D'après notre confrère Le Monde, seuls 8 000 titres, sur les quelque 10 millions édités par les majors, sont accessibles.

Seuls 8 000 titres, sur les quelque 10 millions édités par les majors, sont accessibles.
Les majors de l’industrie du disque (Vivendi Universal, Warner Music, EMI, BMG et Sony Music) rassembleraient quelque 10 millions de titres. « Or seulement 8 000 titres sont actifs », indique François Pachet, chercheur au Computer Science Laboratory (CSL) de Sony à Paris.

Même les grands noms de la musique ne sont pas à l’abri d’une éviction du catalogue de leur éditeur. « Les nouveautés priment sur les titres plus anciens », constate François Pachet. Ce phénomène est directement lié à la vente des CD dans les magasins et grandes surfaces. Or, sur Internet, le problème des linéaires limités en longueur disparaît. D’où l’idée de constituer des bases de données rassemblant l’ensemble des titres publiés.

Lire la suite de l’article…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés