Pour confectionner nos playlists de la journée, nous avons testé Lazyset, le bot Twitter à la mode. Est-il tombé dans nos pièges ?

C’est la grande attraction du jour : donnez au compte Twitter @Lazyset le nom d’un musicien et le bot va vous créer une playlist sur Spotify. Bien entendu, comme il s’agit d’un bot et qu’on sait tous que l’intelligence artificielle entre dans le domaine de l’absolument parfait, ses playlists et goûts musicaux sont censés être, eux aussi, parfaits. Alors nous avons faits plusieurs petits tests, du plus facile… au piège.

Kanye West

Si vous avez écouté The Life of Pablo, désormais disponible sur les différents services de streaming musical et que vous souhaitez découvrir Kanye et des artistes similaires, vous allez demander à Lazyset un petit ensemble de morceaux autour du compositeur et chanteur autoproclamé meilleur artiste de l’univers.

Capture d’écran 2016-04-12 à 11.18.12

Le résultat est plutôt bon : le bot va d’abord construire sa playlist autour de Kanye West puis va élargir au champ musical du hip hop US, en allant vers Snoop Dogg, Rihanna ou Jay-Z. Attendu, mais plutôt bien trouvé.

Townes Van Zandt

Sortons du mainstream et amusons-nous un peu. Que répond Lazyset quand on lui demande de nous faire une playlist à partir de la légende du songwriting texan, le grand Townes Van Zandt ? Eh bien c’est un peu plus compliqué, d’abord parce qu’il n’y a aucun morceau de Townes Van Zandt…

Capture d’écran 2016-04-12 à 11.17.21

Si la proximité avec Steve Earle est claire et que Kris Kristofferson est aussi le bienvenu, il y a un peu trop de Johnny Cash dans cette playlist qui a un poil sabré la mouvance plus poétique née au Texas en réaction à la country-pop de Nashville. Le bot a lu Townes Van Zandt et a compris « country américaine d’excellente qualité ». Pas raffiné, mais pas mal non plus.

John Zorn

Okay, là on est dur. Peut-on qualifier John Zorn ? Le mettre dans une case ? L’Américain a exploré à peu près tous les champs musicaux possibles et imaginables et aucun fan de John Zorn n’a les mêmes références ou les mêmes albums favoris tant l’artiste a produit, parfois jusqu’à plus d’une dizaine d’albums par an. Cela dit, Lazyset n’est vraiment pas mauvais.

Capture d’écran 2016-04-12 à 11.19.46

On va trouver dans les références du John Zorn, mais aussi du Alice Coltrane et du Mike Patton, avec qui le compositeur a travaillé dans sa phase heavy metal. Cette diversité est surprenante et bienvenue.

Avishai Cohen

Sur l’un des contrebassistes les plus talentueux de ce temps, Lazyset est décevant. Notamment parce qu’il ne propose aucun morceau d’Avishai Cohen dans sa playlist, qui pourrait faire figure de tonalité de départ. Comme pour Townes Van Zandt, on a l’impression que le bot a compris jazz contemporain et n’a pas trop cherché plus loin. Ou alors a-t-il confondu Avishai Cohen avec son homonyme ? Reste que sa sélection, même si elle reste loin d’Avishai Cohen, est très agréable à écouter.

Capture d’écran 2016-04-12 à 11.19.00
Lazyset n’est donc pas parfait mais fait quand même super bien son travail pour un bot mettant en relation Twitter et Spotify. Vous pourrez à coup sûr lui confier votre playlist de l’après-midi et vous laisser porter par ce qu’il vous propose. La seule limite de Lazyset est l’interprétation de votre intention : souhaitez-vous écouter l’artiste que vous mentionnez et découvrir des artistes similaires ou voulez-vous uniquement une playlist dans l’esprit du musicien choisi ? Lazyset sait faire les deux, mais c’est lui qui choisira.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés