Publié par Guillaume Champeau, le Vendredi 08 Novembre 2013

Hadopi : 74 % des avertissements concernent BitTorrent

Selon les données obtenues par Numerama, plus des deux tiers des avertissements envoyés par Hadopi concernent des utilisateurs du réseau BitTorrent, et un quart ceux du réseau eMule.

Alors que sa survie s'écrit toujours avec un point d'interrogation, la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres sur Internet (Hadopi) continue d'envoyer ses avertissements aux abonnés accusés d'avoir mal sécurisé leur accès à internet, et de ne pas avoir su empêcher le téléchargement illégal d'un film, d'une série TV ou d'un morceau de musique.

Après avoir franchi cet été la barre des deux millions d'avertissements adressés par e-mail depuis le début de son existence, l'Hadopi a encore envoyé 138 000 mails au mois d'octobre (.pdf). Un record historique étonnant dont on ne sait pas très bien s'il symbolise la froide efficacité industrielle d'une Haute Autorité dont la machine à envoyer des baffes fonctionne parfaitement, ou s'il symbolise au contraire l'incapacité totale de l'Hadopi à enrayer le piratage, même sur les réseaux P2P qui sont les seuls à faire l'objet d'avertissements .

Interrogée par Numerama, l'Hadopi n'a pas souhaité nous communiquer la liste, qui aurait été très instructive, des oeuvres pour lesquelles les abonnés sont les plus rappelés à l'ordre. Officiellement, quand bien même ce sont des données figurant aux PV d'infractions exploités par l'Hadopi, qui peuvent et doivent être communiqués sur demande aux abonnés concernés, la Haute Autorité considère qu'il s'agit de là de données appartenant aux ayants droit, et à eux seuls. Officieusement, il s'agit surtout d'éviter de montrer quelles sont les oeuvres les plus "surveillées", pour ne pas que de malines déductions puissent en être faites.

En revanche, Numerama a pu obtenir la liste des clients P2P qui ont fait l'objet du plus grand nombre d'avertissements. Sur la période de juin 2012 à juin 2013, les clients µTorrent, Azureus et BitTorrent ont totalisé 73,85 % des avertissements, contre moins d'un quart pour eMule, et moins de 10 % pour Gnutella (Shareaza).

Ces chiffres témoignent probablement moins du niveau de surveillance respectif de ces réseaux P2P (BitTorrent, eDonkey/eMule, Gnutella) que de leur popularité. Ils ne veulent pas dire que vous avez moins de chances de recevoir un e-mail si vous utilisez Shareaza plutôt que de µTorrent.

Publié par Guillaume Champeau, le 8 Novembre 2013 à 16h28
 
15
Commentaires à propos de «Hadopi : 74 % des avertissements concernent BitTorrent»
Inscrit le 22/11/2011
266 messages publiés
Moi j'use rtorrent
Inscrit le 04/07/2011
9 messages publiés
Ces gens qui n'utilisent pas peerblock ...
Inscrit le 04/09/2002
2715 messages publiés
+1

pourtant, son efficacité est totale contre hadopi. bien programmé, aucun plantage et très peu consommateur de ressources système.
Inscrit le 28/08/2008
262 messages publiés
M'en fou, je reste sur Kazaa
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
Et bien sur il n'y pas de centres dans le P2P n'est ce pas ?
[message édité par yt75 le 09/11/2013 à 13:35 ]
Inscrit le 24/02/2009
2237 messages publiés
Cela m'avait interpelé aussi, vu que j'utilise Transmission + Amule + Bluetack , mais c'est plus probablement que ce sont des clients peu connus.
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
Ce que je veux dire c'est qu'il serait aussi intéressant de savoir en %, de quels centres de p2p sont initiés les téléchargements : tpb, t411, autres forums de trackers, etc.
(mais certes pas évident à mesurer certainement).
[message édité par yt75 le 09/11/2013 à 09:11 ]
Inscrit le 09/09/2009
146 messages publiés
Pour information,
Transmission et Déluge ont la possibilité d'importer et d'inclure une blocklist Peerblock, ce qui dispense l'utilisation de ce dernier.
pas ùTorrent.
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
Et le rapport ?
Inscrit le 24/02/2009
2237 messages publiés
Comme pour moi, la liste Bluetack empêche Hadopi de zyeuter, donc les non-protégés se font plus choper...
Inscrit le 27/10/2008
619 messages publiés
"Interrogée par Numerama, l'Hadopi n'a pas souhaité nous communiquer la liste".

Pourquoi un journaliste aussi honorable que Guillaume Champeau emploie-t-il ce jargon des scribouillards pétochards qui n'osent pas écrire que l'Hadopi a REFUSÉ de communiquer la liste ?

Ce tic, entendu quotiennement et partout, est horripilant, et pas flatteur pour une profession qui se prétend indépendante. Vous avez peur qu'on vous fasse les gros yeux, messieurs ?
Inscrit le 27/10/2008
619 messages publiés
"Ils ne veulent pas dire que vous avez moins de chances de recevoir un e-mail"

Pourquoi un journaliste aussi honorable que Guillaume Champeau confond-il CHANCE et RISQUE ? À moins qu'être dans le collimateur de l'Hadopi soit vu comme une "chance" (d'avoir l'occasion de rire?)...
Inscrit le 18/05/2010
276 messages publiés
à‡a fait cher l’épouvantail n’empêche surtout quand on voit comment les oiseaux continuent à se gaver.

Le fermier de l'internet.
Inscrit le 04/06/2009
695 messages publiés
Depuis hier je m'interroge grandement sur l'efficacité la véracité des informations concernant ceux qui se seraient fait prendre.
En effet, mon cousin vient de recevoir un email d'avertissement car il aurait utilisé eMule.
Interrogé, il ne sait pas ce que c'est, et il n'y a pas de wifi activé chez lui ...
Inscrit le 03/10/2011
6108 messages publiés
74% ou 67% ??? Faudrait savoir ! On perd 7% en passant par le forum plutôt que par l'actu.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8