Voilà une initiative peu commune et qui ne plaira pas beaucoup à Apple. Eric Schmidt a publié un guide sur sa page Google+ afin d'accompagner les utilisateurs sous iOS souhaitant migrer en douceur vers Android. L'ancien PDG du groupe considère en effet que les derniers mobiles sous Android sont supérieurs à ceux vendus par Apple.

Android est aujourd'hui le système d'exploitation mobile le plus répandu. D'après les derniers calculs menés par le cabinet IDC, il équipait 81 % des smartphones au troisième trimestre 2013. La concurrence, autrefois en position de force, est désormais très loin derrière : iOS pèse 12,9 %, suivi de Windows Phone (3,6 %) et de BlackBerry (1,7 %). Les autres se partagent les miettes (0,6 %).

Mais si Google est parvenu à s'inviter sur les smartphones de 8 usagers sur 10, il en reste 2 qui préfèrent utiliser un autre système d'exploitation. Ces irréductibles migreront-ils un jour sur Android ? Si oui, savent-ils comment faire ? C'est peut-être à ces questions qu'Eric Schmidt a voulu répondre, en publiant sur son compte Google+ un guide expliquant comment abandonner iOS au profit d'Android.

L'ancien PDG de Google, devenu aujourd'hui président exécutif du conseil d'administration de la firme de Mountain View, part d'un constat personnel : "beaucoup de mes amis ayant un iPhone se convertissent à Android". Pourquoi ? Parce que les derniers appareils fonctionnant avec l'O.S. "ont un meilleur écran, sont plus rapides et ont une interface plus intuitive" .

Pour lui, "ce sont des cadeaux formidables à offrir à quelqu'un qui a un iPhone !".

Rédigé en anglais, le guide d'Eric Schmidt se compose de quatre grandes étapes : une fois la configuration du téléphone Android effectuée et la mise à jour de l'iPhone réalisée, Eric Schmidt détaille les opérations à suivre pour passer d'un écosystème à l'autre sans perdre sa bibliothèque musicale, ses contacts et les fichiers présents dans l'iPhone (comme les photos).

Et l'Américain, décidément désireux de partager ses bons conseils, de recommander en conclusion "d'utiliser Chrome, et non pas Safari. Il est plus sûr et meilleur dans bien des aspects". Des recommandations qui s'inscrivent dans une optique totalement désintéressée, bien sûr.

( photo : CC BY-NC-ND jjn1 )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés