Nos confrères de PC Inpact révèlent que la nouvelle Freebox du fournisseur d'accès à Internet Free devrait être composée de deux boîtiers, dont l'un exclusivement réservé à la télévision haute-définition...

Nous le savions déjà depuis longtemps, la prochaine génération des Freebox sera placée sous le signe de la télévision haute-définition (HD). Les autres opérateurs comme Wanadoo ou Neuf Telecom devraient suivre à la rentrée de septembre avec leur propre boîtier adapté à la TVHD. Les services de vidéo à la demande (VOD) n’attendent qu’eux et la bande passante pour séduire véritablement un nouveau public.

A cette occasion, PC Inpact nous apprend que les travaux sur la nouvelle Freebox sont presque terminés et que le FAI a adopté une nouvelle stratégie avec deux boîtiers, l’un ADSL et l’autre HD. « L’un prendra en charge la réception ADSL et le routage, l’autre sera exclusivement destiné à la télévision, et notamment de la haute définition« , explique ainsi Bruno Cormier. Cette différenciation entre les deux appareils devrait présenter deux avantages majeurs pour les abonnés de Free. Tout d’abord, nombreux sont ceux qui ne disposent pas d’un poste de télévision à proximité de leur ligne téléphonique, et qui se retrouvaient jusqu’à présent dans l’incapacité de bénéficier du service de télévision par ADSL. Grâce à une connectivité par Wi-Fi entre les deux boîtiers, ce ne sera désormais plus un problème. Ensuite, il est tout à fait possible d’imaginer que Free propose un forfait différencié selon que l’on souhaite ou non bénéficier du service de télévision. Dans le cas où seul le service ADSL intéresse le client, Free pourrait ne fournir qu’un seul des deux boîtiers, probablement moins cher à produire que l’actuelle Freebox.

Côté technique, le boîtier HD sera légèrement plus grand que la Freebox, surtout plus épais en hauteur, et sera accompagné d’une télécommande « que l’on pourra aussi tenir à la manière d’un contrôleur de jeu, avec une croix quatre boutons qui rappellent ceux des manettes de la Super Nintendo« , nous indique PC Inpact. Est-ce l’arrivée du jeu-vidéo dans la convergence qui réunit déjà téléphonie, ADSL et télévision ? « Du côté des entrées/sorties, il y en a pour tous les goûts : entrée antenne analogique, composite et S-Video, sortie HDMI, composite et S-Video, et sorties audio numérique et SPDIF optique« . « On aura aussi droit à deux ports USB, mais le port SATA externe reste sur le boîtier ADSL« , note Bruno Cormier.

Enfin le boîtier ADSL fera essentiellement office de routeur, avec 4 ports Ethernet et une connectivité Wi-Fi aidée par 3 antennes pour assurer une meilleure transmission des données. « Le réseau sans fil réservera la priorité au transfert de la télévision numérique« , indique PC Inpact.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés