Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 08 Janvier 2014

Le W3C accueille le puissant lobby d'Hollywood comme membre

La MPAA devient membre du W3C, le consortium chargé d'établir les standards du web. L'adhésion intervient au moment où le W3C travaille sur une standardisation des DRM au sein des pages HTML5, renonçant ainsi aux principes d'ouverture qui étaient les siens.

Mauvaise nouvelle pour le développement du web ? Le Worldwide Web Consortium (W3C) a annoncé mardi que la Motion Picture Association of America (MPAA), la très puissante organisation de défense des intérêts des studios d'Hollywood, rejoignait l'organisation chargée d'établir les standards techniques du web. "Nous sommes ravis de rejoindre le W3C et nous attendons de pouvoir écouter, apprendre et contribuer", s'est immédiatement félicité Alex Deacon, le vice-président aux technologies internet de la MPAA.

Beaucoup craindront que le loup soit entré dans la bergerie. En tant que membre, la MPAA pourra faire des propositions, et influer sur les standards. Or la MPAA a multiplié ces dernières années les tentatives de censure des sites internet véhiculant des films piratés, et a échoué à faire adopter aux Etats-Unis les lois très liberticides qu'il poussait, les fameuses SOPA et PIPA — lesquelles vont arriver en France sous l'impulsion de la présidente de la commission de protection des Droits de l'Hadopi, Mireille Imbert-Quaretta, qui remettra son rapport sur les procédures de blocage et de chantage dans les prochains jours ou les prochaines semaines à la ministre Aurélie Filippetti.

"Trop de choses sont en jeu pour que nous autorisions des sites voyous et ceux qui les opèrent à continuer à voler des œuvres en toute impunité. C'est pourquoi, avec une large coalition d'entreprises, de syndicats, de guildes, d'autorités judiciaires, et d'autres défenseurs d'intérêts, nous travaillons sur des solutions qui mettront un terme aux sites voyous", peut-on lire sur le site de la MPAA.

Contrairement aux valeurs traditionnelles portées par le W3C, la MPAA n'a jamais soutenu les standards et les formats ouverts, mais a soutenu au contraire des formats propriétaires, fermés, où l'utilisateur est contrôlé par le biais des DRM. Or l'adhésion de la MPAA au W3C intervient justement au moment où le W3C est vivement critiqué pour son adoption d'une méthode standard d'intégration de DRM en HTML5, soutenu par Tim Berners-Lee. En réalisant cette concession, majeure, l'inventeur du web veut éviter que les studios hollywoodiens continuent à choisir des plateformes fermées comme iTunes, et acceptent enfin de mettre leurs films sur un web ouvert à tous quelle que soit la machine ou le logiciel utilisé. 

"Le support de Berners-Lee au HTML5 semble basé sur l'idée de courte vue (ou carrément fausse) que le web a besoin de l'industrie du divertissement traditionnelle, davantage que l'industrie du divertissement traditionnelle a besoin du web", critique Techdirt.  "Construire des standards réellement ouverts que le monde adopte fera y venir la MPAA et d'autres à terme, car ils se rendront compte qu'ils ont besoin d'aller là où sont les gens, même si ça n'est pas verrouillé par des restrictions et des serrures. Faire venir la MPAA dans le processus continue de perpétuer cette idée que nous devrions construire une plate-forme qui permette à l'industrie du divertissement de diffuser un message aux consommateurs, plutôt que de construire une plate-forme pour que les créateurs de toutes sortes puissent communiquer et partager".

Même s'il est très influent, notamment de par ses liens incestueux avec la Maison Blanche, la MPAA devra toutefois composer avec les 391 membres que compte le W3C. 

Publié par Guillaume Champeau, le 8 Janvier 2014 à 09h57
 
20
Commentaires à propos de «Le W3C accueille le puissant lobby d'Hollywood comme membre»
Inscrit le 25/04/2008
535 messages publiés
Il n'y a plus qu'à forker le W3C
Inscrit le 05/06/2009
572 messages publiés
Ouais, là je crois que la coupe est pleine. Le Web et ses standards peuvent parfaitement se passer de ces affreux.

Tim, pourquoi nous as-tu abandonné ? Pourquoi t'enferres-tu dans cette voie sombre ? C'est à coup sûr le côté obscur de la force qui prend le dessus.
Inscrit le 25/09/2013
118 messages publiés
Il faut surtout suivre de près ce que fera Firefox à l'avenir. Je n'ai aucune confiance en Chrome, Safari ou IE sur ce sujet là
Inscrit le 13/05/2011
72 messages publiés
Outch ouais la ça sent vraiment le sapin !
Inscrit le 30/09/2013
1264 messages publiés
Même s'il est très influent, notamment de par ses liens incestueux avec la Maison Blanche ,


Il y a un truc qu'on ne peut pas reprocher à Numerama : c'est hésiter à utiliser tous les vieux poncifs racoleurs de la presse à sensation.

Vous savez qu'on peut tout à fait exprimer son indignation sans tomber dans le ridicule et l'outrance. Inceste est un mot qui a un sens très précis "relations sexuelles entre personnes de la même famille". J'ai du mal à saisir le rapport.
Inscrit le 06/11/2012
523 messages publiés
C'est aussi un second degré pour parler de conflit d’intérêt.
Inscrit le 11/03/2009
1693 messages publiés
Pourtant c'est bien le cas. Il s'agit des mêmes personnes qui passent du lobbying au congrés à warner bros.
Aux USA ça s'appelle les revolving door.

Le gouvernement américain est corrompu jusqu'à la moelle et seul un amendement constitutionnel retirant l'argent de la politique pourrait régler le problème.
Inscrit le 08/01/2014
1 messages publiés
Je suis entièrement d'accord !
Inscrit le 23/10/2009
313 messages publiés
c'est une expression métaphorique, qui sous entend que les deux entités sont étroitement liées et ne sont pas indépendantes l'une de l'autre, un peu comme deux membres d'une même famille.

Mais bon pour saisir le rapport il faudrait comprendre la métaphore et le second degré.
Ou alors tu es juste de mauvaise foi, mais je n'ose l'imaginer une seconde, ça serait très étonnant de ta part.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
En réalisant cette concession, majeure, l'inventeur du web veut éviter que les studios hollywoodiens continuent à choisir des plateformes fermées comme iTunes, et acceptent enfin de mettre leurs films sur un web ouvert à tous quelle que soit la machine ou le logiciel utilisé.


Et en quoi ça le gêne ?

S'ils veulent utiliser des DRM, c'est leur problème.
S'ils perdent de l'argent à cause du web, c'est leur problème de business model.
S'ils veulent se limiter à l'écosystème Apple ou autre, c'est leur problème.
S'ils veulent travailler avec une société privée plutôt qu'une autre, c'est eux que ça regarde.

Je ne vois pas pourquoi Tim Berners-Lee se mêle des affaires de l'industrie culturelle. Ces gens font des choix techniques qui les regardent et qui n'ont rien à faire dans la standardisation d'un web libre et ouvert, puisque par nature ces contraintes techniques réduisent l'ouverture et la liberté du web. Si les majors veulent réduire l'ouverture et la liberté du web, pourquoi pas du moment qu'ils ne nous l'imposent pas. Mais là ça revient à l'imposer à tout le monde et ça va à l'encontre des principes d'ouverture du W3C. Ce n'est pas au W3C à régler les problèmes techniques et marketings de l'industrie culturelle.
Inscrit le 31/03/2009
625 messages publiés
Il faut bien comprendre que les puissants de ce monde considèrent internet comme étant un accident industriel, une sorte d'abomination de la nature qu'il convient de détruire.
Le fait que des hommes et des femmes puissent communiquer et échanger des fichiers sans contrôle et librement, le fait que le quidam au travers d'un blog puisse devenir aussi influent qu'un organe de presse, le fait que des citoyens puissent créer de l’intelligence logicielle, sont autant de raisons qui poussent les personnes influente de ce monde à détruire internet.

Ce genre de choses vont se répéter à l'avenir. Ce n'est qu'un début avant les verrous hardwares et autres ...
Inscrit le 17/03/2008
2747 messages publiés
+1

On se souvient de la vidéo d'archive de France Télécom , dont un grand chef expliquait que Internet était mort, n'était qu'une passade, et que l'avenir était le minitel (pour les marticuliers) et Numeris (pour les pro , déjà les 2 marchés étaients fortement segmentés au niveau tarifaire, alors que la technique n'était pas si éloignée ).

Depuis, les telco historiques (y compris Niel , que ne l'oublions pas a bati sa fortune sur le minitel - mais sans oublier que là où Xavier à gagné 1 milliard de francs, France Télécom en a gagné 3 avec les mêmes communications - les usagers ont payés 4 milliards en tout ,et ça c'est _que_ les services type 3615 Ulla , les autres services c'était en plus)
n'ont de cesse que de TOUT faire pour revenir à la situation d'origine si lucrative. La 3G/4G c'est ça, mais les gens utilisent trop le fixe à leur goût.

Plus généralement, on constate que les FAI "pure-players" sont vraiment tourné vers l'avenir (débits symétrique, accords de peering partout, capacité en rabbe, équipements simples & efficace) là ou les acteurs de l'ancienne génération (ancien telco, mais aussi Eutelsat (qui opère un service "d'internet" par satellite), et autres société de BTP) restent ancrés sur un modèle de contrôle hiérarchique très fort, avec énormément de restrictions à leurs clients (l'acquisition de client étant vu comme une conséquence de monopoles locaux plutôt que comme le résultat d'innovations )

Le problème c'est que ces anciennes sociétés sont des viviers d'emplois non négligeables, et très très difficilement recasable (personnes assez agées proche de la retraite, peu curieuses, privilégiant le status-quo et le gain de temps "au moins jusqu'à ma retraite). Des gens que ça n'intéresse pas de suivre des semaines de formation et se mettre dans un état d'esprit qu'ils ne veulent plus envisager.
Le gouvernement, lui, tout ce qui l'intéresse c'est la "paix sociale" dans les 3 prochaines années, donc les emplois - la vision à long terme n'existe pas (plus).

Je ne suis pas le seul à penser ainsi: Exemple vite trouvé :
http://www.lopinion....-commencer-1572 :

Regardez le journal télévisé : il n’est question que de Florange ou de Petroplus, jamais rien sur les nouvelles technologies. Les sociétés européennes sont tournées vers le passé. Pour caricaturer, nos élites franc-maçonnes, éclairées et progressistes ont été remplacées par des technophobes. Dans les années 1960 et 70, et jusqu’à Valéry Giscard d’Estaing, la France misait encore sur le futur ; il existait une vision sur plusieurs décennies. C’est fini ! Nos élites sont dans l’urgence, dans la gestion de crise permanente. Elles ont peur du futur.


Dans ces conditions j'ai quasiment aucun espoir de changements positifs avec la structure politique/administrative actuelle de notre pays, d'autres pays plus tourné vers l'avenir créeront les sociétés de demain (sans doute avec un rôle de la communication entre personnes exacerbé pendant que nous on s’enfoncera dans la médiocrité.

Il va falloir, de gré ou de force, un plantage majeur (avec morts, misères sociales, arrêts de toute les structures de l'état et industrielles & tout) pour repartir sur des bases saines. Longtemps ce rôle a été joué par les guerres & les maladies; là ça fait longtemps que c'est pas arrivé - le choc n'en sera que plus violent (Mais avec les désastres écologiques qui s'accélèrent + la perte du pétrole sans réel travail sur son alternative ça semble assez bien parti pour dans 3 ou 4 générations).
[message édité par obcd le 08/01/2014 à 15:39 ]
Inscrit le 10/07/2008
3278 messages publiés
les telco historiques [...] n'ont de cesse que de TOUT faire pour revenir à la situation d'origine si lucrative. La 3G/4G c'est ça, mais les gens utilisent trop le fixe à leur goût.

Ce sont deux cultures différentes. Les telcos ont un lourd passé de circuits commutés, unités de taxation et de "circonscriptions". Leur rêve est de revenir à la tarification au temps ou à l'acte. Diling, diling, le compteur qui tourne. Le Minitel fut une vache à lait extraordinaire. Le fixe, c'est 30€ et basta. Pas moyen de leur soutirer un centime supplémentaire ou de les faire changer de forfait. Comment tu veux faire ton beurre avec ça?

Un mot sur Numeris : je ne leur pardonnerai jamais de l'avoir sabordé. Alors que c'est trés populaire dans le reste de l'Europe, on se retrouve avec un réseau analogique anté-diluvien.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
Tout à fait d'accord avec cette analyse.

C'est précisément parce que les Français veulent une rupture (ce qui implique un changement brutal, j'insiste sur ce mot) que le FN est en train de monter. C'est aux yeux des Français le seul parti à peu près crédible qui propose une autre vision de l'économie (car ne me dites pas que le PCF ou partis similaires ont des projets crédibles, surtout économiquement).
Inscrit le 05/03/2009
661 messages publiés
Nous n'avons pas besoin de ces terroristes de la MPA, qu'ils aient crever tous au diable avec leurs allies en prime. Ces voleurs sont l'accident de nôtre société.
Qu'un autre fork soit.
Inscrit le 27/09/2011
337 messages publiés
Quoi que l'on puisse dire c'est un bonne nouvelle, et même trés bonne nouvelle.

Puisque cette organisation voyou, et méthodes voyous, représentent des studios voyous -voir la biographie de l'industrie Hollywood, et comment elle s'est imposée au far west en écrasant tout sur son passage et en violant eux aussi les lois qu'il y avaient sur la cote est. Eddison en sait quelque chose- ils devront composer avec le monde nouveau en gestation. C'est à dire la fin du monde unipolaire, autrement dit le chant du signe d'un univers americano-centré.
Soit ils composent, ferment leur gueules c'est ce qu'ils ont de mieux à espérer, et à ce moment les choses continuent comme avant. C'est à dire que la MPAA ne pourra plus nuire, ni servir.

Soit ils tentent le coup de force en imposant leur règles, et à ce moment là, l'essentiel de la planète va se détourner du web israélo-US-occidental vers le web nouveau en gestation à partir de 2015 avec les BRICS.

Le choix est donc simple soit ils continuent à exister, mais n'existe plus en réalité, soit ils disparaissent de toute façon.

Ce qu'Hollywood ne comprend pas, le monde peut se passer d'eux, et c'est pas l'inverse. De toute façon ils vont l'apprendre rapidement à leur dépens.
Inscrit le 05/06/2009
595 messages publiés
Putain !
Je crois que je ne vais plus mettre à jour mon navigateur (et me passer aisément des sites qui en imposent un récent).
Inscrit le 18/03/2008
813 messages publiés
Le W3C n'a de pouvoir comme entité de standardisation que si les éditeurs de navigateurs l'écoutent.
Inscrit le 08/01/2014
13 messages publiés
Je viens de jetter un œuil au proposal https://dvcs.w3.org/...pted-media.html et le premier schema te montre le rôle du CDM (Content Decryption Module) qui finalement n'est rien d'autre qu'un plugin/codec externe au browser . Mon avis : rien de bien neuf, juste une vague standardisation pour charger un plugin (comme flash quoi), et déléguer la gestion des clefs au navigateur...
Inscrit le 28/04/2010
54 messages publiés
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2014
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9