Dans NBA 2K14 sur Xbox One avec Kinect, prononcer des insultes lors d'une partie de jeu en ligne peut offrir un lancer-franc à l'adversaire, pour "faute technique".

Il faudra plus que jamais surveiller son langage lorsque l'on jouera en ligne avec la console Xbox One de Microsoft. Alors que la firme de Redmond bloque l'utilisation de Skype pour les joueurs coupables d'avoir diffusé des vidéos de jeux dans lesquelles ils prononcent des mots vulgaires, l'éditeur 2K Sports fait une utilisation inédite du moteur de reconnaissance linguistique de Microsoft, en sanctionnant les insultes dans le mécanisme même du jeu.

Ainsi, un internaute américain a publié une vidéo du jeu NBA 2K14 pour Xbox One, traduite par Spi0n, dans laquelle il se fait reprendre par l'arbitre pour avoir prononcé des grossièretés. Appliquant les règles de basket-ball de la NBA, l'arbitre virtuel prononce une "faute technique" à l'encontre du joueur, qui accorde un lancer-franc à l'adversaire pour punir l'écart de langage.

Dans un esprit moins ludique, Google a quant à lui breveté le carton rouge pour vulgarité, en prévoyant la possibilité d'exclure automatiquement les internautes qui disent trop de grossièretés dans une session de Google Hangouts.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos