Un volcan s'éteint, un être s'éveille. En pastichant une publicité bien connue, ça pourrait bien être le slogan du jour. En effet, tandis que l'agonisant Napster est définitivement mort aujourd'hui, Audiogalaxy lance son service de peer to peer par abonnement payant : Rhapsody.

Avant tout, signalons que Rhapsody est entièrement gratuit jusqu’au 15 septembre 2002, et ce sans devoir donner de quelconques coordonnées bancaires. N’hésitez donc pas à l’essayer.

Après cette date, il en coûtera la très raisonnable somme de $9.95 par mois pour accéder au catalogue d’Audiogalaxy :

– 17.000 albums / 7.000 artistes
– Pas de limites : écoutez ce que vous voulez quand vous voulez
– Les musiciens et auteurs sont payés quand vous écoutez
– Ecoutez instantannément en qualité CD. Pas besoin d’attendre le téléchargement.
– Ecoutez des albums entiers, créez vos playlists personnalisées
– Radios programmées par des professionnes (avec possibilités de passer une chanson)
– Pas de virus ou d’adware (ndlr : spywares)

Rassurez-vous, le catalogue d’Audiogalaxy est très riche. Quelques exemples : Red Hot Chili Peppers, Eminem, Linkin Park, Faith Hill, Jennifer Lopez, Pink Floyd, Barenaked Ladies (ndlr : notre coup de coeur), Jamiroquai, Michael Jackson, Ben Harper, Wolfgang Amadeus Mozart, U2, Fatboy Slim, Simon & Garfunkel, etc, etc.

En bref, pour environ 10 euros par mois, Audiogalaxy donne accès à un catalogue bien fourni, en toute légalité. Et il faut avouer que nous avons été impressionné par la qualité du service. L’interface de Rhapsody est très claire, le streaming se fait sans aucune interruption, avec une très bonne qualité d’écoute. Malheureusement, le service n’est pour l’instant disponible que pour les résidants américains. Les autres devront se contenter des programmations radio, en attendant qu’Audiogalaxy élargisse ses services dans le futur, comme ils le prévoient.

Site officiel : www.audiogalaxy.com/rhapsody

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés