Préférant se consacrer à l'enseignement et à la gestion de son équipe de basket des Los Angeles Clippers, Steve Ballmer a annoncé sa démission du conseil d'administration de Microsoft.

Un an après avoir annoncé son départ de la présidence de Microsoft, devenu effectif en février dernier, Steve Ballmer a décidé de quitter également le siège qu'il occupait toujours au conseil d'administration de la firme de Redmond.

"Microsoft a été le travail de ma vie", rappelle-t-il dans une lettre pleine d'encouragements et de conseils adressée au nouveau PDG Satya Nadella. Celui qui fut le 30ème employé de Bill Gates et qui a passé 34 ans dans la société assure qu'il entend conserver le porte-feuille d'actions qui fait aujourd'hui de lui le premier actionnaire privé de Microsoft, mais qu'il n'a plus ni le temps ni le souhait de rester administrateur du groupe.

"Etant donné la confiance que j'ai (dans la nouvelle équipe) et la multitude de nouveaux engagements que je prends, je pense qu'il serait impossible pour moi de continuer à servir dans le conseil d'administration, et il est mieux pour moi que je m'en aille", écrit Ballmer. Reconverti dans le basketball avec le rachat de l'équipe de NBA des Los Angeles Clippers, l'homme de 58 ans explique qu'il a également pris un poste d'enseignant à l'université et qu'il ne pourrait pas assumer toutes ces fonctions en restant au conseil d'administration de Microsoft.

"Entre la reprise de la saison NBA et mes nouveaux cours, la rentrée s’annonce très chargée", écrit-il pour justifier que son départ est "effectif immédiatement".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés