Le site de liens BitTorrent KickassTorrents (KAT) doit de nouveau changer de nom de domaine, après la décision du registre SORegistry de bannir sans forme de procès le domaine Kickass.so qu'il utilisait.

Comme The Pirate Bay en son temps, le site de liens BitTorrent KickassTorrents (KAT) devient expert des déménagements de noms de domaine. Après s'être fait exclure du Tonga l'an dernier et avoir régulièrement changé de nom de domaine ces dernières années pour échapper au filtrage ou autres tentatives de censure, KAT doit de nouveau subir un contre-temps qu'il sait gérer à la perfection. 

Ainsi Torrentfreak rapporte que le site visité par des millions d'internautes chaque jour a vu son nom de domaine saisi, alors qu'il pensait s'être mis à l'abri en choisissant une extension en .so, réservée au Somalie. Désormais, une requête WHOIS sur le nom de domaine Kickass.so indique que le nom de domaine a été banni, ce qui semble indiquer qu'il s'agit d'une décision unilatérale du registre SOregistry.

En principe, un nom de domaine tel que Kickass.so ne pose en lui-même aucune difficulté juridique permettant sa saisie, ne violant aucune marque ou autre intérêt légitime. Toutefois il est possible que sous pression, le registre (qui semble être géré depuis le Japon) ait décidé d'activer la clause 5.11 de sa politique d'enregistrements (.pdf), qui stipule que le bénéficiaire d'un domaine doit s'interdire toute activité illégale.

Aussitôt la saisie mise en application, la décision a toutefois été prise par KAT de basculer le site vers son ancien domaine Kickass.to, qui permet toujours l'accès au moteur de recherche, et à l'annuaire de liens BitTorrent.

Lancé en 2008, KickAssTorrents figure depuis 2010 dans les listes publiées chaque année des pires sites pirates identifiés par la MPAA, le lobby du cinéma américain. En janvier dernier, la justice grecque a refusé d'ordonner son blocage, au motif qu'il serait disproportionné.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés