Le W3C a annoncé l'aboutissement des travaux destinés à élaborer le HTML5. Désormais finalisé, le langage est prêt. Cependant, le W3C indique qu'il n'est pas encore considéré comme un standard : celui-ci doit encore passer deux ans de tests de performance et d'interopérabilité. En parallèle, le W3C a dévoilé un brouillon du HTML5.1, qui doit intégrer les technologies n'ayant pas pu être ajoutées avec cette première mouture du HTML5.

C'est un long processus qui s'achève. Huit ans après le début des travaux consacrés au HTML5, la standardisation du langage par le World Wide Web Consortium (W3C) est sur le point d'aboutir. L'organisation en charge de la normalisation des technologies du web a indiqué lundi que l'élaboration du HTML5 est achevée. Désormais s'ouvre une phase de tests d'interopérabilité et de performance.

La tâche du W3C n'est en effet pas encore terminée. Le langage HTML5 sera totalement prêt en 2014, selon le calendrier de l'organisation. Pour l'heure, cette technologie est désormais une "Candidate Recommandation". Cela signifie que la version actuelle intègre toutes les caractéristiques voulues par le W3C. Il faut maintenant les peaufiner avant de les valider définitivement.

"Bien qu'elles ne sont pas encore des standards du W3C, ces spécifications sont désormais finalisées, ce qui signifie que les entreprises et les développeurs ont un cadre stable pour l'implémentation", explique le W3C, qui se félicite que le HTML5 soit "la pierre angulaire" du web ouvert. Aucune nouvelle technologie ne sera ajoutée, même si des évolutions surviendront avec les prochaines révisions du HTML5.

Au cours de cette période de deux ans, tout élément susceptible de poser une difficulté pour la standardisation du HTML5 sera écarté. Toutefois, elle ne sera pas abandonnée. Elle sera réintégrée dans les prochains plans du W3C, puisque l'organisme compte publier de nouvelles versions du HTML5 qui prendront en compte les caractéristiques mises de côté pour les deux prochaines années.

Le W3C a ainsi lancé le brouillon du HTML5.1, dont la finalisation surviendra en 2016. D'ici 2014, l'organisme de normalisation va s'efforcer de résoudre les problèmes apparus lors de la préparation du HTML5.0 et qui l'ont obligée à abandonner temporairement certaines spécifications. Si le HTML5.1 ne suffit pas, alors le W3C recommencera le processus avec le HTML5.2. C'est la méthode des petits pas.

Le HTML5 entraîne des changements et apporte des nouveautés par rapport aux versions précédentes du langage. Parmi les différences notables, le HTML5 comprend de nouveaux éléments (audio, vidéo), ajoute des nouveaux attributs pour les balises et introduit des nouvelles API. L'ensemble des évolutions peut être consulté sur cette page.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés