12 ans après avoir négligé de le renouveler, le studio Lucasfilm désormais détenu par Disney demande la restitution du nom de domaine starwars.co.uk, utilisé par une entreprise britannique pour vendre des costumes officiels de Star Wars.

Il y a 12 ans, Lucasfilm a laissé tomber dans les oubliettes l'enregistrement du nom de domaine britannique starwars.co.uk qu'il avait réservé pour faire la promotion des films de George Lucas. Le studio de cinéma n'avait ensuite rien fait pour le récupérer lorsqu'une petite entreprise de Grande-Bretagne a repris le domaine à son profit, pour y vendre des costumes de Star Wars distribués sous licence officielle. Ce faisant, Lucasfilm a semblé manifester son désintérêt pour l'extension .co.uk, alors que StarWars.com reste le nom de domaine officiel de la saga.

Mais la vente de Lucasfilm à Disney, et/ou la sortie du prochain Star Wars : Le Réveil de la Force en décembre prochain, a semble-t-il rappelé au groupe l'importance de gérer strictement sa propriété intellectuelle, jusque dans le portefeuille de noms de domaine. La BBC rapporte ainsi que Disney a obtenu de Nominet, qui gère les domaines britanniques, la restitution de Starwars.co.uk. Mais l'affaire qui relève d'une procédure d'arbitrage privé est désormais en appel, devant trois arbitres. Depuis 2001, seuls 48 affaires ont été portées en appel et sur ce petit ensemble, 20 décisions ont contredit celle de première instance.

En principe, personne ne peut détenir et exploiter "de mauvaise foi" un nom de domaine exploitant une marque commerciale. Mais le fait que Lucasfilm ait décidé de ne plus reconduire son enregistrement et de ne rien dire au nouvel exploitant pendant plus d'une décennie pourrait avoir une influence importante dans l'avis des arbitres, qui prendront aussi en compte le fait que Starwars.co.uk est utilisé pour vendre des produits Star Wars autorisés par Lucasfilm/Disney, ce qui en fait une utilisation légitime.

La date de la décision d'appel n'est pas connue.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés