Amazon propose désormais à ses clients une version audio de certains livres vendus sous forme papier ou numérique.

Amazon a annoncé lundi l’intégration de l’offre de livres audio de sa filiale Audible.fr sur sa boutique en ligne, avec quelques 200 000 références qui peuvent désormais être achetées ou louées sous format audio, pour être écoutées plutôt que lues sur du papier imprimé ou sur un écran de tablette. Seuls 4 000 titres sont toutefois proposés en langue française.

Selon Audible, le service est « un moyen parfait pour écouter leur histoire préférée tandis que leurs yeux sont occupés autrement en pratiquant un sport, en faisant le ménage ou en voyageant ».

livreaudio-amazon

L’écoute d’un premier livre Audible est gratuit dans le cadre d’une offre d’essai d’un mois. Mais ensuite, les clients d’Amazon ont le choix entre payer le livre pour le télécharger en audio, ou adhérer à une offre pour obtenir chaque mois le livre audio de son choix pour 9,95 euros par mois.

Cette dernière constitue pour Amazon une alternative à son offre de livres numériques Kindle Unlimited à 9,99 par mois, à la légalité douteuse en France — et c’est sans doute pour cette raison qu’Amazon ne le met pas en avant alors que l’offre existe toujours.

Dans un rapport remis en début d’année dernière, la médiatrice du livre Laurence Engel avait remis à Fleur Pellerin un rapport qui confirmait l’illégalité très probable de Kindle Unlimited, en raison de la loi sur le prix unique du livre numérique qui oblige les éditeurs à fixer un prix de vente au public. Seuls les éditeurs peuvent commercialiser des abonnements pour l’accès illimité à leurs propres livres.

Il n’y a, a priori, aucune raison pour qu’une offre illimitée d’Audible soit traitée différemment, la loi ne visant pas spécifiquement les versions papier des livres. Mais Audible peut plus facilement prétendre qu’il ne vend pas le livre en tant que tel, ni même un accès au livre, mais un simple service de lecture.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés