Le père de la Playstation a été remercié par Sony. La nouvelle n’est pas une surprise puisqu’elle avait déjà très largement fuité en fin d’année dernière. Ken Kutaragi, le directeur général de Sony Computer Entertainment, considéré comme le génial créateur du succès de la Playstation 1 et de la PS2, est démis de ses fonctions par Sony. Il quittera son poste en juin et deviendra « président d’honneur » du conseil d’administration de Sony Computer Entertainment.

Cette mise au placard serait due à la faiblesse de la Playstation 3 par rapport à ses rivales, en particulier la Wii. Sony reprocherait à Kutaragi de ne pas avoir anticipé l’évolution du marché vers une console plus familiale. Depuis la sortie de la Playstation 2, les joueurs adeptes de la console ont grandi et pour beaucoup fondé un foyer. La Wii a parfaitement su conquérir un marché où la console s’adresse aussi bien aux parents qu’aux enfants, alors que la PS3 a surtout misé sur une communauté de joueurs identitique à celle de la PS2. Cette dernière, comme nous le rappelions récemment, reste encore aujourd’hui la console la mieux vendue dans les magasins. Plus de 116 millions de PS2 ont été vendus dans le monde en sept ans. Microsoft, qui ne devait jamais battre Sony sur le marché des jeux-vidéo, est par ailleurs en train de réaliser une percée plus que louable, ce qui énerve plus que tout la firme japonaise.

Kazuo Hirai, qui était le responsable de la division jeux-vidéo de Sony aux Etats-Unis, remplace Kutaragi.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés