Publié par Julien L., le Lundi 12 Août 2013

Twitter est accusé d'avoir laissé prospérer un hashtag homophobe

Twitter fait de nouveau parler de lui, en mal. Le comité IDAHO France, ONG dédiée à la lutte contre l'homophobie, a annoncé son intention de porter plainte contre le réseau social américain pour avoir laissé prospérer un mot-clé homophobe : #LesGaysDoiventDisparaîtreCar.

Ces derniers mois, plusieurs mots-clés apparus sur Twitter dans la liste des sujets tendances (trending topics) ont engendré une vive polémique en France. Le plus représentatif d'entre eux, #UnBonJuif", a donné lieu à une passe d'arme judiciaire entre le réseau social américain, qui a brandi le droit de son pays, et les associations de lutte contre les discriminations, qui se sont appuyées sur les spécificités de la législation française.

Il faut bien comprendre que le mot-clé #UnBonJuif n'est pas en soi illicite. Idem pour d'autres hashtags qui ont récemment défrayé la chronique, comme #UnBonNoir, #UnBonMusulman ou encore #SiMonFilsEstGay. En revanche, leur utilisation pour exprimer une discrimination (en raison de la nationalité, du sexe, du genre, de la religion, du physique, du handicap, de l'ethnie ou des opinions) peut entraîner l'illégalité du tweet.

En effet, la censure a priori d'un hashtag qui véhiculerait des messages illicites sans prendre en compte le contexte ou le contenu de tous les tweets liés à ce mot-clé risque d'affecter des commentaires qui ne posent aucunement problème. Par exemple, un texte comme "#UnBonMusulman est un musulman respectant les piliers de l'Islam" n'a pas à être condamné au filtrage.

Certains hashtags sont en revanche litigieux dès leur rédaction. C'est le cas du mot-clé #LesGaysDoiventDisparaîtreCar, apparu ce week-end sur Twitter. Celui-ci porte directement en lui un élément discriminant, qui peut être complété ou renforcé par le message l'accompagnant. Apparu dans les sujets tendances de Twitter, il a conduit le comité IDAHO France à annoncer une plainte contre Twitter.

"Malgré les alertes, Twitter laisse se développer une ambiance de plus en plus homophobe sur ce réseau social et aucune réponse sérieuse n'est apportée", écrit le comité dans un communiqué reproduit par 20 Minutes. "La loi impose pourtant à Twitter France d'avoir des modérateurs, la complicité de cette prolifération d'homophobie et d'appel à la haine et purement et simplement une honte".

Publié par Julien L., le 12 Août 2013 à 12h44
 
222
Commentaires à propos de «Twitter est accusé d'avoir laissé prospérer un hashtag homophobe»
Inscrit le 25/08/2009
1172 messages publiés
Saloperies d'organisations anti-discriminations...
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Saloperies de connards, de racistes, d'homophobes, d'électeur FN, de fascistes et de bas du fronts.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Une des base fondamentale d'une démocratie, c'est de donner la parole à tout le monde, y compris à ceux qui sont les cons d'hier, d'aujourd'hui ou de demain.

Ces organismes, en prétextant lutter contre les discriminations, contribuent à enterrer toute forme de liberté d'expression et de démocratie.
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Une des bases fondamentales d'une démocratie et d'une république, c'est de permettre à chacun de vivre dans la dignité quels que soient sa religion, son orientation sexuelle, son apparence physique, son style vestimentaire, etc...

Ces organismes, luttant contre les discriminations, aident à faire avancer les choses en ce sens même s'il y a parfois des abus.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Sauf que des paroles ne nuisent en rien à la façon de vivre chacun

Y'a une différence entre des paroles et des actes.

Qu'on lutte contre des actes, car on considère après débat qu'ils sont illégaux (agressions, des discriminations à l'embauche, ....) oui

Qu'on interdise des mots, empêchant toute forme d'expression et de démocratie, non.


Si la liberté d’expression doit se limité à ce qui est politiquement ou légalement correct, alors elle n'existe plus, c'est une dictature des biens pensants (même si ça fait de ceux qui disent n'importe quoi des cons)
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
+1
Et , qui sont ils pour juger où est le bien et le mal ?

Bien hier, mal demain, et vice versa.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
qui sont-ils ? eux, rien. Ils sont des plaignants, exactement comme ceux qui portent plainte contre les paroles de chansons de rap. Le juge, c'est celui qui est mandaté par la République, c'est à dire par toi et moi, pour juger où est le bien et le mal.
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Ah dannyel, ça faisait longtemps que tu n'avais pas étalé ton inculture derrière un de mes commentaires.

Si tu étais un peu moins inculte, tu saurais peut-être que la loi n'a que faire de ce qui est bien ou mal. Elle ignore les concepts de bien et de mal, elle se contente d'essayer d'être juste.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Les paroles ne nuisent en rien à la façon de vivre de chacun ? Ta phrase aurait sans doute plu à un juif ou un rom dans les années 30 en Europe... ou à un musulman en ce moment. C'est hallucinant ce que le monde va bien quand on est un petit blanc bien dans son petit monde fait de certitudes... il n'est pas question d'interdire les mots, ce n'est pas de la censure ; il est question d'aménager les conditions d'une vie en société, qui n'est pas possible si je peux passer mon temps à expliquer que ta mère suce des clodos sous le Pont Neuf, que ton père a escroqué la moitié de Paris, que les youpins sont tous des voleurs, que les bougnoules veulent voiler ma femme ou que les homos veulent abattre l'occident. La liberté d'expression, en France, n'a pour limite que celles qu'on lui assigne par loi, alors toi comme les autres, essayez de vous renseigner un peu sur la nature et l'origine de la liberté d'expression, et revenez ensuite nous donner des leçons de philosophie juridique. On a déjà eu ce débat des dizaines de foi : oui l'internet implique de repenser les limites de la liberté d'expression et probablement de l'élargir, non ce n'est pas une raison pour tout admettre et tout autoriser.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Y'a que 2 choses à quoi les paroles peuvent nuire:
- l'égo de certains
- le pouvoir qu'ont certains, qui "contrôlent" ce qui peut être dit ou pas (et par qui)

Ne pas aimer telle ou telle personne, peu importe la raison, ne lui nuit pas, tant qu'il n'y a aucun acte concret derrière (contrairement aux exemples que tu cites, qui sont non pas des mots, mais des actes)
[message édité par Chitzitoune le 12/08/2013 à 19:50 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Donc les actes se produisent comme ça sans raison ?

As tu déjà entendu parler de ce concept (révolutionnaire pour toi j'en doute pas) de "cause et conséquence" ?
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Si une personne te tabasse à cause de ton discours, la "cause" des faits, c'est pas ton discours, c'est son comportement.

Faut pas inverser les rôles de victimes / coupables.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Sauf que les évènements ne sont jamais isolés, il n'y a pas de cause qui sorte du ciel. La cause est une conséquence d'une autre cause. Sérieusement, tu as été à l'école ?
Une des causes qui ont fait que tu sois tabassé a été ton discours, une autre le manque de self-control de la personne en face de toi, ce self-control peut avoir été causé par par exemple le refus de galipette de la part de sa copine. Qui a pu être causé par X raisons. Etc, etc. Rien n'est isolé.
Mais on n'inverse rien ici. Le modèle cause/conséquence n'a rien à voir avec la loi et la distinction victime / coupable. Que tu sois la cause ne fait pas de toi un coupable, ça en fait un des responsables. Responsable != coupable.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Super, un adepte du principe qu'une personne violée, c'est de sa faute....
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Donc en gros tu sais pas lire ?
Faute != cause. Faute = morale. Cause = logique.

Toi comprendre ?
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Bah non, il peut pas comprendre, il y a le mot "logique" dans ton commentaire...
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
La "faute" n'a rien à voir avec la morale, mais avec la loi (c'est un manquement, que ça soit intentionnel ou non)

Si tu commets une faute, t'es responsable et au moins une des causes du problème.

Prétendre qu'une personne qui se fait tabasser car elle a telle opinion (sociale, religieuse, sexuelle, ...), c'est à cause d'elle même, c'est légitimiser les actes d'agressions, et considérer les victimes comme responsables de ce qui leur arrive.

Si une personne en tabasse une autre, uniquement à cause de paroles qui lui plaisent pas, c'est ni le discours, ni la victime les causes de l'agression, mais uniquement le comportement de l'agresseur, "hostile" envers tout ce qui lui plait pas et son manque de contrôle, face à ce qui a pourtant tout à fait le droit d'exister, comme lui.
Inscrit le 20/03/2009
33 messages publiés
Comme le rappelle souvent Noam Chomsky, même le plus libertaire des libertaires ne s'oppose pas à la censure des propos entrainant la violence.

Le racisme est une idéologie visant à établir une hiérarchisation des individus sur une base raciale ou communautaire. Le racisme mène toujours à des actes de violences. Réprimer les propos racistes dans une démocratie permet le plus souvent de limiter les dégâts, même si la vrai méthode pour éradiquer ce mode de pensée est l'éducation.

La dénonciation depuis plusieurs année des "biens pensants" n'est qu'une tactique de l’extrême droite pour se prévaloir d'arguments inattaquables (la démocratie, la liberté de parole) afin de pouvoir laissé libre court à ses rétorques habituelles.

Nous sommes loin de la dictature des bien pensant, et c'est bien dommage...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
La "dictature des biens-pensants" n'est qu'une chimère, un outil de propagande à l'intention des ordures qui expliquent que "l'antiracisme est le totalitarisme du XXIe siècle", ou qui se revendiquent "libre-penseurs" parce qu'ils professent des préjugés arriérés qu'on pensait relégués aux poubelles de l'Histoire. On est arrivés à un comble de nihilisme, où les discours les plus intolérants, les plus criminogènes et les plus avilissants sont présentés comme l'expression de thèses laïques et libérales. Je te rejoins également, RedGe, quand tu dis que la meilleure des armes n'est pas tant la répression des propos et actes xénophobes, mais l'éducation. Il reste que le contrat social, en Europe, repose sur le choix collectif portant sur des limites apportées à la liberté d'expression. Il est normal que l'avènement d'internet conduise à repenser ces limites, mais pourquoi faudrait-il les abandonner ? Surtout si c'est pour voir les réactionnaires et les racistes se réclamer de concepts qu'ils ont toujours combattus (la liberté d'opinion, la liberté d'expression, la laïcité afin de draper dans un discours républicain des idées parfaitement dégueulasses et toujours aussi néanderthaliennes.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Des propos n'entrainent jamais la violence.

C'est le comportement des gens et la situation dans laquelle ils sont qui y amène

Accessoirement, vouloir censurer des propos (même raciste) revient au final à nier toute discussion sur le sujet, et donc rend impossible le fait de montrer à quel point c'est complétement con et idiot scientifiquement.

C'est surement pas en censurant des gens qui ont certaines idées qu'on lutte contre cette idéologique, mais en leur mettant le nez dans leur caca, en discutant et démontrant à quel point ils se trompent.
Inscrit le 08/06/2013
57 messages publiés
"Des propos n'entrainent jamais la violence."
Ah ? Vous prouvez ça comment ?

Vous croyez que si je vous insulte bien violemment, vous ne trouverai pas justement que ces propos sont une violence ?

Vous ne vous énerverait pas un minimum, vous n'aurait aucune envie de me renvoyer d'une façon ou d'un autre cette violence que je vous ai envoyé à la figure ?

Ne vous êtes t-il jamais arriver de prendre des préjugés, des propos dégueulasses dans la gueule pour pouvoir dire si facilement "Des propos n'entrainent jamais la violence." ?
[message édité par Inkey le 12/08/2013 à 22:26 ]
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Même des paroles qui ne plaisent pas (à tord ou à raison) ne sont pas des violences.

C'est le comportement de la personne qui va se transformer en violence par des actes, car son ego / fierté en prend un coup, et estime qu'on devrait rien lui dire qui ne va pas dans son sens.

Que ton voisin estime que t'es un con (et inversement), même si il te le dit, ne justifie en rien de la violence.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
mais dire à mon voisin qu'il est un con, et lui répéter chaque jour, EST une violence. On voit bien que tu n'y as jamais été confronté de toute ta vie. Ton assertion est profondément stupide, aussi débile que "la vitesse ne cause jamais d'accident, c'est un obstacle sur la route qui en est à l'origine". Avec des logiques pareilles, on arrive à tout, et surtout au pire.
Inscrit le 20/03/2009
33 messages publiés
"Des propos n'entrainent jamais la violence."

alors ça, c'est complétement faux. Un bon discours, exacerbant peurs et frustration peut facilement amener une foule à commettre des actes de violence.

Vouloir discuter avec chaque raciste pour lui montrer que ce qu'il dit, c'est caca, est une idée aussi séduisante que difficile à réaliser. Si cela est pertinent pour le raciste lambda, ceux qui ont accès à la parole publique, eux, utilisent la pensée raciste pour arriver à des fins politiques tout en sachant bien qu'elle est idiote. Jean Marie Lepen et sa fille ne sont pas racistes, ils se contentent d'utiliser le racisme pour proposer des solution faciles et des boucs émissaires aux quelques désœuvrés qui les écoutent.

Dans ces condition il ne sert pas à grand chose de leurs expliquer en quoi le racisme ne mène nulle part. Pire ne pas sanctionner les propos racistes et les médias qui colportent cette idéologie, ne peux mener qu'a augmenter leur pouvoir et in fine, la violence.
[message édité par RedGe le 13/08/2013 à 00:17 ]
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Sauf que c'est pas le discours qui provoque les actes, à moins de vouloir responsabiliser les gens de tous leurs actes....

Un discours permet de se remettre en cause (et les autres), après, les actes, c'est à chacun s’assumer les siens.

On vie en société, on ne peut pas partager les mêmes opinions sur tout, avec tout le monde (et heureusement). C'est pas pour autant que c'est de la faute du voisin, qui pense pas comme moi, si je décide d'aller le tabasser.....

Si des paroles / personnes te plaisent pas, soit tu discutes avec lui, soit tu lui fout la paix, et le laisse vivre dans son monde. T'as pas à passer à l'acte.

Prétendre être contre les discrimination, en voulant interdire certaines idéologie / personne de s'exprimer, faut avouer qu'il y a un gros problème de fonds non ? Même ceux qu'on considère comme des cons ont le droit de vivre en société et de s'exprimer (après tout, on est tous le con de quelqu'un)


Ce qui est assez "marrant", avec ce genre d'association, c'est qu'il suffit de remplacer "raciste / homophobe" dans leur discours par "étrangers / pds", et on a le même discours que certains extrêmes contre qui ils prétendent lutter...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
tu as entendu parler de cette chose qu'on appelle la "propagande" ? Tu as entendu parler de la période 1933-1939 en Europe ? dis-moi, puisque tu es si clairvoyant, comment je vais discuter avec mon voisin raciste au dernier degré, qui estime que sa couleur de peau l'érige en conquérant intrinsèquement dominateur, et que les basanés ou les circoncis sont des êtres inférieurs "par nature" ? Dis-moi comment tu le raisonnes, dis-moi comment tu l'amènes à considérer que non non, ces gens qu'il déteste font partie de la même espèce que lui, sont humains tout autant que lui et doivent bénéficier des mêmes droits ? Le pire, c'est que ce sont les discours comme les tiens qui légitiment les discours racistes ou homophobes dont nous parlons, cette espèce de nihilisme qui bat en brèche 200 ans de construction philosophique.
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
UHM, je parcours les commentaires de cet article, et c'est la deuxième fois que je vous vois user d'un point Godwin, sans compter vos innombrables autres sophismes.

Peut-être est-il temps d’arrêter de tenter d'argumenter si c'est pour ressortir Hitler à chaque message.

Et si vous pouviez également arrêter de partir en croisade pour exposer votre vérité qui vous semble si absolue, cela ferait du bien à tout les membres du débats. Vous n'êtes pas omniscient, encore moins supérieur aux autres personnes prenant part à ce débat.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Non non le point Godwin n'est pas atteint, la période 33-39 n'en fait pas partie.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
TheDoctor, renseignez-vous sur le point Godwin. Il ne s'acquiert pas automatiquement en évoquant la 2e guerre mondiale ou ses prémisses. Quant aux "sophismes", vous aurez la rigueur de les désigner, avant de les qualifier ainsi - sauf à simplement venir manifester votre mauvaise humeur, pour une raison qui ne regarde que vous. Si pour le reste, ce que vous appelez mes "croisades" vous dérangent, libre à vous d'aller lire ailleurs, ou de passer directement aux messages suivants. Je préfère quant à moi rappeler quelques valeurs importantes à mes yeux, que de pratiquer un nihilisme idiot consistant à jeter le bébé avec l'eau du bain.
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Vous utilisez le nazisme, ou plutôt son histoire, et plus clairement sa montée, pour exposer un argument.
Certes vous évoquez plus l'Europe en général, mais il est évident que cela se rapporte directement à la montée du nazisme au pouvoir.

Or, le point Godwin, que je connais bien, rassurez-vous, ne concerne pas seulement les actes d'Hitler pendant la seconde guerre mondiale, mais tout le nazisme. Quand on en vient à l'utiliser comme argument, on atteint le point Godwin. Le vôtre à beau être moins flagrant que certains, il en est un tout de même.

Quant à votre opinion sur la liberté d'expression, je n'y attache guère d'importance, et je ne suis pas venu en débattre, il est donc inutile de m'en parler.
D'ailleurs, contrairement à vous, je ne suis pas venu ici pour empêcher toute personne ne pensant pas comme moi de parler.

Je suis venu vous faire remarquer votre arrogance exaspérante. Non, vous ne savez pas mieux qu'un autre de quelle façon la "liberté d'expression' doit être géré, vous avez seulement une opinion parmi tant d'autres à ce sujet.
Il serait donc bon de nuancer cette argumentation en ne vous prenant pas pour un prophète; argumentation, qui, d'ailleurs, est loin d'être irréprochable.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Alors schématiquement : non, mentionner le nazisme ne conduit pas ipso facto au point Godwin, loin de là. Tu ne connais pas le point Godwin, désolé. Le point Godwin sert à tuer un débat en caricaturant les propos adverses, en revanche il n'empêche nullement de prendre des exemples tirés de l'histoire européenne pour expliquer à quoi conduisent les thèses xénophobes, et illustrer le mécanisme des propagandes... car, ô surprise, la seconde guerre mondiale donne d'excellents exemples de propagandes racistes, du pouvoir des mots, Klemperer a écrit un livre entier sur cette seule question. Ensuite, tu n'es pas venu débattre en effet, tu es venu mentir : je n'empêche personne d'exprimer ses idées. As-tu vu un message sauter ? As-tu vu une demande de suppression ou une alerte ? Ai-je menacé quelqu'un de représailles s'il s'exprimait ? Ce que je sais de la liberté d'expression, c'est ce que m'en ont appris les livres, ceux qui évoquent l'histoire des idées, les institutions de la république, l'histoire de la démocratie et des libertés publiques, des principes et des enchaînements qui manifestement ne sont pas connus de certains de mes interlocuteurs, ignorance qui les conduit à pratiquer un nihilisme que je trouve aussi consternant que dangereux. Je ne nuancerais mon argumentation que si, ô miracle, tu parvenais à exposer en quoi elle est faillible. Dans cette attente, tu devras donc te contenter de mon "arrogance", encore qu'il te soit toujours possible de passer ton chemin. Tu vois, toutes les options sont ouvertes. Tu peux même n'en choisir aucune. Il est uniquement question d'assumer ses propos.
[message édité par U.H.M. le 13/08/2013 à 14:36 ]
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Nous n'avons pas gardé les cochons ensemble, je crois.

Je ne suis de toute façon, comme je me tue à le répéter, pas venu pour contrer votre argumentation bancale, seulement souligner votre arrogance.

Certes, vous n’empêchez pas les autres de parler, vous n'en avez pas les moyens. Cependant, vous avez, (tout du moins je l'espère) tout à fait compris ce que je voulais dire par là.

Vous vous opposez à toutes personnes ne pensant pas comme vous en leur expliquant que vous seul possédez LA bonne solution à ce débat.

Quant à votre point Godwin, il en est un : vous cherchez par là à assimiler la xénophobie-homophobie... à du nazisme en usant de ces exemples, et vous utilisez des procédés digne de troll de bas étage en ramenant tout au nazisme : "Ce que tu dis n'aurais pas plus à un Juif dans les années 30".

Cependant, je suis venu ici pour faire cesser cet égocentrisme, mais cela ne mène apparemment qu'a un débat stérile et n'est visiblement pas prêt de le faire cesser.
Je vous laisserais donc, complaisez vous dans votre sentiment d'avoir les réponses à tout les problèmes.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
TheDoctorII :
" vous cherchez par là à assimiler la xénophobie-homophobie... à du nazisme"
Erreur mon cher, quelle inculture :
UHM fait référence à la situation en Europe dans les années 30 : grosse crise (pas qu'en Allemagne), montée des communautarismes et désignations d'ethnies comme bouc émissaire (les juifs, les roms, ...) , et pas seulement en Allemagne, et pas seulement des nazis.


Croire que le racisme dans les années 30 n'était présent que chez les nazis, c'est ne rien savoir du sujet qu'on traite.
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Il ne s'agit aucunement d'inculture. Je faisais justement référence à cela, à cette montées des ligues d’extrême droite à travers l'Europe suite au krach de 1929, qui mène cependant inévitablement au nazisme puisque c'est l'idéologie phare de cette vague de racisme, même si des idéologies différentes ont eu du succès dans bien des pays, dont la France, d'ailleurs.

Vous repasserez donc pour le cours d'histoire, quand j'avance quelque chose, je ne le fais pas sans connaissance (cela dis, vous ne me connaissez pas, je ne vais pas vous en vouloir )
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Le cours d'histoire serait pourtant bien utile, qui rappellerait aux petits nihilistes de passage que les horreurs de la 2e guerre mondiale ont été précédées par des discours particulièrement haineux pendant les 10 années précédentes, notamment contre certaines catégories de populations, qualifiées "d'inférieures". Des discours qui ont peu à peu filtré dans la conscience collective, à travers l'Europe, et qui ont leur place dans la chaîne causale qui mène aux génocides. Le nier, c'est gravissime.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"qui mène cependant inévitablement au nazisme puisque c'est l'idéologie phare de cette vague de racisme"
Non, ça a amené au fascisme et à la dictature dans d'autres pays, dictatures qui ont duré bien plus longtemps (Franco en Espagne est mort en 1975, la démocratie n'a été vraiment en place qu'en 1984, Salazar au Portugal n'est renversé qu'en 1974) que le nazisme.

Donc parler de la montée du racisme dans les années dans un thread qui parle de racisme et de discriminations n'est pas un point Godwin.

A moins que tu ne veuilles reproduire les mêmes erreurs.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Bye bye donc, The Doctor, et merci pour ta venteuse et inutile intervention, pour laquelle tu t'es tout spécialement inscrit.
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Rien de bien difficile, j'ai un script (et du temps à perdre aujourd'hui, si ce n'est de l'ennui à revendre). Accessoirement, je doute que l'on puisse dire plus de bien de vos interventions, mais si elle est inutile, ne l'est-elle au moins pas en essayant de ne pas l'être, puisque ne participant pas au débat.
Bonne journée à vous.
[message édité par TheDoctorII le 13/08/2013 à 16:06 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Si tu as du temps à perdre, "The Doctor", je te conseille la lecture de Victor Klemperer, "LTI". Cela devrait te faire grand bien, et t'en apprendre un peu sur le poids et le sens politique des mots. Bon vent...
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Merci pour la suggestion, cela à effectivement l'air intéressant, je l'ajoute à ma liste de livres à lire.
Cela dit, exprimé sans arrogance (mal placé, de surcroit), cela serait bien mieux. Mais je me tue à le répéter, et cela semble pourtant toujours tomber dans l'oreille d'un sourd.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
La musique te déplaît peut-être, l'important ce sont les paroles. Tu dis toi-même que tu n'es pas intervenu ici, en créant spécifiquement ton pseudo, pour évoquer la liberté d'expression et les limites qu'il conviendrait de lui imposer, en évoquant par exemple sa conception continentale par rapport à sa conception américaine, mais uniquement pour fustiger mon "arrogance" - tu dois bien te douter que ça n'a aucun effet - et lorsque je te suggère en outre de démontrer en quoi mon approche serait erronée et donc mon "arrogance" mal placée, tu ne réponds rien. J'ai face à moi plusieurs contributeurs qui écrivent sans rire qu'en interdisant les propos racistes, en encouragerait le racisme - ce qui est d'une connerie à hurler, mais curieusement ce sont souvent les mêmes qui critiquent toute forme de "laxisme" ou de "victimisation" envers certaines franges de la population... Et on peut parfaitement ne pas être d'accord : _tass et moi sommes en profond désaccord sur cette question, et on a eu un débat là-dessus sous les précédents articles de Numérama consacrés à la censure des hashtags sur Twitter, mais au moins ne venait-il pas revendiquer la liberté d'expression pour ce que la psyché humaine conçoit de plus sordide. Mais après tout peu importe, si de cet échange stérile ressort un conseil de lecture jugé pertinent.
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Si je fustige ton "arrogance" c'est parce que je te trouve être un des rares contributeurs ayant une réflexion intéressante (même si je suis souvent en désaccord), et que je suis donc désolé de voir quelqu'un exprimer ses idées en rabaissant copieusement tout commentateurs n'ayant pas son opinion et en les prenant de haut, alors que cette personne à justement une argumentation intéressante. C'est contre productif, et je trouve l'arrogance sur internet presque ridicule
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
L'arrogance n'est probablement pas le plus insupportable à lire sur internet, ce qui nous ramène précisément au sujet. De plus, je vois assez mal comment tu peux estimer intéressants des propos que tu qualifies par ailleurs de sophistes. Passons. Je peux difficilement nier une certaine véhémence dans mon ton, lorsqu'il s'agit d'évoquer des principes fondamentaux que nous avons tous, globalement, appris sur les bancs de l'école de la république, et que d'aucuns piétinent aujourd'hui, sous l'influence d'ambianceurs médiatiques, d'éditocrates incultes ou de politiciens poisseux. Je perds très vite patience quand je lis des choses aussi nihilistes que "en sanctionnant les propos racistes on encourage le racisme". Peut-être parce que je me fais une opinion encore trop haute de certains de mes interlocuteurs, que j'aimerais croire moins poreux à des thèses aussi foireuses...
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Le point Godwin ne conserne qu'une comparaison avec le régime Nazi malvenue, ça n'est pas le cas ici.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Et le meilleur moyen de défense contre la propagande, c'est justement de l'expliquer et de la montrer au grand jour, pour en faire perdre toute crédibilité.

Vouloir l'interdire de façon bête et méchante, ça ne fait que rajouter un coté "vous voyez, on veut nous faire taire", qui donne encore plus de pouvoir à ces mouvements.

Une fois que c'est fait, si certains s'en foutent, et préfèrent y adhérer, aussi puant que ça soit, c'est de leur liberté de pensée, et uniquement de la leur, ça ne te regarde pas.

Sinon, ça revient à instaurer une "bonne pensée" unique, ce qui est exactement le principe d'une dictature fasciste....
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Et pour reprendre quelques exemples historiques, qui seront aussitôt taxés de "point Godwin" par je ne sais quel idiot de passage, tu m'expliqueras comment les résistants ont pu déjouer les propagandes fascistes ou nazies, tu m'expliqueras comment les hommes de bonne volonté ont pu s'opposer aux procès staliniens ou maccarthystes. Tu m'expliqueras qu'il suffit de dénoncer les intégrismes religieux pour faire cesser les persécutions, et dénoncer les fables des sectes pour en extraire les adeptes, bref, tu viendras m'expliquer en quoi ta petite phrase indigente permet de contredire plusieurs siècles d'histoire humaine malheureuse... Prétendre qu'une posture de victimisation aurait systématiquement pour effet de promouvoir les idées qu'on veut réprimer, c'est surtout considérer l'ensemble de ses contemporains comme des débiles. Mais je constate que finalement, il faut effectivement te renvoyer aux paroles du pasteur Niemoller. Quel fléau que l'inculture politique, c'est la meilleure alliée des régimes liberticides. Le pire étant que cette inculture est professée par des gens qui voudraient justement "interdire d'interdire". L'enfer est pavé de bonnes intentions, hein. Pour s'en prémunir, on peut aussi réfléchir, c'est pas interdit. Bon nombre d'associations anti-racistes ou autres ne réfléchissent pas, et donnent malgré elle des arguments aux néantisateurs et aux fachos, c'est un fait, mais j'ai la lucidité de ne pas confondre, et je me garde de cet obscène nihilisme imbécile qui te fait inverser les principes.
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Les paroles définissent un climat. Punir la parole c'est empêcher le passage à l'acte.

Et il faut être bien naïf pour croire que les mots ne blessent pas.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Les paroles blessent... et ceux qui le nient sont, curieusement, ceux qui estiment que la censure est une violence. Certes oui, la censure est une violence, et je n'apprécie par principe très peu. Mais le contrat social impose des "violences légitimes" (c'est comme ça, c'est pas de moi), qui sont confiées à des corps constitués (la police, la justice). Nous avons donc face à nous des gens qui estiment que des paroles haineuses ne peuvent pas blesser qui que ce soit... mais que le silence que leur impose la loi serait en revanche une mutilation. Cherchez l'erreur.
Inscrit le 05/04/2011
1613 messages publiés
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Liberté d'expression et démocratie qui ne sont jamais si bien exprimés que par des propos antisémites, islamophobes, racistes ou homophobes, c'est bien connu. On peut aussi penser, de la même façon, que les intégristes religieux, qu'ils soient chrétiens, juifs ou musulmans, constituent le summum de la liberté de culte...
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Non, mais par essence, seul celui qui est "à contre courant" a besoin d’être défendu (non pas défendre sa cause, mais défendre le fait qu'il puisse s'exprimer)

Le gars qui a un discours politiquement correct, personne va l'emmerder, personne ne s'offusquera, n'ira porter plainte, ou autre, et donc n'as pas besoin d’être défendu pour exprimer ces idées.


Ils sont loin de coller aux idéaux de liberté et de démocratie, mais justement, quand on aspire à ces valeurs, il faut aussi les laisser parler (et uniquement ça, avec une sanction ferme des actes notamment). Vouloir les faire taire revient à être exactement comme eux: refuser et exclure ce qui est différent
[message édité par Chitzitoune le 12/08/2013 à 19:58 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
tu racontes n'importe quoi. pour te prononcer, tu ne te places curieusement que du côté de celui qui est "censuré", jamais du côté de celui que ces paroles blessent. Tu voudrais te placer dans l'abstraction, mais ton propos n'a aucune espèce de pertinence dans la vraie vie, tu sais ça ? oui les mots peuvent blesser, tout autant que les actes. oui les paroles peuvent mener à la violence, c'est à cela que servent toutes les grandes propagandes, notamment toutes celles qui consistent à désigner un "ennemi intérieur" à la vindicte populaire (les juifs et la "juiverie internationale", les roms, les musulmans et le "djihad international", etc, etc.). Tu ne conçois apparemment l'expression que selon deux pôles : la majorité, qui est "politiquement correcte", et celui qui est "à contre-courant". Sauf que la liberté d'expression n'est pas une question de mode, et j'emmerde tous ceux qui se sentent frustrés de ne pas pouvoir exprimer au grand jour leurs haines irrationnelles, leurs préjugés ou leurs obsessions malsaines, et prétendent faire l'objet de "censures". Ton petit discours parfaitement stupide ne tient pas une seconde devant la réalité de ce que sont le racisme, l'homophobie ou le sexisme. Oui les mots peuvent blesser, et c'est pour cela que la liberté d'expression, comme toute liberté à la surface du globe, n'est pas absolue. On peut le déplorer ou s'en réjouir, mais l'humanité n'a pas encore la maturité pour se permettre une liberté d'expression totale. Il y a une immense différence entre laisser s'exprimer des opinions divergentes, ou opposées à la sienne, et laisser des thèses racistes ou sectaires se propager, surtout lorsqu'elles consistent en dernier analyse à détruire la matrice démocratique dans laquelle ils prétendent pouvoir s'exprimer. Tu devrais essayer de te documenter un peu sur la question, et notamment sur l'effet qu'ont sur les populations visées les discours et thèses déterministes, racistes ou xénophobes. Ce sont des effets ravageurs, à titre individuel comme collectif. C'est parce qu'on prépare l'esprit d'une population européenne pendant des années qu'on finit par créer les camps de concentration, je te renvoie au pasteur Niemoller. Ah, et puis faudra expliquer en quoi seraient incompatible le fait de réprimer les discours racistes et de pouvoir expliquer que scientifiquement la race n'existe pas... En réalité, quand on connaît un peu l'histoire du racisme, ce à quoi il peut mener, on est effaré par les propos que tu tiens, qui relèvent de la plus dramatique superficialité, sous couvert d'abstraction. Surtout quand on voit que l'enjeu n'est nullement de garantir une liberté d'expression "pure" (qui n'existe pas) mais de voler au secours de ce que la psyché humaine exprime de plus bas, de plus méprisable.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Je me place pas du coté de celui dont les paroles "blesse" l'égo, car il n'est pas une "victime" (sauf de lui même)

Si une personne n'est pas capable d'admettre que:

- non, tout le monde ne l'aime pas, des tas de gens le trouvent con, tout comme lui trouve que des tas autour de lui sont cons.

- mais voila on est société, on oblige pas les gens à se faire des poutons, mais à laisser les autres vivre dans leur coin, tant que y'a pas d'actes concrets.

Alors faut qu'elle consulte un psy....



C'est un problème de fond assez énorme: Si on "interdit" les discours qui peuvent blesser, on interdit de facto toute paroles individuelles (y compris des vérités établies d'ailleurs, ou encore des recherches scientifiques), au profit de la seule et unique parole de l'état.

Exemple tout simple, sur ce thread, tout le monde n'est pas d'accord. Bah voila, j'estime que les propos qui me sont pas "agréable" me blesse, il faut donc les interdire.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Alors faut qu'elle consulte un psy...."
Donc en gros tu dis que tous les fachos, l'extrême droite et une grande majorité de la droite forte doivent aller consulter le psy ?

Attention tu vires stalinien, les goulags vont rouvrir !
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Non, car la grosse majorité des gens (y compris les fachos et compagnie) ne vont pas passer à l'acte.

Le soucis, c'est les gens qui sont incapables de séparer la liberté d'expression et de pensée, et le fait qu'on vie en société, donc même si on aime pas son voisin, on a pas à aller l'emmerder, le tabasser, ..... pas plus que lui n'a pas à nous interdire de parler ou penser

C'est pas l’idéologie qui est "bien" ou pas, mais les actes qui en découle.

Peu importe que ça soit un facho qui va taper de l'étranger ou un organisme de lutte contre le racisme qui va saccager des locaux de fachos, les 2 sont passé à l'acte et doivent être sanctionnés.

A l'inverse, qu'un facho qui parlent de son sujet favoris fait de lui un con au pire, mais il n'a pas à être iniquité, car n'a commis aucun acte, tout comme un organisme qui prône la lutte contre le racisme, sans pour autant agir physiquement contre eux.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Tu ne parles pas de passage à l'acte.
Tu parle de ceux qui ne sont pas capables d'accepter les différences des autres et de les laisser vivre tranquillement.
Bing, pile l'idéologie fasciste qui consiste à imposer aux autres une façon de vivre.
Pim en plein dans l'idéologie de la droite "décomplexée" qui tape sur des bouc émissaires.
Paf, en plein dans l'extrême droite qui veut chartériser tout un pan de la société française.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Heureusement Chitizoune, le code pénal des principales nations européennes a été construit sur des principes très différents de tes approximations. Ces règles ne condamnent jamais quelqu'un pour ce qu'elle pense, mais uniquement pour certains propos, résiduels, tenus en public, et dont la société a décidé, dans sa grande majorité (nierais-tu le fait démocratique ?) qu'ils constituaient en soi des agressions. Et heureusement toujours, des juges viennent appliquer ces règles, parfois mal, mais en usant d'un discernement qui te fait manifestement défaut.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Chitizoune, tu pourras parfaitement vivre avec l'idée que je te considère comme un parfait crétin, un petit nihiliste sans rigueur. En revanche, tu vivrais infiniment moins facilement dans une société dans laquelle il est possible et courant d'expliquer que ton ethnie, ta religion ou ton orientation sexuelle fait de toi un sous-être. Une société dans laquelle la rumeur peut pousser ta compagne à se tuer parce qu'on l'accuse de vilénies. Une société qui te désigne à la vindicte populaire pour des raisons qui ne relèvent pas de tes ACTES, de tes CHOIX, mais de ta nature, de ton être, de ce que tu ES sans avoir pu le choisir. Le contrat social, la règle de droit, voilà des concepts qui font cruellement défaut dans ton discours.
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Bravo UHM, pour l'intégralité de tes interventions. Ici, dans ces commentaires, la pensée unique, c'est celle qui légitimisme l'homophobie et qui n'a pas peur (à tort) du ridicule en se faisant passer pour une malheureuse petite victime censurée.
Inscrit le 25/08/2009
44 messages publiés
Je me joins à ludopower pour te remercier d'avoir rappelé la dimension humaine de ce débat. Les mots peuvent représenter une violence terrible, ils peuvent même tuer et c'est d'ailleurs pour cette raison que l'incitation au suicide est actuellement exclue du champ de la liberté d'expression. De même qu'on ne peut pas reprocher aux victimes de violence physique de ne pas savoir se défendre, on ne peut pas reprocher aux victimes de violence verbale de n'être pas assez résistantes. C'est certes une qualité que de savoir résister aux agressions sans avoir besoin de faire appel à la justice, mais on ne peut pas l'exiger de tout le monde. C'est bien pour ça qu'il y a une justice : pour protéger les faibles, ceux qui ne peuvent se défendre tout seuls.

Je cherchais à prendre position sur les éventuelles limitation acceptables de la liberté d'expression et la façon dont tu réponds aux objections des partisans d'une liberté d'expression absolue (dont je faisais initialement partie) m'ont permis de faire avancer ma réflexion. Pour l'instant, j'en suis à penser qu'une liberté d'expression absolue n'aurait un intérêt qu'à un seul endroit : dans les débats parlementaires consacrés précisément à la liberté d'expression (sinon on serait prisonniers de la loi actuelle pour rédiger la loi future).
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Tu trouves que c'est à contre courant et sous le coup de la censure les propos homophobes ou racistes ?
Sort au PMU, allume la radio (genre RMC), ouvre le Figaro, va sur le site internet de fdesouche...

Etre pour les libertés et la fraternité ça a toujours été et sera toujours à contre courant, quoi que disent les pouvoirs en place.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
J'ai mis "contre courant" entre " ", justement, car c'est pas forcement à contre courant au sein de la population (ça peut même être assez courant malheureusement), mais à l'encontre au sens de la loi de notre société.

Ceux qui ont besoin d’être défendus, c'est pas ceux qui sont dans le politiquement et légalement correct, mais bien tout ceux qui n'y sont pas, que ça soit moralement bien ou pas.

Si on interdit les paroles (et uniquement les paroles) concernant des actes illégaux, alors y'a à peine quelques dizaines d'années, on aurait interdit le simple fait de parler de l'homosexualité, interdisant tout débat et évolution possible des mentalités, y compris au niveau scientifique ou médical (c'est pas vieux du tout le fait d'avoir retirer l'homosexualité des maladies mentales....)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Ha mais nulle part tu me verras dire qu'il faut empêcher qui que ce soit de s'exprimer. Loin de moi cette idée.
Les gens disent ce qu'ils veulent, par contre après faut pas s'étonner des conséquences (montée du FN à cause d'un discours que les gens laissées pour compte ont envie d'entendre, agressions suite à de simples provocations verbales,...).

Tout le monde peut dire ce qu'il veut, tant qu'il est prêt à en être responsable (oui notion que tu as du mal à comprendre je sais).

Une dernière fois : responsable != coupable.
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Tout responsable à une part de culpabilité, vu que ça relève de sa responsabilité (au moins en partie)


Par contre, il n'y a rien à "assumer" dans un discours, vu que justement, ce n'est pas de la responsabilité de chacun d’entretenir l'égo des autres.

La seule chose que les gens doivent être prêt à assumer niveau responsabilité, ce sont les actes.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Chitizoune, dans une société majoritairement blanche et judéo-chrétienne, celui qui est à "contre-courant" est le musulman, le bouddhiste ou que sais-je. Dans une société majoritairement hétérosexuelle, celui qui est à "contre-courant" est l'homosexuel. Avant de venir pleurer comme un con sur la frustration des racistes et des homophobes, tu auras une pensée pour les victimes de tous les propos et comportements racistes et homophobes, n'est-ce pas ?
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Mes propos s'appliquent à tous.

C'est aussi "grave" de vouloir censurer les discours d'homosexuels / musulmans (pour prendre des cas "proche" de nous en France), que de le faire pour des racistes et extrémistes de tout poil.

On ne peut pas prétendre défendre les un sans défendre les autres (sinon ça revient à faire soit même de la discrimination / racistes, mais sur des critères / catégories de personnes différentes)
Inscrit le 05/04/2011
1613 messages publiés
Les électeurs du FN sont tout aussi honorables que les autres électeurs (ou non électeurs). Et ils ont droit de l'exprimer par les urnes. C'est comme ça que ça fonctionne, qu'on soit de leur avis ou pas.

Mais je suis certain qu'un certain nombre de personnes désirant dissoudre le FN rêveraient aussi d'un gouvernement avec un seul parti...
Inscrit le 06/11/2005
612 messages publiés
Super, laissons insulter tout le monde sur twitter.
Inscrit le 05/04/2011
1613 messages publiés
Si la liberté d'expression est à ce prix, oui.

Il n'est pas dans l'intérêt de Twitter et des usagers de laisser se développer de la violence verbale. Mais plutôt le dialogue.
Alors aux insultes, demandons-leur de s'expliquer, de s'exprimer sur leur désaccord.
La violence verbale vient de 2 choses :
1- le manque d'arguments
2- le manque d'écoute.

écoutons ce qu'ils ont à dire et discutons avec eux pour leur donner des arguments et les comprendre, plutôt que de censurer bêtement.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
ok, sage position. Quid de ceux qui n'ont absolument pas l'intention de dialoguer, d'écouter les contre-arguments, et qui veulent uniquement propager un discours de haine ou de ségrégation ? Quid des petits soldats du Bloc Identitaire ou du FNJ qui se répandent dans les zones de commentaires de certains sites, dans le seul but (assumé de créer une "atmosphère" ? D'enrôler ? Il faut se renseigner sur les méthodes d'entrisme de certains de ces groupes, sur les nouveaux médias et réseaux sociaux, c'est très intéressant...
Inscrit le 13/02/2012
86 messages publiés
Y avait aussi #TeamHomophobe hier...

Mais bon, attaquer twitter, c'est pas réellement ce qui va aider le plus...
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Le comité IDAHO France, ONG dédiée à la lutte contre l'homophobie"
Duncan était homo ?
Inscrit le 24/12/2011
2307 messages publiés
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
Mais les gays ONT disparu! Ils sont devenus chiants à mourir.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
http://www.idahofran...9a440785de5fc39

Qu'attendent-ils pr porter plainte contre eux-mêmes ?

La loi impose pourtant à Twitter France d'avoir des modérateurs, la complicité de cette prolifération d'homophobie et d'appel à la haine et purement et simplement une honte


Ha bon quelle loi, une référence peut-être ? J'entends un politique dire qu'il va faire ceci c'est une loi directe écrite avec ses décrets 2j plus tard ? Non mais redescendez sur terre les gars, ce qui s'est passé pr le mariage gay ne peut pas être transposé à tous les domaines (ça se saurait).
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
C'est violent. Pire que Twitter...
Inscrit le 01/04/2009
122 messages publiés
Oui enfin c'est surtout pour porter plainte contre la bible si on va par là (ou contre l'église), puis contre un certain nombre de personnalités qui sont citées... les propos en questions sont des citations utilisées pour montrer la violence présente dans certains textes célèbres, pas une exergue de ceux-ci.

Pour la partie sur la loi, il y a des problèmes des deux cotés. Twitter est protégé par la LCEN (chapitre II, article 6, alinéa 2 à 7) qui indique qu'il n'ont pas de surveillance à faire. Ce que dit IDAHO France est donc faux, la loi ne leur impose pas d'avoir des modérateurs, c'est même l'exact contraire, elle les dispense d'en avoir.

Mais là où ça devient plus compliqué, c'est au niveau du signalement. En effet, la loi impose à Twitter (même référence) d'agir au plus vite quand un contenu problématique est signalé (voir sur légifrance pour les détails, je simplifie). Hors c'est précisément cette partie qui n'est jamais faite par Twitter : ils ne retirent jamais un contenu, au pire ils le cachent sur un pays (ce qui n'est pas un retrait). Donc ils ne remplissent pas leurs obligations en tant qu'hébergeurs. A ce titre, ils devraient effectivement avoir des modérateurs (ou tout autre nom, peu importe comment on les appellent) chargés non pas de vérifier ce qui se met en ligne mais de réagir aux signalements de tweets problématiques. Et ceci sans avoir d'injonction d'un juge (contrairement à ce que maintient Twitter) : la loi indique (alinéa 7) que c'est à Twitter de faire remonter le signalement et d'agir, et pas aux personnes choqués de porter plainte pour que Twitter agisse.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Hors c'est précisément cette partie qui n'est jamais faite par Twitter : ils ne retirent jamais un contenu, au pire ils le cachent sur un pays (ce qui n'est pas un retrait). Donc ils ne remplissent pas leurs obligations en tant qu'hébergeurs.


Ils le rendent inaccessible au pays concerné que veux-tu de plus ? La décision est française et n'a pas valeur mondiale donc il n'y a pas de raison qu'ils le retirent (sauf à penser que Twitter a des infra ds chaque pays)
A l'époque des histoires nazies avec Yahoo, un simple filtre (qui est tjrs en place) a été mis et que je sache l'UEJF n'en fait pas un scandale.

pas aux personnes choqués de porter plainte pour que Twitter agisse.


Ils n'ont pas encore porté plainte...
[message édité par golgo2017 le 12/08/2013 à 14:27 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Sauf qu'à l'époque des articles nazis sur Yahoo Auctions, c'était la LICRA qui avait porté plainte, je crois. Quant à la géocensure, c'est en effet le maximum qu'un opérateur comme Twitter peut mettre en œuvre, pour faire respecter une décision nationale conforme à un droit national. On voit que ça atteint vite ses limites, mais aller au-delà reviendrait à faire ce que font les USA : exporter d'autorité leurs lois à l'étranger.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
C'était les deux en fait
Inscrit le 01/04/2009
122 messages publiés
Pour la géocensure, à la limite pourquoi pas, c'est compatible avec la loi. Mais encore faudrait-il qu'ils applique ça, ce qu'ils ne font pas, du moins pas vite. C'est ce qui a justifié les réactions sur la plupart des hashtags "problématiques".

Après, soyons francs, je trouve aussi que bien souvent les assos de défense de ce style voient surtout le mal un peu partout histoire de faire parler d'elles (cf les assos féminines qui ont ralés sur l'émission du meilleur pâtissier de france). Mais en l'occurence pour ce hashtag précis, le problème est vraiment dans la vitesse de réaction de twitter aux propos qui dérapent...
Inscrit le 12/08/2013
1 messages publiés
Mais enfin y'a t'il une personne qui as regardé les tweets qui comprenaient ce genre de hashtag ...?!
La quasi totalité des tweet comprenant ces hashtag sont pour dénoncer leurs créations !
Sérieusement... suffit de regarder
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Je connais si si c'est vrai un homosexuel pédo-sémito-islamo-phobe : comprendre qu'il n'aime que sodomiser à sec ce qui leur fait assez mal sec des mineurs juifs en brulant des corans...

Eh bien croyez moi si vous voulez, il est tout à fait opposé à l'initiative de cette énième association de merde qui pullulent en Fraounce et font chier la majorité des homos des juifs et des musulmans.

Si si si!
-------------------------
edit :
[message édité par DemosUpSlash le 12/08/2013 à 13:59 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
ferme ta gueule, Luc Ferry... ou alors chante, beau merle, et assume de lâcher le nom ; mais les messages du type "moi je connais un monsieur très en vue pédophile xénophobe etc etc", c'est un des trucs les plus poisseux que tu aies écrit ici - et pourtant ça commence à en faire pas mal.
[message édité par U.H.M. le 12/08/2013 à 13:57 ]
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Crénom qu'il est petit et primaire, et en plus il écrit des dizaines de lignes bourrées de lieux communs et de versets récitatifs tout en se croyant "réfléchissant"... lol... :/

bah, passons...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
c'est pas en accusant les autres de tes tares que tu feras illusion, pauvre type. Alors ton pédophile xénophobe, tu nous le lâches son blaze ou tu t'en sers juste pour essayer de faire ton intéressant ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Jamais je ne dénonce.

Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Pauvre fraude, pauvre pantin. Luc Ferry de forum. Pitre.
[message édité par U.H.M. le 12/08/2013 à 14:16 ]
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
à+ UHT stérilisé
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
c'est ça barre-toi, rongeur de forum..
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
mais... t'as pas deviné qu'il parle de Langue (de boeu') ?
Inscrit le 13/08/2013
97 messages publiés
Quelle hargne, quelle haine !
Ainsi, la loi de Poe se confirme !
àŠtes-vous à ce point aveugle et borné que vous ne remarquez pas le second degré évident de la réflexion ?

Je le répète, quittez ce débat, vous n'êtes pas apte à y participer ou à le comprendre.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Ah, c'est moi qui nuirais à la liberté d'expression de mes contemporains, et c'est toi qui me somme de quitter le débat ? Puisque tu l'as rejoint, peut-être commenceras-tu par donner ton opinion personnelle sur ce que doit être la liberté d'expression, sur ce que doivent être ses limites si tu en conçois ? Parce que jusqu'ici, à parti manifester ton évidente (et probablement réciproque) aversion pour mes propos, je n'ai rien lu de consistant.... quand au "second degré évident" de la phrase de Démos, tu lui demanderas ce qu'il en est : ça fait en effet plusieurs fois qu'il explique sur Numérama qu'il a pu croiser dans le passé une ordure de la pire espèce, xénophobe et pédophile, uniquement pour illustrer ses messages. Qu'il réponde sur ce "second degré", ça sera de toutes façons instructif...
[message édité par U.H.M. le 13/08/2013 à 14:49 ]
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Toi tu connais Sissi ?

Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
voui, c'est très bô sissi et son prince, zaime bocoup, zaime bocoup heidi aussi, et poly le teck pardon poney, et plein d'autres trucs ki sont bô kom ça aussi zaime



allez, à+
[message édité par DemosUpSlash le 12/08/2013 à 15:35 ]
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Mais non, Jim, c'est pour les n'enfants ça. La vraie histoire, elle est pas belle. C'est même une vraie saloperie, avec un truc style "NSA de l'époque" derrière !
Tu regardes trop les Nickeys, toi, hein !
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Oui, c'est cela Mos, c'est cela, et bientôt tu vas m'affirmer aussi que Poly il avait une Rfid dans le fion pour authentification avec option géolocalisation pour être sûr qu'il ne quitte pas Venise?
C'est cela que tu veux dire, hein???!

Je ne:marche pas dans tes combines, désolé, que ce soit clair!



Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Oh, tu savais déjà pour Poly ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Oui, passekeuh Poly cé mon ami

Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Toujours et encore le même problème de fond. Que doit être la "liberté d'expression", jusqu'ici issue de la délibération collective de chaque peuple décidant pour lui ce qu'elle est et ce que doivent être ses limites ? Que faire dès lors que le principal vecteur d'expression est désormais un réseau international interconnecté où s'expriment toutes les sensibilités, toutes les idées et tous les propos, nonobstant les interdictions et législations locales ? Doit-on laisser des entreprises privées imposer une conception parmi d'autres, au prétexte que c'est celle de leur nationalité ? La conception la plus permissive doit-elle forcément triompher ? Les conceptions locales, souverainement légitimes, doivent-elles désormais rester lettre-morte ? Doivent-elles évoluer et s'adapter à un paradigme unique et commun puisque mondial ? Doit-on contraindre des entreprises privées à appliquer une pluralité de législations régionales et s'ériger elles-mêmes en censeurs ? Doit-on le leur laisser faire à leur guise, et remplacer des législations nationales par leurs "terms of use" ? Ou la régulation doit-elle rester le fait d'instances représentatives, démocratiques et donc légitimes, et dans ce cas, quel organe pour décider de cette régulation ?
Inscrit le 12/03/2011
80 messages publiés
Sérieusement, j'ai regardé ce qu'il se passait sur #teamhomophobie, hier:

- 10% des tweets sont homophobes
- 15-20% des tweets disent qu'il y a que des noirs et des arabes pour twetter sa (sans commentaire).
- Et le reste sont la pour dire que ce hashtag est inacceptable. C'est d’ailleurs grâce à eux que hashtags est mise en avant (l'inverse de l'effet escompter, normalement).
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Ben oui...
Mais ce n'est pas le problème de ce genre d'assoss de merde qui doit compter 100 membres, une de plus d'assoss de merde qui compte ses subventions et ses amis politicards, assoss inutile en outre, et tout.

Ils me stressent à un point dans ces assocs de débiles je dis pas :/
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
ils te "stressent" infiniment plus que la minorité de fils de pute qui déploie des propos xénophobes ou homophobes sur Twitter, on a remarqué, oui...
Inscrit le 16/07/2013
152 messages publiés
J'avoue ne pas trop comprendre le fait de ces associations à venir gueuler alors que la modération est faites par les membres de twitter eux même.

Qu'ils choppent celui qui à créé le hashtag, qu'ils le suppriment et qu'on en parle plus.
On ne peux rien contre les cons qui viennent poster des conneries.

Que ces associations s'en prennent plutôt à nos dirigeants racistes: Sarko, Hortefeux et Gueant (dsl pour l'orthographe). Mais bon eux ne s'en prennent pas aux juifs ni aux homos, ils s'en prennent aux musulmans (à croire que c'est autorisé par la loi...)
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Sait-on si à l'Idaho il y a des homos juifs ?

...

non, parce que, au bal des pleureuses... y aurait pas une sorte de concours ?
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
En ce moment je vois infiniment plus de pleureuses chez ces sales cons de la Manif pour Tous, chez les Identitaires ou bien sûr au FN, qui pleurent au "changement de civilisation", au "changement de population" ou autres horreurs imbéciles de réacs frustrés par la complexité du monde...
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
+1 Mosquito
N ' oublie pas la hiérarchie Qui est prioritaire ?

Parce que, pendant qu 'on s ' occupe des uns , on ne s ' occupe pas des autres

Ils vont finir par se taper sur la gueule . Les subventions sont sûrement au prorata des mises à l ' index.
Faut faire du chiffre, du nombre.

L ' assos des gros n ' est pas encore monté au créneau, mais je sens que ça venir .
[message édité par dannyel le 12/08/2013 à 18:11 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Par contre pour l'association des gros réacs xénophobes, homophobes et profondément conservateurs, pas de souci, ça peut s'exprimer dans la grande presse, sur les forums des sites web, lors des manifs contre le mariage gay, etc, etc. Pas besoin de subventions, nos impôts leur suffisent.
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
10% des tweets sont homophobes

Aucune importance. Ces gens ont besoin d'une cause. Ils cherchent des prétextes au microscope et les montent en mayonnaise pour exister. L'homophobie a pratiquement disparu de notre société sauf chez les néo-sauvages, ceux qui nous entraînent dans un mouvement rétrograde de dé-civilisation. Il n'y a pas d'homophobie chez les gens normaux, juste des postures à la Christine Boutin "ils sont dans le péché mais je dois aimer mon prochain". C'est du même niveau qu'exhumer des phrases vieilles de 10 siècles. Dois-je rappeler que dans certaines compagnies, les pacsés ont depuis longtemps les même avantages que les époux ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Yep dev, yep.

Mais c'est si utile à ces assoc de merde et aux consanguins de politiciens dégénérés de "faire croire que".

C'est si utile la guerre artificielle pour ces connards d'enfants de fils de pute d'enculés de leur race de merde de fientes de pourritures de traitres de verrues de la République de purulences de la société de cancer pour la démocratie de diarrhée de résidus d'humanité toussa.
Hum, je crois que tout est dit
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Quel souffle ! On retrouve là toutes les qualités de l'ancien marathonien !
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Il n'y a pas d'homophobie chez les gens normaux"
Est ce que la mémé catho du XVIème est un "gens normal" ou pas ?
http://www.youtube.com/watch?v=4oNpzXjY8_0
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
La mémé catho ultra du XVIe, c'est comme qui dirait devenu un épiphénomène Tass, et tu le sais bien.

Je te sors une vdo des débiles qui campèrent devant l'hopital Tenon pendant des semaines tous les samedi pour en faire une généralité moi?
Non.

Sois rigoureux et up-minded un peu.

Ou alors, deviens consanguin politicard ou un truc dans le genre et fais carrière, si tu veux je tiens à dispo des adresses où ils transfusent par perfusion la dégénérescence et la pourriture dans les veines et les têtes...
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Je fais pas de généralités... /dev disait ""Il n'y a pas d'homophobie chez les gens normaux" ce qui chez moi signifie "zéro homophobe parmi les gens normaux".
Donc je lui demandais si la mémé catho du XVIème était un gens normal.

Ne t'en fais pas je n'attend aucune réponse sensée de ta part.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Ah Tass... Tass... Quelques algos dans un seul processeur....

Quel gâchis que ces limites dans le traitement de l'information...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
dis blaireau, la "manif pour tous" tu as entendu parler ? Les débordements des petits fafs qui ne te dérangent tellement pas, t'as entendu parler ? La multiplication des actes homophobes depuis le printemps, t'as entendu parler ? La "décomplexion" des réactionnaires qui viennent nous parler de "civilisation" parce qu'on autorise les homos à se marier entre eux, ça te dit quelque chose ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Face palm...

Ce mec a UN seul neurone, du coup il ne voit qu'UNE sorte de débilité à l'oeuvre...

Il y en a PLUSIEURS pourtant, et pas que des débilités, des saloperies de calculs bien pensés par des salopards des 2 camps aussi.

Mais quand on n'a qu'UN neurone, hein UHT, ça craint et ça mène diretc aux zeures les plus tristes de notre histoare nessepas...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
donc pas de réponse, comme d'hab, juste quelques insultes plates et sans relief.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Merci de prouver un peu plus chaque jour ton idiotie.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Tass, voyons!, ne sois pas aussi limité, laisse tomber tes quelques pauvres algos et ton mono processeur, deviens multi-processeurs et algos-parallèles, fais un effort sur toi même quoi, deviens un cerveau humain à part entière, ose...

Sur ce, amusant ce fil, et pas si vide que ça comprenne qui peut heiiiiin Tass!!!!

Bonne fin de lundi, monday game is over

/
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Mon pauvre, tu dois vraiment te faire chier.
Trouve un job.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Ton problème Tass c'est que tu n'as que quelques algos à variables appauvries à dispo, et qu'un seul processeur pour faire tourner ton petit bouzin...

Tu verras peut être oooh miracle ce que je veux dire en lisant ce fil aussi , dans un autre "genre" que sur ce fil amuzzzant :
http://www.numerama....l#ac_com1619604

Deviens un homme debout et plus complet, Tass, tu me fais penser dans tes interv sur ce fil ci à un petit informaticien sans jugeote et relief, un larbin codeur quoi.

Code mieux mon gars!
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Continue, continue, on t'aime bien va.
Tout le monde aime bien l'idiot du village.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
L'idiot du village est celui qui comme toi applaudit aux défilés et aux parades.

Les numéros6 ne sont pas des idiots eux,et jusqu'à présent tu as montré que tu n'en es pas un. Tu rampes mec, et je te le redis il est temps de ne plus ramper, il y a le feu!!!
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
on t'a déjà dit, pauvre tarte, tu n'as pas les moyens de tes propos, et ne bénéficie d'aucun surplomb du haut duquel appeler tes contemporains à une meilleure lucidité. Au contraire, j'estime que tu fais partie de ces nombreux enfumeurs, de ces pauvres idiots désoeuvrés qui parcourent le web en se construisant une image et une vague thèse politique par absorption des propos des autres, sans réflexion aucune, sans background, uniquement de la pose, de la fraude. chacun de tes messages trahit ce fait, et à chaque fois que quelqu'un a essayé de voir ce que tu avais dans le four, il a compris que tu étais une farce sans consistance, qui ne sait aligner que deux ou trois métaphores en guise de propos. Un gros vide.
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
Est ce que la mémé catho du XVIème est un "gens normal" ou pas ?

La mémé catho du XVIème est juste un fossile d'une ère antérieure.

Ce que j'appelle homophobie, c'est se voir refuser un boulot parce qu'on est gouine ou pédé, c'est se faire démonter la gueule parce qu'on est gouine ou pédé. Je pense pas que Marie-Gisèle de Neuilly prenne sa batte de base-ball pour aller casser du pédé. Les gens "normaux" sont ceux que je rencontre dans la vraie vie, pas les spécimen médicaux.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Et donc tu n'as vu personne se faire refuser un boulot ou casser la gueule parce qu'il/elle est homo ?

Tu vis dans une cave ?
Inscrit le 11/10/2009
101 messages publiés
T'habites en Russie ?
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Non juste en France... Et même dans la ville la plus "gay friendly" il y a des agressions contre les homos, des jeunes jetés dehors par leurs parents, et des discriminations à l'embauche.
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
Et donc tu n'as vu personne se faire refuser un boulot parce qu'il/elle est homo ?

Si le meilleur candidat à un postes est homo, tu embauches l'homo même si tu n'aimes pas les homos. Il n'y a même pas à discuter, c'est de la simple logique d'entreprise. La raison passe devant les états d'âme. Si tu ne le fais pas, c'est une faute et elle te sera comptée. Ca marche comme ça dans ma cave, excuse-moi de trouver ça normal. Je ne fréquente pas d'hystériques. De toutes façons c'est sans objet puisqu'on ne demande jamais les préférences sexuelles du candidat. On peut le savoir "off", ça ne peut donc pas rentrer en ligne de compte puisque c'est off.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Tu vis donc au pays des bisounours où jamais personne n'est discriminé et où tout le monde engage le plus performant.
LOL.
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Tu dois pas trainer beaucoup sur Twitter pour prétendre que l'homophobie a quasiment disparu...
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Vimaire la glaire ach zieg heil qui voudrait faire disparaitre ach zieg heil absolument ach zieg heil de force ach zieg heil et à jamais ach zieg heil tout ce qui n'est pas parfait ach zieg heil dans l'humanité...

Préservez nous Seigneur et Satan de ce genre de cripto-nazis inconscients qui ne mesurent en rien en quoi il est fou et dangereux et totalitairede vouloir éradiquer toute traçe de travers et de faiblesse humaine, définitivement, sur décret...

/
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Tu pourrais aller éructer ailleurs ?

Parce que franchement, là, ça devient dégueu. Pauvre type...
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Zieg heil mein furher VimaireLaGlaire faudrait que je dise? Ma va fan culo deficiente lol
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
aux visiteurs : oui, on est obligés de se fader cette sous-merde qui atteint le point godwin tous les quatre messages... banni à répétition, ce pauvre troll imbécile revient toujours, comme les nuisibles dans les champs.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Il a bien dit "quasiment"
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
Oui, j'ai bien lu et non l'homophobie n'a pas "quasiment" disparu. Il n'y a qu'à voir la mobilisation massive de la "Manif pour tous (les abrutis congénitaux)" ainsi que le nombre de tweets/hastags homophobes qu'on lire sur Twitter et le nombre de page du même acabit qu'on trouve sur Facebook pour s'en convaincre.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Oki et tu rapportes ça au nombre de tweets/hastags totaux et pareil pour Facebook et on en reparle. J'espère que tu as conscience qu'on ne peut pas descendre à 0 ?

Parler de mobilisation massive pour la manif pour tous est excessif quand même.
Inscrit le 16/07/2013
152 messages publiés
J'adore les mecs qui parlent de tolérance envers les homos et qui insulte ceux qui ont fait la manif pour tous.

Commence déjà par respecter ceux avec qui tu n'es pas d'accord.
Ce n'est pas en insultant qu'on montre qu'on à raison, bien au contraire...

Si les gens se sont levés pour la manifestation pour tous, c'est bien le problème des enfants, et non pas le mariage comme certains voudraient nous le faire croire...

Perso j'ai pas fait la manif car je trouve ça ridicule et inutile, même si je trouve que ça soulève des interrogations.
Mais bon un peu de respect dans les deux sens quand même.

Bien sur qu'il devait y avoir des homophobes dans la manifestation, mais je pense que c'est une minorité, et en faire une généralité, c'est pitoyable et malhonnête.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Si les gens se sont levés pour la manifestation pour tous, c'est bien le problème des enfants"
Hahaha. T'es drôle
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Si les gens se sont levés pour la manifestation pour tous, c'est bien le problème des enfants, et non pas le mariage comme certains voudraient nous le faire croire...


lol et un coup de gazeuse a réussi à faire s'envoler tlm ? Ceux là de défenseurs des enfants...
Le pb n'est pas les enfants le pb est l'échelle sociale ou quand certains croient être rattrapé sur celle-ci alors qu'à la base tlm est au mme niveau (et c'est le mme pb avec l'extreme droite).
Inscrit le 08/08/2012
1878 messages publiés
J'adore les mecs qui parlent de tolérance envers les homos et qui insulte ceux qui ont fait la manif pour tous.


Donc, si je te suis bien, la manif pour tous à le droit d'insulter les homosexuels, de demander officiellement à ce qu'on les traite comme des sous-citoyens mais, on aurait surtout pas le droit de pointer du doigt leur bêtise profonde et leur abrutissement ?

Commence déjà par respecter ceux avec qui tu n'es pas d'accord.
Ce n'est pas en insultant qu'on montre qu'on à raison, bien au contraire...


Si ces gens respectaient ceux avec qui ils ne sont pas d'accord, je ferais de même, il faudrait arrêter d'inverser les rôles. Raz-le-bol de l'hypocrisie, du misérabilisme et de la victimisation des homophobes. Des connards intolérant, je les traite comme des connards intolérants.

Si les gens se sont levés pour la manifestation pour tous, c'est bien le problème des enfants, et non pas le mariage comme certains voudraient nous le faire croire...


C'est sûr que les enfants adopté par un parent seul et élevés par un couple homosexuels préfèrent que leur deuxième parent n'ait aucun recours en ce qui concerne leur éducation. Ils adoraient se retrouver chez des oncles/tantes/grands parents qu'ils n'avaient souvent jamais vu avant quand l'adoptant est mort plutôt que de rester avec leur deuxième parent qui les aime et qui les a élevé. Le niveau de connerie des homophobes en goguette dépasse l'entendement.
En résumé : les enfants élevés par des couples homos emmerdent la manif pour tous.
Et puis on n'a pas oublié la vidéo ou en entend un orga demander à ce qu'on mette "les enfants devants" [les CRS ndlr]

Perso j'ai pas fait la manif car je trouve ça ridicule et inutile, même si je trouve que ça soulève des interrogations.
Mais bon un peu de respect dans les deux sens quand même.


Bah voyons, faudrait qu'on respecte des gens prônent parfois jusqu'au meurtre des homosexuel ? Faudrait peut-être arrêter de prendre les gens pour des cons.

Bien sur qu'il devait y avoir des homophobes dans la manifestation, mais je pense que c'est une minorité, et en faire une généralité, c'est pitoyable et malhonnête.


Ce qui est malhonnête c'est de prétendre qu'on puisse faire ce genre de manifestation de dégénérés sans être homophobe.
[message édité par Samuel_Vimaire le 13/08/2013 à 14:54 ]
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
on s'en fout de la manif pour tous. La loi EST VOTÉE, et point barre !
Ce sera bien de se le mettre définitivement dans le crâne !
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Toute la "qualité"(...?) de cette phrase serait elle dans le petit doigt que montre ostensiblement Desproges, Mos?
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
De mémoire, c'est est même "On DOIT rire de tout" (et surtout des pires choses, pour pouvoir en discuter librement et les désacraliser)
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Je dirai même que la capacité à rire de tout est l'apanage des gens les plus éveillés et les plus épanouis.

Quant à la notion de devoir que tu évoques, elle me semble essentielle. Nous sommes hélas devenus un pays totalement vérolé par les débiles mentaux et leur corollaire les instrumentalisateurs pourris jusqu'à la moelle en tous genre et particulièrement les parfaites merdes genre Désir ou Dray et copains à associationsmultiples si vous voyez ce que je veux dire.

Au passage, quel succès pour "républicainsAOC" les tenants de la lute contre les communautarismes parait-il!!!
Un chef d'oeuvre de réussite dans les faits, surtout n'examinons pas les résultats tels qu'ils sont en réalité pour en tirer quelques cruelles leçons et remises en questions, n''est ce pas UHTstérilisé?!!!

Ben ouaih, Poly il est pas content, et comme cé mon ami...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
parce que les USA, qui autorisent tous propos et semblent fasciner les quelques chevaliers boiteux de la liberté d'expression tous azimuts ici-bas, ont fait mieux peut-être ? En autorisant le racisme à s'exprimer, ils l'ont banni des consciences, sans doute ? pauvre idiot...

Du reste, faudra aussi apprendre, tout comme ces associations qui portent plainte, à faire la différence entre de l'humour et des propos authentiquement racistes. Et c'est pas très compliqué, les juges y arrivent souvent très bien. Manifestement mieux que quelques forumeurs débiles qui pleurent parce qu'un identitaire ne peut pas exprimer sur internet à quel point les blancs sont supérieurs aux autres, par exemple.
[message édité par U.H.M. le 13/08/2013 à 08:49 ]
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Mais une idéologie, aussi puante soit elle pour une société donnée, n'a pas à être "bannie". Ca serait une criminalisation de la pensée, bien pire que les actes de ceux qu'on prétend combattre.

La meilleur chose à faire, si on estime qu'une personne a un discours complétement con, c'est de le démonter, par le discours, et si il est trop con pour comprendre, de le laisser croire ce qu'il veut, tant que ça reste des paroles et non des actes.

Accessoirement, en France, la loi ne fait pas de différence entre humour et propos "authentique". Elle sanctionne tout propos racistes (même à x degré, c'est en autre pour ça qu'un Patrick Sébastien chantant casser du noir en parodie de le pen (sur un air de casser la voix) a été condamné pour propos raciste...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
une idéologie qui distille un poison criminogène et peut engendrer le basculement d'une société dans la ségrégation, le pogrom voire la guerre, doit être interdite, et les raisons de cette interdiction doivent être expliquées et enseignées génération après génération. Je précise que je ne parle pas ici de hashtags débiles ou dégueulasses, et encore moins des des idées en tant que telles - je rappelle que tu es parfaitement libre d'être raciste dans ta tête, de considérer que dieu va buter tous les impies ou que les homos menacent la civilisation : c'est le fait de l'exprimer, et partant, d'encourager d'autres à penser de cette façon, qui est condamné. Je ne parle donc pas des idées, mais des idéologies (extrémisme xénophobe, intégrisme religieux) qui mènent au meurtre et au génocide. Et puisque tu penses possible de "démontrer" à un type xénophobe ou intégriste qu'il se trompe, tu me diras comment tu convaincs un raciste que non non, la science a établi depuis longtemps qu'il n'existe pas de "races" et qu'aucune hiérarchisation n'est possible, ou à un intégriste que non non, l'existence de son dieu vengeur n'est pas rapportée... C'est consternant. Accessoirement, la loi fait parfaitement la différence, dans la mesure où elle prévoit son application par un juge, lequel est chargé de distinguer le propos raciste de la blague beauf. Renseigne-toi avant de parler de ce que tu ne connais pas.
[message édité par U.H.M. le 13/08/2013 à 10:48 ]
Inscrit le 10/08/2010
1559 messages publiés
Ton idéologie d'interdire ces idéologies devrait donc aussi être interdite si on suit ton raisonnement:

Vouloir interdire la liberté de pensée est un poison criminogène et peu engendrer un basculement de la société dans la ségrégation,...

Le fait de s'exprimer n'encourage pas les autres à penser de même, ça permet seulement de réfléchir sur le sujet, dans toutes les directions possibles. Après chacun est libre de se remettre en question ou pas (que ça soit un raciste, un homophobe, ou pas), et d'y trouver une idée qui lui convient

Vouloir interdire aux autres d'exister / de parler "car c'est mal" tout en prétextant défendre les autres, c 'est tout aussi crétin et idiot sur le fond que d’être raciste: c'est un jugement personnel de moral, qui n'a aucune base sensé.

Quand les pseudos défenseurs de la morale auront compris qu'en interdisant à leur détracteur de s'exprimer, ils sont exactement comme ceux sur qui ils déversent leur haine, on aura fait un très grands pas en avant (du même niveau que faire accepter à certains que le racisme n'a aucune base logique)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Le fait de s'exprimer n'encourage pas les autres à penser de même, ça permet seulement de réfléchir sur le sujet, dans toutes les directions possibles. Après chacun est libre de se remettre en question ou pas (que ça soit un raciste, un homophobe, ou pas), et d'y trouver une idée qui lui convient"
Et après c'est moi qu'on traite de bisounours

Ta réflexion ne vaut que pour un monde où tout le monde serait éduqué parfaitement, et serait capable de tenir / comprendre un simple raisonnement à coup de thèse / antithèse / synthèse.

Désolé de te décevoir mais rien qu'en France on est loin du compte, alors dans les pays plus pauvres...
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
"Ton idéologie d'interdire ces idéologies devrait donc aussi être interdite si on suit ton raisonnement" ah voilà, ça c'est un sophisme, en tous cas une belle preuve de nihilisme. Aussitôt suivi d'une belle malhonnêteté intellectuelle : nous n'avons pas parlé de liberté de pensée, mais de liberté d'expression. Et il ne s'agit pas "d'interdire la liberté d'expression" (et encore moins la liberté de penser), mais d'aménager les conditions d'une vie en société. La seule chose idiote et crétine ici, c'est ta façon de faire des raccourcis entre 1) encadrement légal et souverain de la liberté d'expression, 2) liberté de "pensée", et 3) liberté "d'exister". C'est soit très bête, soit très malhonnête. Il n'est pas question d'interdire à quelqu'un de s'exprimer, mais de choisir, collectivement et démocratiquement, les conséquences que la société attache à certains propos. Et nous parlons bien ici d'exceptions : empêcher de diffamer, de tenir des propos xénophobes ou homophobes, et quelques autres règles définies par des législateurs, à une époque où leur réflexion allait, crois-moi, bien au-delà du babil d'un commentateur de forum qui mélange tout pour réclamer quelque chose qu'il ne conçoit même pas clairement (parce qu'il s'agit de quoi, en clair, d'autoriser à parler de "sous-races" ? D'autoriser les appels à la haine, les hiérarchies raciales ? D'autoriser qu'on prétende que l'homosexualité est une maladie ? De permettre de piétiner la liberté de culte ou d'opinion en autorisant les haines religieuses ? De permettre de prétendre que les juifs asservissent le monde ? De permettre de prétendre que les musulmans sont des barbares ? Quelle est donc cette si haute expression de la psyché humaine que l'odieux censeur que je suis condamne à la clandestinité ? Par quel retournement logique délirant en est-on conduit à affirmer que combattre les discriminations c'est les favoriser ? Par quelle connerie pathologique en arrive-t-on à prétendre qu'en laissant les xénophobes s'exprimer, le racisme va refluer ? Faut-il être à ce point contaminé par les novlangues ambiantes pour atteindre ce degré de nihilisme et de bêtise...
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
une idéologie qui distille un poison criminogène et peut engendrer le basculement d'une société dans la ségrégation, le pogrom voire la guerre, doit être interdite, et les raisons de cette interdiction doivent être expliquées et enseignées génération après génération.

ctrlC/ctrlV -> celle là je me la mets dans un cadre pour me marrer quand j'ai le vague à l'âme

Sacré UHT, un tweet débile et il part en couilles grave...








Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
il est vrai que de la part de quelqu'un qui ne trouve jamais rien à redire aux thèses d'extrême-droite, ta réaction ne surprendra pas grand monde. T'as la densité d'un smiley, toto.
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Bien envoyé, UHM.
Même si ta phrase était - je crois aussi - un peu verbeuse, il n'empêche que l'essentiel y est dit. Je crois que tu peux accepter une petite critique si elle est constructive et que tu ne t'en offusqueras pas, contrairement à ce que cherche à faire cet indiv... pardon,ce troll.
On finit par se demander si ceux qui légitiment la haine et la violence devraient peut-être l'expérimenter en tant que vraies victimes, et pas comme pseudos-victimes de la "censure". Il ricane pour ne pas avoir à se rappeler que ces propos encouragent le meurtre et le suicide d'homosexuels. Il est effectivement du côté de ces gens-là. Il s'imagine persécuté par la dénonciation, mais il vient surtout de dénoncer sa propre bêtise.
Remarque, il y a longtemps qu'on aurait pu le signaler aux modos, mais on ne l'a pas fait car contrairement à lui, on privilégie le dialogue. Et lui, les ricanements, de toute évidence.
A la lumière de ce que je viens de dire, c'est qui qui est contre la liberté d'expression, maintenant?
[message édité par ludopower le 14/08/2013 à 17:49 ]
Inscrit le 16/07/2013
152 messages publiés
Ouai enfin ce n'est pas non plus en l'interdisant par la loi qu'on le supprime...

Moi je pense justement que c'est en le laissant s'exprimer, et en le combattant (comme c'est le cas sur twitter, la majorité des gens critiquent le petit golio qui s'amuse à créé des comptes homophobe), qu'on fait changer les esprits.
Inscrit le 08/06/2013
57 messages publiés
Peut être bien,
M'enfin pas forcément sur un site internet avec des gens pas net qui s'amuse à tapper sur les antiracistes …
et qui semble penser qu'il faut être objectif du genre:
L'objectivité, c'est 5min pour Hitler et 5 min pour les Juifs (Jean luc Godard).

Desproges n'a jamais dit qu'on ne peut pas rire avec tout le monde parce certaines personne n'ont pas d'humour mais plutôt parce que avec certaines personnes, tu ne peut tout simplement pas rire.
[message édité par Inkey le 12/08/2013 à 22:39 ]
Inscrit le 17/10/2004
60 messages publiés
ça s'arrange pas sur twitter en ce moment c'est #brulonsdesgayssur....
mais en même temps y a tellement de gens qui le mettent en avant en voulant protester....
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Inscrit le 16/07/2013
152 messages publiés
Bah oui faut créé une associations anti racisme contre les blondes de toutes urgences !!!

Qu'attend le gouvernement pour bouger?

Ok ok je connais la sortie
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Désopilant, en effet.
30% des jeunes homosexuels ont tenté de se suicider. Combien d'homophobes ou de ceux qui légitiment leurs propos?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Toutafé!

Les blondes, au créneau, arcs bandés, il y a grave menace, quasiment presque terroriste la menace!
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Les arcs, les arcs... pffff
Le filtrage doit être double : elles sont blondes, et belges au CBB !
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Manuel doit agir, et vite, la situation devient graviSSime pour les blondes aussi (et en plus c'est bon pour ses ambitions vu qu'il veut être premier minable à la place du premier minable ça suffit comme ambition pour un minable).

Credits Cultural Gang Bang http://www.culturalg...l-et-bien.html, pour la mèche sur la photo full sécuritaire&securitas hum...

Image IPB
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
Manuel a ouvert son dictaphone : C EST INTOLERABLE

De toutes façons, rien à craindre de la justice en France :
Pour les amendes , les gens n ' ont plus un rond et Taubira refuse de mettre les gens en taule , sauf pour crime et port de tee-shirt anti " mariage pour tous."
[message édité par dannyel le 12/08/2013 à 18:22 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Arriver à caser autant de conneries en 3 lignes, t'as vraiment un don dannyel
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Tass, laisse tomber le profil "larbin je lèche les trous du cul et j'aime cette merde sur le bout de ma langue car je suis un larbin rampant et je le reste".

Deviens un citoyen, carpette, les temps s'y prêtent et le demandent
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Ben oui, toujours prêt à se foutre de la gueule des fachos et autres fanatiques t'en fais pas.

Debout je le serais toujours si c'est pour te faire face
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Tass, ma carpette, je te sers un pastis pour décompresser un peu tiens.

Tu veux du sirop avec? Grenadine, menthe, orgeat? Des glaçons?
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Mais oui, tu as raison, rions, rions, avec ceux qui appellent au meurtre, à la violence et la haine. Et ricanons de ceux qui veulent les musoler. Restons avec les prédateurs sociaux, c'est tellement plus cool!
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Hors de question que je commette un crime ou que je porte un de ces t-shirts à la con. Je suis donc safe Dannyel je suppose...

Je précise que je ne suis en outre ni terroriste ni pédophile ni violent ni djihadiste ni antisémite ni antinoirs ni rien de rien de "mal" ni même pas un de ces ~15 ministres de l'ex et présent Fab Fab Fab gouvernement qui pratiquent l'évasion fiscale à grande échelle.

Je suis safe donc, puisque on est en Raiepu pardon République toussa :/
Inscrit le 17/10/2004
60 messages publiés
c'est dommage je peux pas voir les images que tu postes, elles sont webwashées par mon proxy d'entreprise
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Toi, tu vas avoir des problèmes... il est fini ce rapport urgent que tu devais rendre ce matin ?
Et par là ?
Inscrit le 17/10/2004
60 messages publiés
argh il est pas fini :-)

c'est plus rigolo avec les images
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
suppr : erreur serveur
[message édité par mosquito33 le 12/08/2013 à 17:05 ]
Inscrit le 10/07/2009
1202 messages publiés
Des bobos outré par des choses insignifiante sur leur réseau du pauvre ? à‡a mérite bien 30 secondes d'attention, mais pas plu j'ai piscine.
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Mais ce n'est pas le problème de ce genre d'assoss de merde qui doit compter 100 membres, une de plus d'assoss de merde qui compte ses subventions et ses amis politicards, assoss inutile en outre, et tout.

Alors IDAHO , pour ta gouverne est une ONG international qui a mis en place une journée internationale de lutte contre l'homophobie ( IDAHO = International Day Against Homophobia) qui regroupe des milliers d' association à travers le monde.
Journée qui a lieu le 17 mai sois le jour où l' OMS a décidé d'enlever l'homosexualité de la liste des maladies mentales. C'était en ...90 !

IDAHO a permis de lancer un appel pour une "dépénalisation universelle de l'homosexualité", campagne qui a permis une déclaration historique à l' ONU et soutenu par 67 Etats

Donc non IDAHO n'est pas une petite assos de merde inutile
d'autant plus que :
- 88 États pénalisent les personnes LGBT par de la prison, de la torture ou des travaux forcés.
- Dans neuf pays, l'homosexualité est passible de la peine de mort
- beaucoup de pays considère encore l'homosexualité comme une maladie mentale

Dans le monde, l'homophobie n'est pas une exception...c'est la règle

En 2014, les JO d'hiver, auront lieu en Russie, un pays qui vient de voter une loi homophobe et que les athlètes étranger devront respecter sous peines d'amende et de prison
En 2022, la coupe du monde de football aura lieu au Qatar, un pays où les homosexuels sont condamnés à de la prison

Donc désolé mon cher Jim, mais strictement rien à foutre que cette association d' utilité publique mondiale s'attaque à ce réseau "social" à la con qui ne sert à rien d'autre que de récolter des données privées pour les revendre
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
Mais qui c'est-y que revoilou ? Salut June, tu vas bien ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Tiens tiens tiens, voilà du plus sérieux... Manquent quelques légers détails à ton laïus June dont ces deux là : 1. les finances pléthoriques de cette assoc et leur provenance ; 2.La sortie qui se voulait ostentatoire mais n'a pas trop marché sur les JO en Russie/Sotchi dénommée ennemi de l'humanité des DDH toussa Snowden inside et plus.

En gros, c'est un peu des Femen avant l'heure quoi, et je ne suis pas certain loin de là que cette assoc soit si louable que ça ; tu vérifies pour que les pauvres numeranautes y voient clair dans ce jeu de faux masques?
Parce que comme tu es futé tu sais bien que le combat contre l'homophobie qui au passage est devenue épiphénomène en France est semble t'il une arme de manipulation de choix pour les ordures qui aiment diviser les peuples pour mieux s'en servir,
ordures qui devraient te préoccuper au premier chef numérique sécuritaire totalitaire société toussa

De plus, pour cette affaire Twitter ci, je ne voudrais pas rabattre ta joie, mais il semble bien que comme pour les autres cris de truies des affolés d'opérette à euros et polticailleries pourries bien senties du genre le fameux dièseunbonjuif, nous ne sommes pas en présence là d'une déferlante d'homophobie, loin de là!!!

Instrumentalisé #oupas, telle est la question June!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
[message édité par DemosUpSlash le 12/08/2013 à 20:36 ]
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Madame, Monsieur : Vous êtes Homophobe?
Appelez donc DemosUpSlash! Il volera à votre rescousse!
Que c'est bon de pouvoir à nouveau appeler librement au meurtre!
Merci, DemosUpSlash!
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
Bah, chaque pays a une vision de la vie différente, donc les lois sont différentes .

Maintenant, rien n 'empêche que les dirigeants de différents pays se rencontrent pour parler de leur nation , us et coutumes.

En attendant, chacun fais ce qu 'il veut dans sa paroisse.

Ceux qui ne veulent pas se soumettre aux lois du pays restent chez eux , c ' est simple.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Mé keskidit, on dirait du style consanguin dégénéré j'encule 65millions de français et j'aime ça genre du Zayraultlezéro croisé avec du Fillonlefion ce post Dannyel, tu as fini de lire la dernière lettre tu n'es pas sûr d'avoir compris le dernier mot vu que ça veut dire tout et son contraire voire moins???

Dannyel, quoi t'es ce que çaaaaaaa???
Inscrit le 06/04/2011
3897 messages publiés
C ' est mon résumé.
Tu écoutes June, et bien, autant dire que la France ne va plus nulle part . il y aura toujours des lois qui ne sont pas nos modèles.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Heu oui Dannyel, sans doute, hum, comment dire, enfin bon, n'épiloguons pas...

Le pastis, tu le veux on the rocks, #oupas?

Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
cet échange relève effectivement du pire bistrot de quartier, où la vacuité beauf répond au nationalisme fat.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Merde elle va aller où la mémé catho du XVIème ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Ah ça c'est quelque chose ce nouvel inscrit anéfé, on dirait un croisement génétique entre Hitler et Staline (pour faire grossier à la va vite, heiiiiiiiiiiiiin, fin de journée, Aout, toussa ...) ; une espèce d'Ogm cancérigène.

Tu lui envoies un de tes teckels d'élevage dressés à la ré-éducation minimale via sodomie maximale?

Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Bah, il a juste besoin qu'une femme vienne le voir pour lui faire découvrir des plaisirs insoupçonnés, histoire de le détendre un peu du postérieur.

Bon je me propose ?




Édit : quoi qu' en y réfléchissant je ne crois pas que je sois en fait son genre, car vu la teneur de sa haine rageuse je pense en fait que ce qui met vraiment en colère contre les gays c'est qu'aucun d'entre eux lui a encore donné ce qu'il a sans doute le plus besoin dans sa vie, à savoir la chaleur et la tendresse d'un beau mâle viril lui faisant découvrir la douce joie de l'amoûûûr !

Image IPB



Allez courage, cher nouveau inscrit. Ton homme finira bien par venir un jour


Edit F : Photo
[message édité par flow le 13/08/2013 à 13:22 ]
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
Ca manque un peu de poil.

Image IPB
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Très sexy, vous avez beaucoup de goût en matière de mecs, les gars. C'est même curieux...
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Bouh !!! Ils ont supprimé ma photo de ceinture gode.
Mais enfin c'est quoi ce puritanisme à deux balles, vous vous prenez pour Facebook ou quoi ?
Inscrit le 08/07/2009
136 messages publiés
Moi le seul truc qui me désole, c'est que 4 crétins ayant le QI d'un poireau faisant des commentaires complètement crétins sur le gays cela offusque le gouvernement, mais PRISM et la surveillance généralisée ne les fait même pas sourciller...

J'ai l'impression que les blaireaux sont contents car on leur donne de l'importance, et les surveillants du monde sont content car on leur prête aucune attention...

P.S.: je trouve les hashtags du week end consternant, mais surtout par leur bétise, créés par des idiots...
[message édité par darken33 le 12/08/2013 à 22:17 ]
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Et bien oui, je suis de retour (en fait je ne suis pas vraiment parti, vu que je vous lis tout les jours. Bien que ce ne soit pas tout les jours une partie de plaisir quand je lis certains propos ici )

Ce que je voulais dire c'est que c'est trop facile de toujours taper sur les associations alors que les vrais coupables ce sont les homophobes, hein ! Ils ont qu'à respecter la loi et puis c'est tout.
Et la loi est très bien comme ça. Je trouve parfaitement légitime que dans un état de droit on ne puisse pas tenir des propos racistes, sexistes, homophobes...etc...
Et ne me parlez pas de liberté d'expression. Je ne connais aucune liberté qui n'a pas ses limites. En l’occurrence la liberté s’arrête là où commence celles des autres.
Et ne me dites pas non plus que ce ne sont que des mots, que ça n'a pas d'importance. Depuis quand le langage n'a aucune importance ? Le langage c'est ce qui structure la société, mais aussi l'état psychique des individus.

La seule et unique chose que je peux reprocher à cette association comme aux autres, c'est de s'en prendre systématiquement aux hébergeurs.
Pour moi les hébergeurs n'ont pas à être responsable des propos tenus par leur hébergés. Ce sont ces derniers, et eux seuls, qui doivent être mis face à leur responsabilité.
Sauf que voilà...depuis la loi intitulée "Loi pour la Confiance dans l’Économie Numérique" (LCEN) les hébergeurs ont une responsabilité civile si on leur signale du contenus litigieux et qu'ils ne réagissent pas en supprimant les contenus, qu'il y ai eu décision de justice ou pas. C'est comme ça. Et on ne peut pas reprocher aux associations de justes vouloir faire appliquer la loi.
Donc si on est contre ce fait (ce qui est mon cas) c'est à la loi qu'il faut s'en prendre, protester contre elle
Mais s'en prendre aux associations, c'est débile, ça ne sert à rien et en plus ça laisse le sentiment que sur Internet tout est permis ce qui est du gros pain béni pour les politiques anti Internet.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Ce que je voulais dire c'est que c'est trop facile de toujours taper sur les associations alors que les vrais coupables ce sont les homophobes, hein ! Ils ont qu'à respecter la loi et puis c'est tout.
Et la loi est très bien comme ça. Je trouve parfaitement légitime que dans un état de droit on ne puisse pas tenir des propos racistes, sexistes, homophobes...etc...
Et ne me parlez pas de liberté d'expression. Je ne connais aucune liberté qui n'a pas ses limites. En l’occurrence la liberté s’arrête là où commence celles des autres.


La loi dit qu'il faut notifier à Twitter (sous mise ou forme) et n'impose aucun délai chiffré pour la mise "hors-ligne" des propos incriminés. Là on ne sait rien des dates à part que c'était pendant la nuit de samedi à dimanche que ça a pris de l'ampleur. Si Twitter se doit (ds son intérêt) de mener une astreinte technique h24, on ne peut quand même pas lui reprocher de ne pas avoir de service juridique qui bosse la nuit et le weekend.
Quel est l'intérêt d'annoncer son intention de porter plainte, à part faire du bruit et braquer les projecteurs sur Twitter ? Qu'elle porte plainte directement (attend-elle un signe de Twitter ?) !! Je défends pas spécialement Twitter mais on se coltine assez de préjugés sur l'Internet pour essayer de pas en rajouter.

Les libertés ont leurs limites certes, tout dépend du cadre qu'on leur fixe. Le pb n'est pas de fixer la limite mais dans le cas de la liberté d'expression de l'abaisser, à moins que tu connaisses une autre liberté qui a été autant rabotée au cours du temps ?
C'est quoi l'intérêt d'avoir un Internet blanc comme linge et une société grisâtre ?
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Au passage, je voudrais remercier U.H.M. (pourquoi tu as changé de pseudo ? ) pour l’intelligence de ses écrits. c'est toujours un vrai plaisir de te lire Tu as bien exprimé mieux que moi ce que je pense.
Si seulement il y avait plus de gens comme toi sur Numerama, et pas toujours ces même trolls débiles
Malheureusement Numerama est devenu un tel dépotoir que ça me donne plus l'envie de poster. Je continu à lire les gens qui ont des choses vraiment intéressantes à dire comme toi, les autres maintenant je les zappe.
Mais c'est dur, parfois de ne pas réagir, surtout avec des sujets bien polémiques comme celui ça.

Et merci aussi à RedGe pour sa référence à Noam Chomsky et tout le reste. Mais j'ai bien peur que ce soit un peu trop pointu pour les petits esprits de Numerama
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
merci à toi june, tu sais que c'est partagé et que j'apprécie moi aussi tes interventions. quand aux trolls et autres sous-pensants, il ne nous reste qu'à hausser les épaules et à leur coller des baffes de temps en temps. Ils sont libres de penser comme ils veulent, bien que l'expression de leurs "idées" constitue en soi une insulte à l'intelligence, tant qu'ils restent dans les limites... de la loi.
Inscrit le 10/07/2008
3284 messages publiés
Au passage, je voudrais remercier U.H.M. pour l’intelligence de ses écrits

Je suis rarement d'accord avec lui mais je le lis toujours avec intérêt.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
c'est réciproque.
Inscrit le 29/08/2008
1136 messages publiés
Tu parles à ? Tu t'es trompé de site ?

Appeler IDAHO ou faites un screen (ironie inside)
Inscrit le 06/04/2012
399 messages publiés
C'est fou comme c'est virulent, les basses vibrations.

Un médium à 140 caractères, limite forcément la pensée.
Idéal pour ceux qui ont un sous développement mental.
Inscrit le 20/03/2009
33 messages publiés
"Ce qui est assez "marrant", avec ce genre d'association, c'est qu'il suffit de remplacer "raciste / homophobe" dans leur discours par "étrangers / pds", et on a le même discours que certains extrêmes contre qui ils prétendent lutter..."

Oulala mon amis, prendre le discours de quelqu'un et changer des mots, ça n'éclaire rien, ça change juste le sujet.

Pour le reste, ton raisonnement est tellement détaché de la réalité qu'on va en rester là...
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Salut les filles, salut June

Ca troue le cul quand même ce fil à rallonge plein de gens super sérieux qui se prennent super au sérieux pour un tweet débile dénoncé assez unanimement dans la foulée par la twittosphère. Bah, ça craint, vraiment, ce genre de focus sur un non évènement.

Mon ami Poly est pas content.
Et mon ami Poly m'en a raconté une bien bonne aussi :

Que pense un homosexuel qui voit passer une fille canon ?
Dommage que je ne sois pas lesbienne !


Ciao ciao...
Inscrit le 03/10/2011
6646 messages publiés
#LesGaysDoiventDisparaîtreCar j'aimerais bien rentrer chez moi et cette putain de gay pride m'en empêche.
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Ceux qui s'insurgent contre une supposée censure de Twitter (en fait, un droit de regard en conformité à la loi et le bon sens moral), ne défendent aucunement la liberté d'expression comme ils le prétendent, ce qu'ils défendent en fait, c'est la licence. Autrement dit, le fait de dire absolument tout et n'importe quoi. Ou comment faire de la liberté d'expression un fascisme comme un autre... Liberté, combien d'horreurs ont été prononcées (et commises) en ton nom?
J'avais un ami au lycée, Julien. Il s'est suicidé parce que ses camarades de classe partageaient comme certains ici la jouissance sans contrôle de leur prétendue "liberté d'expression". L'homophobie tue. Un suicide commence toujours par des mots. Je n'oublierai jamais Julien.
Merde à l'homophobie et à ceux qui la LEGITIMENT, où qu'elle soit.
[message édité par ludopower le 13/08/2013 à 20:15 ]
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Bah voilà....il y a plus rien à dire.
La violence verbale participe à la déshumanisation de la personne en portant atteinte à son intégrité psychique qui peut avoir aussi des conséquences sur son intégrité physique.
Bref il faut vraiment être con pour ne pas comprendre que les mots peuvent être tout aussi violents que les actes.( ou alors il faut avoir la psychologie d'une huître)
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Bah voilà....il y a plus rien à dire.

Tout resterait à dire, au contraire, sur les posts de ce ludo aussi.

Flow, anime un peu quoiiiiiiiiiii, meeeeeeeeeerde, sors nous les argus qui tiennent un peu la route pour contrer les nazes manipulés genre UHT, les flippésnévrosés, et les ordures qui manipulent toussa et comptent comptent comptent en voix et en euros

/
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Tant qu'on y est, Flow peut aussi te demander de quoi tu parles quand tu évoques "une personne haut placée, à la fois xénophobe et pédophile, que tu aurais croisée dans le passé et qui vivrait en toute impunité", te permettant au passage de rendre tes messages un peu plus sordides ?
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Ecoute trou du cul, il y a une ligne jaune à ne jamais franchir.

Tu ne me fais pas dire ce que je n'ai jamais dis en écrivant en plus entre guillemets comme pour me citer.

Ce genre de méthodes de petits fils de putes genre fachos ou antifachos m'irritent.

Et elles te font puer assez sérieusement ces méthodes, connard...

/
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Petit con, il suffit de retrouver tes messages. J'ai lu, par deux fois au moins, l'insignifiante petite chose que tu es expliquer que tu avais rencontré il y a des années un pédophile antisémite qui violait des gosses en brûlant des corans. Plus précisément, ce message est "Je connais si si c'est vrai un homosexuel pédo-sémito-islamo-phobe : comprendre qu'il n'aime que sodomiser à sec ce qui leur fait assez mal sec des mineurs juifs en brulant des corans..." et il est disponible au-dessus, posté à le 12/08/2013 à 13:46 , et ça n'est que le dernier en date. Pauvre type.
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Article 434-1 Code pénal : Le fait, pour quiconque ayant connaissance d'un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende. Alors soit tu connais un tel profil, et t'es potentiellement hors la loi, soit tu n'as jamais rencontré un tel profil, et tu n'es qu'un mytho sordide. Maintenant du fermes ta gueule et tu vas troller ailleurs, ducon.
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Venant de vous, je prends ce que vous dites comme un compliment. D'ailleurs, à part insulter ceux qui ne pensent pas comme vous, vous n'avez rien à dire. Cela prouve la vacuité de vos propos.
Finalement, ce doit être ça le vrai drame. Devoir dire n'importe quoi pour choquer afin d'avoir l'illusion d'avoir quelque chose à dire.
Vous remarquez que je me suis abstenu d'alerter les modérateurs sur votre façon de m'insulter et de légitimer les appels au meurtre. L'ennemi de la libre expression, ce n'est donc pas moi, mais bien vous qui tentez de me museler puérilement essayant de m'atteindre par vos insultes. J'ai le regret de vous informer que c'est raté, comme tout l'ensemble de votre oeuvre.
Je dédie vos commentaires à mon camarade Julien (celui qui s'est suicidé à cause de gens qui tenaient des propos comme les vôtres). C'est étrange comme vous avouez à demi-mot n'avoir rien à redire à son propos.
Le naze manipulé flippé-névrosé vous salue.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Tu vois ludopower, sur des sujets pareils, on ne peut et ne doit se laisser guider par ses peines personnelles et ses émotions.
Et on ne doit pas utiliser ses peines personnelles et les accidents de la vie aussi terribles soient ils comme argument d'autorité censé "faire loi générale" dans la précipitation et la passion.

C'est là dessus que jouent les démagogues et les manipulateurs.

Je ne connais rien de l'histoire personnelle de ton ami Julien. Que tu sois triste ou même en colère de sa disparition, je le comprends aussi.
Tout comme toi je ne supporte pas les propos discriminatoires faits autrement que par humour, ou pire qui appellent à la violence.

Reste que ce tweet ne fait pas partie d'une flambée d'homophobie et qui nécessiterait déclarations de ministres ou mise en alerte générale de la population!!!
La condition et l'acceptation des homosexuels s'est largement améliorée, même si des apriori et des peurs, des incompréhensions et des blocages, subsistent chez certaines personnes. Chez les très proches de Julien peut être aussi?
C'est cela qui est important ; ce progrès.

Le reste n'est que faits divers comme ce tweet d'aillerus assez isolé et largement vilipendé par la tweetosphère, et la récupération notamment de la part de politiciens dégueulasses et prêts à tout pour flatter les peurs des uns et les trauma des autres.

Je refuserai toujours de laisser ma conscience être téléguidée par des faits divers et des incidents isolés, montés en épingle. Toujours!

Bien à toi.
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Je ne soutiens pas ce gouvernement, je me désintéresse totalement de son sort. Pas des 30% d'homosexuels qui ont tenté, parfois avec succès, de se suicider. Il ne s'agit pas d'un cas isolé ou d'un "fait divers", je l'ai utilisé pour illustrer ce qui se cache derrière des statistiques, et surtout derrière des mots d'appel à la haine.
Je passerai outre le ton paternaliste de votre post, ma petite personne peut le supporter. En revanche, il faut que vous compreniez qu'au-delà des politiciens et des grands principes, on en revient toujours à des gens qui souhaitent la mort d'autres personnes, et des personnes qui préfèrent les laisser appeler au meurtre parce qu'elles ont peur d'être "persécutés par la censure" en osant vous comparer à ceux qui la combattent vraiment dans les pays véritablement totalitarismes (qui soit dit en passant, sont loin d'empêcher la libération de la parole homophobe). Si vous ne trouvez pas légitimes ces twitts, condamnez-les et laissez donc la loi protéger les plus faibles, car mettez-vous bien dans la tête que vous n'en faites absolument pas partie.
Si vous êtes effectivement bousculé, je crains que ce sont justement les personnes qui partagent votre opinion, qui montent les choses en épingle. Ne croyez pas que votre point de vue qui légitime (consciemment ou non) le pire ne sera pas récupéré à son tour par des politiciens, mais d'une toute autre espèce, ceux-là. Je crois que vous comprenez ce que je veux dire. Quoi qu'il en soit, je ne manifeste personnellement aux côtés de ces gens-là.
NB : Et bien que ce que je viens de dire a été (manifestement, je pense) écrit sur un état d'esprit raisonnable, le fait que vous refusiez que mes émotions puissent être recevables en tant qu'argument ne regarde que vous. Pour moi, elles sont parfaitement légitimes. Je préfère m'indigner que de laisser les pires ignominies se développer sur la toile en parlant de grands principes et en me moquant de ce qui se cache derrière certains faits réels et trop amplement développés.
[message édité par ludopower le 14/08/2013 à 19:09 ]
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
La manière dont tu abordes cette question nécessiterait pour verser un peu de "raison" dans tes émotions un exercice que je ne souhaite pas pratiquer.

Je te conseille d'en parler à des homosexuels ou des gens tout simplement matures qui ont vu à quel point les choses ont évolué positivement en quelques décennies sur ce point.

Et à quel point aussi sur d'autres aspects comme la liberté d'expression les choses ont par contre évolué négativement, et à l'heure de la société dite sécuritaire&aseptisée qui monte est en train de prendre des tournures qui préoccupent bien des gens sérieux, et parmi eux de homosexuels.

J'ai bien peur que pour gommer quelques tweets stupides et qui recueillent l'opprobre de la communauté twitter pour satisfaire tes désirs impossibles de société sans souillure tu sois prêt à sacrifier beaucoup de choses. Beaucoup trop et avec inconscience.

Bonne soirée.
[message édité par DemosUpSlash le 14/08/2013 à 20:03 ]
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
Il n'a jamais été question d'une société aseptisée ou de poursuivre une chimérique "éradication du mal", mais de rappeler que certains propos sont aussi ignobles qu'illicites, et qu'on doit pouvoir les réprimer, sur quelque canal que ce soit. Personne n'a souhaité de société "pure", hormis précisément les pauvres merdes qui maudissent les gays ou les immigrés par exemple - et qui sont du bois dont on fait les régimes liberticides. Le souci ici réside chez ceux qui pensent que la liberté peut être totale alors que c'est une autre chimère, et qui mettent cette thèse, sciemment ou non, au service des ennemis de toute forme de démocratie ou d'humanisme. Présenter les fachos comme des "victimes de la bien-pensance", ça reste d'une connerie à hurler - je m'étonne pas que tu fonces là-dedans tête baissée, conséquemment.
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Inscrit le 30/07/2013
574 messages publiés
Face palm

Si il ne le fais pas exprès, là vraiment j'ai tiré un gros lot niveau bêtise

Sacré UHT, un collector en somme et quoi qu'il en soit
Inscrit le 24/05/2013
659 messages publiés
comme d'hab, ça fait pschiitt... T'as aucune consistance, et pas plus de courage, pauvre fraude. Fact is : à au moins deux reprises tu as indiqué sur ce forum, en guise d'argument pour dénoncer la pourriture républicaine, que tu avais croisé dans le passé un pedigree odieux, mêlant apparemment pédophilie et xénophobie. Comme tu n'as aucune espèce de pertinence, je doute que cela soit réellement arrivé, mais je souligne que tu adoptes ici des propos de mythomane, et en l'espèce une fable proprement infecte. Voilà ce que c'est, DemosUpSlash, un troll qui n'a aucun argument, mais fait du vent en permanence, et parfois le plus puant qui soit.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Août 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8