Même si JJ Abrams et Mark Hamill l'avaient dit, il a fallu le voir pour le croire. BB-8, le robot du prochain Star Wars qui se déplace sur une sphère, est bien réel. Mais comment fonctionne-t-il ? Numerama vous explique.

Vous l'avez vu pour la première fois dans le premier teaser de Star Wars : The Force Awakens, et avez peut-être pensé qu'il s'agissait d'un robot en images de synthèse, tant il paraissait improbable. Mais non. BB-8 est bel et bien réel. Conçu par Disney pour tenter de succéder à l'indétrônable R2D2 dans le coeur des amateurs de droïdes, BB-8 a prouvé le week-end dernier lors d'une grande conférence Star Wars en Californie qu'il existait pour de vrai :

Mais comment fonctionne-t-il ? En réalité le projet était dans les cartons de Disney depuis des années, bien avant que la firme n'annonce l'acquisition de Lucasfilm et la mise en route d'une nouvelle trilogie Star Wars et de plusieurs spin-offs. Le roboticien Dirk Ruiken de l'Université du Massachusetts et l'ingénieur Lanny Smoot de Disney Research ont en effet déposé ensemble aux Etats-Unis dès le 17 mars 2010 un brevet qui décrit un "robot-pilote d'équilibrage magnétique sphérique" ("Magnetic spherical balancing robot drive"), qui pose les premières pierres de ce que deviendra BB-8.

La sphère qui sert de corps à BB-8 se déplace grâce à un système de roues holonomes reliées à une centrale à inertie, et placée à l'intérieur de la sphère. Des petites roues directionnelles caoutchoutées sont ainsi mises au contact de la surface interne et c'est le mouvement parfaitement coordonné de ces petites roues qui "agrippe" l'ensemble de la sphère et l'entraîne pour lui faire effectuer les mouvements voulus :

L'idée mise au point par Disney Research avait déjà été exploitée (mais avec les roues posées sur l'extérieur de la sphère) pour concevoir le Rezero Ballbot, un prototype de robot qui se tenait en équilibre sur une sphère et pouvait se déplacer rapidement en changeant de direction :

La tête de BB-8 fonctionne exactement sur le même principe. Elle est posée au dessus de la sphère sur des roues holonomes, et se déplace de façon autonome et coordonnée avec les mouvements de la sphère. Disney explique dans son brevet que pour rester "accrochée" à la sphère, la tête peut utiliser des roues aimantées.

Le principe a déjà été reproduit par un fan qui a conçu sa propre réplique de BB-8 :

Et bien sûr Disney ne serait pas Disney s'il n'était pas déjà prévu de commercialiser des jouets BB-8, qui pourront se mouvoir exactement sur le même principe, et être pilotés depuis un smartphone, soit en mode télécommande, soit par une "intelligence artificielle" qui le rendra autonome. En fait, un tel jouet existe déjà, la tête en moins. Il s'appelle Sphero, et coûte 129 dollars :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos