En testant le jeu « PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUND », la star du web PewDiePie s'est de nouveau laissé allé à des insultes racistes. Certains créateurs de jeu veulent porter plainte contre le YouTubeur qui n'en est plus à sa première polémique.

PewDiePie a déjà subi la fermeture temporaire de sa chaîne, des sponsors qui le lâchent et des polémiques à répétition, mais comme un enfant qui n’apprend pas sa leçon, le YouTubeur le plus suivi de l’industrie récidivait avec des propos racistes lors d’une phase de jeu avec le fameux PUBG.

Un développeur se sent sali par PewDiePie

Comme en transe lorsqu’il tirait sur des adversaires, le jeune Suédois a laissé échapper de nombreuses insultes racistes dans son live pourtant suivi par des milliers de spectateurs, plus ou moins jeunes. Inconséquent ou simplement crétin, le vidéaste ne prête aucune attention à la teneur de ses jappements — ce n’est pas la première fois.

Cette nouvelle polémique a néanmoins attiré l’attention de Sean Vanaman, du studio Campo Santo. Le créateur du jeu Firewatca ainsi informé, sur Twitter, que sa société préparait de multiples plaintes à l’encontre du YouTubeur. Vanaman souhaite en effet se servir de ses droits sur la création pour exiger un « DMCA takedown  » soit une suppression pour violation des droits d’auteur.

Rapidement attaqué pour sa décision, le développeur a ensuite développé son argumentation dans une série de tweets publiés ce dimanche. Plaidant pour une industrie plus consciente et moins laxiste avec les streamers, le développeur a notamment rappelé que ses propos étaient entendus par des millions de personnes, parfois très jeunes et à l’esprit malléable.

« il propage des propos orduriers et méprisables qui frappent toute la culture autour de l’industrie »

En outre, Vanaman considère qu’il a été trop longtemps complice de la fortune de « cet enfant  » qui gagne sa croûte grâce au travail des développeurs tout en se permettant d’être « pire qu’un raciste non assumé : il propage des propos orduriers et méprisables qui frappent toute la culture autour de l’industrie  ».

Pour information, PewDiePie lâche un « fuckin’ n****r  » dans sa vidéo, en tirant sur des adversaires. Des extraits ont été enregistrés.

Partager sur les réseaux sociaux