Google Now s'enrichit d'une fonctionnalité qui permet de recevoir sur son smartphone des "cartes Gmail" indiquant le montant des factures reçues par e-mail.

L'application Google Now proposée sur Android et iOS est un outil aussi formidable qu'effrayant, d'un côté pour les possibilités inédites qu'il offre au service des utilisateurs, et de l'autre pour l'intrusion dans la vie privée qu'il suppose. L'assistant personnel de Google, qui apprend à connaître l'utilisateur pour lui apporter des informations utiles sans même qu'il les demande, ne cesse de s'enrichir de nouvelles fonctionnalités qui nécessitent de collecter et de traiter toujours plus d'informations.

Le service était déjà capable de signaler quand partir pour un rendez-vous en fonction de l'état du trafic, de comprendre quelle équipe de foot l'utilisateur supporte pour lui signaler l'évolution des scores en temps réel, mais aussi de fouiller dans les e-mails pour y trouver des sources de données importantes. Ainsi, à condition d'avoir activé les "cartes Gmail", Google Now peut détecter dans les courriers reçus dans Gmail les cartes d'embarquement des voyages en avion pour les afficher dès l'arrivée à l'aéroport, ou les numéros de suivi des colis des achats effectués en ligne.

Et désormais, Google Now pourra lire les factures reçues dans Gmail, pour vous rappeler de payer votre facture EDF ou de votre abonnement à un service quelconque. "Google Now identifie comme factures les e-mails dans votre compte Gmail, et une carte s'affichera pour montrer le nom du créancier, le montant dû, et une option pour voir l'e-mail avec lequel la facture a été envoyée", indique Android Police.

A terme, Google Now pourrait aussi proposer de payer les factures d'un simple "clic", par exemple en utilisant Google Wallet pour payer.

Par ailleurs, s'il lit toutes les factures reçues par e-mail (qu'elles soient acquittées ou non), Google peut en déduire ce que les utilisateurs dépensent avec une précision et une exhaustivité que seules les banques parvenaient à avoir. Il peut évaluer le niveau de vie de chaque utilisateur, ses paniers moyens par secteurs marchands, les boutiques où il dépense le plus, etc. Une véritable mine d'informations recueillies au prétexte de simplifier la vie des utilisateurs. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés