prochains titres à acheter. Après six mois de travail sur son concept, l’ingénieur a abouti à une interface très rétro, dopée aux musiques des jeux vidéo des années 1980. Les chiffres et les cours défilent sur cette interface kitch, et pour chaque décision, les joueurs sont appelés à voter.

Et à la manière d’un fonds d’investissement, les meilleurs élèves reçoivent du poids supplémentaire pour leur prochain vote s’ils ont fait le bon pari. Si l’idée peut surprendre, tout comme les risques pris par l’ingénieur en investissant 50 000 $ dans le jeu, Mike Roberts se dit rassuré et optimiste : après le premier jour de live, sa mise n’a pas (encore) fondu.

Watch live video from StockStream on www.twitch.tvLe système de vote est organisé de manière à ce que toutes les cinq minutes, les votes sont ouverts et les propositions sont réalisées par les internautes. L’exécution des échanges est ensuite laissée à Robinhood, la populaire application qui simplifie la bourse américaine. Pour le moment, chaque bon investissement est gratifié de points, et inversement. Mais pour les utilisateurs le gameplay reste obscur. Roberts a donc promis de simplifier sa compréhension et l’évolution possible des joueurs au cours de la partie.

Après une journée, l’ingénieur dispose encore de 26 000 $ en main, contre un peu plus de 24 000 $ en actions. En tout, ces 50 000 $ sont devenus 50 055, 92 $. Le bon sens des foules fait parfois fureur à la bourse…

Partager sur les réseaux sociaux