Dropbox a annoncé une nouvelle fonctionnalité qui accélère la synchronisation des fichiers de gros volumes entre plusieurs postes, en s'inspirant des méthodes de téléchargement par blocs des réseaux P2P.

Dropbox a annoncé le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité bienvenue pour les utilisateurs qui synchronisent des fichiers volumineux entre plusieurs postes. 

Jusqu'à présent, il fallait obligatoirement attendre que l'envoi du fichier vers les serveurs de Dropbox soit complètement terminé avant qu'une copie puisse être téléchargée à partir d'un autre poste. Mais avec la nouvelle fonctionnalité intitulée "streaming sync", la synchronisation pourra désormais se faire de façon plus fluide, au fur et à mesure que le fichier est uploadé. Comme s'il était envoyé directement d'un poste à un autre.

En pratique, à l'instar de ce que font des réseaux P2P comme BitTorrent, le fichier est découpé en blocs de 4 Mo chacun, identifiés par un hash SHA-256. Ce sont ces blocs qui sont téléchargés les uns après les autres lorsqu'ils sont disponibles, le client se chargeant ensuite de les rassembler à la fin du processus pour en faire un fichier unique :

La solution proposée n'offre pas des résultats très spectaculaires, même s'ils seront très appréciables. Selon Dropbox lui-même, son "streaming sync" permet d'obtenir une vitesse de synchronisation en moyenne 1,25 fois plus rapide, et "jusqu'à 2 fois plus rapide". 

La fonctionnalité nécessitera l'installation de la dernière version du client Dropbox, et sera activée d'ici deux semaines. Elle ne fonctionnera que pour les fichiers d'au moins 16 Mo.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés