Indiana Jones sera de nouveau sur les écrans en 2019, avec Harrison Ford dans le rôle principal et Steven Spielberg à la réalisation.

Triste jour que celui-ci. En confirmant l’arrivée d’un cinquième épisode d’Indiana Jones, Disney vient de lancer une vague de dépression sur la planète Terre en rappelant qu’il existait un quatrième épisode. Les fans avaient pourtant fait un travail psychologique profond pour oublier, continuant à parler de trilogie et sortant toute référence au Crâne de Crystal des discussions sur la franchise, aussi mouvementées qu’une boule qui roule. Il faut tout recommencer.

Disney a donc annoncé l’arrivée du cinquième (quatrième) Indiana Jones, qui reprend la série où elle avait été laissée en 2008 (en 1989). Ce qui est plutôt rassurant, c’est qu’on retrouve aux commandes le duo star du show d’aventure, Steven Spielberg d’un côté à la réalisation et Harrison Ford de l’autre, sous le chapeau. À 77 ans, l’acteur américain estime qu’il a encore suffisamment de patate pour se fritter avec des bad guys à la recherche de reliques éternelles.

Ford, on s’en doute, était occupé jusqu’ici avec Star Wars et peut donc se remettre pleinement à incarner l’un de ses personnages préférés maintenant que l’épisode 7 est derrière lui. Disney joue donc encore sur la corde de la nostalgie en réunissant cette dream team et en écartant George Lucas, qui ne touchera pas au film pour la première fois depuis la création du personnage. Aucune information n’a été donnée sur le thème du film, mais on a une date de sortie : ce sera le 19 juillet 2019 que nous pourrons revoir Indy à l’écran. Pour la cinquiè… quatri… cinquième fois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés