Sauf coup de théâtre, Samsung doit dévoiler début septembre une montre connectée baptisée Galaxy Gear. Mais à deux semaines de la conférence de la firme sud-coréenne, les rumeurs et les fuites se multiplient. Cette fois, ce sont les caractéristiques techniques de ce futur gadget électronique qui sont évoquées.

Dans deux semaines, Samsung doit organiser un évènement à Berlin pour présenter un nouveau smartphone, le Galaxy Note 3, et un nouveau appareil portatif, le Galaxy Gear. Pour le moment, la nature exacte de ce dispositif n'a pas été dévoilée par la firme sud-coréenne. Néanmoins, un faisceau d'informations laisse à penser que ce Galaxy Gear est en réalité une montre connectée.

Il faut dire que les indices sont nombreux. D'abord, Samsung a confirmé avoir des projets en ce sens et n'est pas un novice dans ce domaine, puisque le groupe a déjà commercialisé en 2009 une montre high-tech. L'entreprise sud-coréenne a également été repérée sur le plan de la propriété industrielle, puisqu'une marque, Galaxy Gear, a été déposée aux États-Unis.

Quid des caractéristiques techniques ? D'après le site Sam Mobile, spécialisé dans l'actualité ayant trait à la firme asiatique, il faut s'attendre à un processeur double-cœur  Exynos 4212 cadencé à 1,5 GHz et à un processeur graphique ARM Mali-400 MP4. Côté affichage, un écran AMOLED de 1,67 pouce (320 par 320 pixels) serait présent. Vu sa taille, celui-ci pourrait ne pas être flexible.

Par ailleurs, il est question d'une mémoire vive de 1 Go, d'un capteur photographique de 2 mégapixels et d'une connectivité moins étendue que les téléphones portables, avec uniquement le Bluetooth et la communication en champ proche (NFC). La présence du WiFi n'est pas précisée. Toutefois, vu son omniprésence dans les périphériques portatifs, il serait curieux que le Galaxy Gear n'en bénéficie pas.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés