Maj : Erreur de notre part, il ne s’agit en fait que d’une banale clé USB « packagée » dans un boîtier K7.

Peut être avez vous gardé cette vieille collection de K7 dont vous ne savez plus trop quoi faire car les postes modernes ne disposent plus de lecteurs appropriés, ou peut être que votre auto-radio sort d’une autre époque, vous poussant à investir dans un support complètement passé de mode.

Quoiqu’il en soit, vous avez maintenant une bonne partie de votre musique sur votre micro-ordinateur et passer de l’un à l’autre n’est jamais chose évidente et demande de développer de sérieuses compétences en matière de câblage.

Voici donc le lecteur K7 USB proposé par Suck UK. Disponible en septembre, son système vous permettra de vous réconcilier avec vos anciennes K7 en vous offrant la possibilité de les connecter directement à votre machine. « L’enregistrement sur K7 n’a jamais tué la musique » annonce le fabricant dans un détournement du slogan que la BPI mettait en avant dans les années 80 pour combattre la pratique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés