En valeur absolue, c'est en Suisse que les développeurs sont les mieux payés au monde. Mais en relatif, ce sont les développeurs pakistanais qui bénéficient de la plus forte rémunération.

L'agence de presse Bloomberg a compilé des données issues de la société PayScale spécialisée dans la comparaison des salaires, ainsi que des données du Fonds Monétaire International (FMI), pour réaliser un classement des pays où les ingénieurs informaticiens sont les mieux payés.

Il ressort qu'en rémunération annuelle, et en valeur absolue, c'est en Suisse que le revenu médian des développeurs est le plus élevé. Cette mesure est plus intéressante que le revenu moyen puisqu'elle permet d'éviter les biais liés aux très fortes rémunération. Ainsi en Suisse, 50 % des développeurs toucheraient plus de 104 200 dollars bruts par an, alors que le revenu médian en France serait de 54 700 dollars (environ 40 000 euros).

Dans ce classement du revenu média en valeur absolue, la France se classe ainsi au 12ème rang, loin derrière la Suisse, la Norvège et les Etats-Unis, qui forment le podium :

Les données compilées par Bloomberg permettent également de comparer le revenu médian des développeurs au revenu moyen de l'ensemble de la population d'un pays. Il s'agit d'un bon indice pour voir le statut social des ingénieurs informaticiens dans chaque pays. 

Sur ce critère, c'est au Pakistan que les développeurs sont le mieux payé, avec un revenu médian plus de 5 fois supérieur au revenu moyen d'un Pakistanais (ratio de 5,56). Suivent l'Inde (3,91), l'Afrique du Sud (3,64), la Bulgarie (3,28) et la Chine (3,15). 

La France n'apparaît plus qu'au 27ème rang de ce classement, avec des développeurs qui sont payés 21 % de plus que la moyenne des travailleurs, ce qui est également le cas… en Suisse. 

C'est finalement dans les pays du golf (Qatar, Koweït, Emirats Arabes Unis) qu'il est en apparence le moins rentable d'être développeur, avec un revenu deux fois plus faible que le revenu moyen. Comme quoi l'informatique, là bas, n'est pas encore le nouvel or noir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés