Axelle Lemaire a remis aujourd'hui un label France Cybersécurité à 24 produits et services conçus par 17 entreprises françaises. Le gouvernement souhaite que ces labels deviennent une référence en matière de sécurité informatique auprès des sociétés et des acteurs publics.

On connaissait déjà le label French Tech. Maintenant, il y a le label France Cybersécurité. Dévoilé à l'occasion du forum international de la cybersécurité qui a lieu actuellement à Lille, il a vocation, selon Axelle Lemaire, à s'imposer comme gage de qualité et de confiance en matière de sécurité informatique auprès des entreprises mais aussi des administrations, dans le cadre des marchés publics.

24 PRODUITS ET SERVICES LABELLISÉS

À cette occasion, le label a été attribué par la secrétaire d'État chargée du numérique à vingt-quatre produits ou services commercialisés par dix-sept entreprises françaises. La liste complète des lauréats peut être consultée à cette adresse.

Dans le lot, on retrouve quelques sociétés connues du grand public, comme Atos, Orange Cyberdefense et Thales, mais surtout des entreprises moins exposées médiatiquement : Amossys, Arkoon, Netasq, Bertin Technologies, C-S Systèmes d'Information, Deny All, Ercom, Ingenico, In-Webo, Open Trust, Prim’x, Sogeti, ST microelectronics, The Greenbow et Wallix.

UN LABEL POUR LA FRANCE ET POUR L'EXPORT

La création du label France Cybersécurité a été décidée dans le cadre des 34 plans de la nouvelle France industrielle (.pdf). Le gouvernement a voulu la création "d'un label France pour les offres nationales, en faire une marque de confiance, de qualité et de performance, et privilégier le label France dans les achats publics".

Si ce label a pour objectif premier valoriser, auprès des entreprises et des administrations françaises, le savoir-faire des sociétés spécialisées dans la sécurité informatique, les autorités souhaitent aussi s'en servir à l'export pour "promouvoir les solutions de cybersécurité françaises et accroître leur visibilité en France et à l’international". Ainsi, au cours du forum, Axelle Lemaire, a évoqué l'hypothèse d'une reconnaissance du label en Allemagne.

L'ANSSI PARTENAIRE

Qui attribue ce label et selon quels critères ?

La page dédiée se montre peu prolixe. On sait juste que c'est un "jury indépendant", mais dont la composition n'est pas précisée, qui est chargé de vérifier le "niveau de qualité" des produits et des services qui concourent à l'obtention du label France Cybersécurité.

Le jury est notamment amené à vérifier le "bon respect du cahier des charges du label" et à examiner "les éléments factuels apportés par le fournisseur sur la qualité et la performance de ses produits et de ses services" Sont aussi prises en compte "les certifications, qualifications et labellisations de cybersécurité lorsqu’elles existent, et sur toute évaluation tierce pertinente"

Les partenaires du label sont en revanche nommés : l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), le club des experts de la sécurité de l'information et du numérique (CESIN), l'alliance pour la confiance numérique (ACN), le club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF) et l'association Hexatrust.

Comment l'obtenir ?

Plusieurs conditions doivent être respectées : les produits et services doivent être fournis et / ou délivrés par une société française ; les produits doivent avoir été conçus et développés en France ; les services sont fournis de France et hébergés sur place le cas échéant ; la qualité et la performance des produits et services sont attestés par des certifications, dont évidemment celles de l'ANSSI.

Un label attribué peut être également être retiré.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés