Les développeurs de FrostWire souhaitent que les adresses Bitcoins puissent être intégrées dans les fichiers .torrent. Un créateur diffusant son œuvre via le réseau BitTorrent pourrait par exemple être payé par des internautes via le client P2P.

En 2011, les programmeurs de FrostWire ont remanié en profondeur le logiciel pour en faire un client BitTorrent. Dans la foulée, le support du réseau Gnutella a été abandonné. "Nous avons décidé de nous focaliser sur BitTorrent et consacrer notre temps à faire de FrostWire le meilleur client BitTorrent, plutôt que de livrer une bataille sans fin contre le spam", annonçait alors l'équipe technique.

Depuis, FrostWire a suivi son petit bonhomme de chemin et ajouté de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure des mises à jour. Désormais, la prochaine étape sera l'intégration du Bitcoin. Interrogés par Torrentfreak, les développeurs souhaitent permettre l'emploi de cette monnaie électronique pour effectuer des transactions, sans passer par des intermédiaires de paiement classiques.

En prenant en compte le Bitcoin dans FrostWire, des utilisateurs du client BitTorrent pourraient par exemple financer les activités d'un portail spécialisé comme The Pirate Bay (qui accepte cette devise, mais aussi le Litecoin). Ils pourraient aussi soutenir un créateur faisant le pari de l'échange en P2P, à condition que celui-ci dispose effectivement d'une adresse pour recevoir des Bitcoins.

L'enthousiasme des programmeurs est toutefois à tempérer, le projet n'en étant qu'à ses débuts. Une discussion a été engagée avec d'autres développeurs impliqués dans le protocole BitTorrent pour réfléchir à la prise en compte des adresses Bitcoin dans les fichiers .torrent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés