« Choquant ». C’est le mot employé par i>Télé pour qualifier l’accord exclusif signé entre les chaînes parlementaires Public Sénat / Assemblée Nationale et la chaîne privée d’information LCI, du groupe TF1. « Les débats politiques, ce ne sont pas les droits du foot !« , s’est énervée la chaîne de Canal Plus, qui ne pourra diffuser ce soir les débats internes du Parti Socialiste qu’avec trente minute de différé. Le PS, qui doit désigner son candidat pour les présidentielles à l’issue de six débats entre ses trois prétendants, avait accordé l’exclusivité de la retransmission aux chaînes parlementaires. Celles-ci ont monayé une concession des droits avec LCI, au détriment d’i>télé.
C’est aussi ça, le droit d’auteur au service de la démocratie…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés