Alors que la PlayStation sera commercialisée en Europe ce vendredi, Sony joue la carte de la prudence : craignant que l'afflux des joueurs sur le PSN ne fasse effondrer le service en ligne, le groupe japonais va désactiver certaines fonctionnalités pour encaisser le lancement de la PS4. Elles seront réactivées dans les prochains jours.

C'est donc demain que la PlayStation 4 fera officiellement ses premiers pas en Europe. La console, disponible depuis le 15 novembre en Amérique du Nord, va ainsi rejoindre la Xbox One, qui est arrivée la semaine dernière sur le Vieux Continent. Saura-t-elle s'imposer face à la machine de Microsoft ? La réponse sera connue dans quelques années, lorsque cet énième épisode de la guerre des consoles prendra fin.

En attendant, ceux qui voudront se ruer immédiatement sur le PlayStation Network (PSN) devront composer avec quelques restrictions. Le groupe japonais a en effet décidé de prendre certaines mesures techniques pour éviter que son service en ligne ne s'effondre devant l'afflux massif des joueurs. Afin de limiter une éventuelle casse, des fonctionnalités seront donc temporairement neutralisées.

"Pour aider à faire en sorte que ce soit le cas, nous avons pris la décision de désactiver quelques fonctionnalités pour les joueurs  européens dès le premier jour. Celles-ci seront ensuite réactivées  quelques jours plus tard, une fois que l’intensité de la journée de lancement se soit apaisée", écrit Sony sur le blog officiel. Cela concerne le service "What’s New" et l'écran d'information.

Sony fonde sa décision sur son expérience récente aux USA, où l'entreprise nippone a "vu un afflux sans précédent de joueurs sur le PSN". Puisqu'il n'y a pas de raison que cela ne se reproduise pas en Europe, Sony a donc choisi de jouer la carte de la prudence. Car le groupe considère qu'il vaut mieux une expérience en ligne "positive", quoique amputée, que pas d'expérience en ligne du tout.

Diablo 3 et SimCity peuvent en témoigner.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés