Selon le spécialiste financier Nihon Keizai, News Corp et le groupe japonais de télécommunications Softbank devraient annoncer la création d’une joint venture à 50-50 pour lancer la version japonaise de MySpace. Dès la rumeur lancée, l’action de Mixi, le principal site japonais de réseau social, a chuté de 10 %. Les investisseurs craignent l’arrivée du concurrent américain, racheté l’année dernière 580 millions de dollars par Rupert Murdoch.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés