Amazon lance aujourd'hui en France son service Amazon AutoRip, qui fournit automatiquement une copie MP3 des albums physiques achetés depuis 2000 par les clients du site e-commerce.

Amazon a officialisé mardi le lancement en France de son service AutoRip, qui avait été lancé aux Etats-Unis en début d'année. Désormais, les clients de la boutique en ligne qui achètent un CD ou un vinyle pourront, si le disque est éligible au programme, bénéficier d'une copie MP3 automatiquement ajoutée sur Amazon Cloud Player, le service de streaming et de stockage musical du géant américain.

Le MP3 encodé à 256 Kbps est ajouté dès la commande passée, ce qui permet aux clients de télécharger le titre et/ou de l'écouter en streaming immédiatement, sans avoir à attendre de réceptionner le disque par la poste. 

"Dès aujourd’hui, plus de 400 000 albums éligibles parmi lesquels de nombreux titres des principales maisons de disques, sont disponibles en AutoRip et sont signalés par le logo AutoRip sur le site Amazon.fr", annonce le marchand. Mieux, le service est rétroactif, c'est-à-dire que les clients qui ont acheté des albums (CD, vinyle, MiniDisc et même cassettes) depuis 2000 verront automatiquement les version MP3 être ajoutées dans leur bibliothèque.

Si tous les titres ne sont pas éligibles, c'est qu'Amazon ne peut pas se reposer sur le droit à la copie privée pour offrir son service. La loi dispose en effet que la copie privée est "strictement réservée à l'usage privé du copiste", or le copiste est ici Amazon, et non l'internaute qui bénéficie de la copie. Le marchand américain doit donc négocier un montant de redevance spécifique, pour fournir un MP3 lorsqu'il vend un disque physique.

Who's who

Amazon

« Work hard, have fun, make history »

Lancé il y a 20 ans, Amazon a bouleversé la vente de livres en ligne avant de bouleverser l'e-commerce de manière générale. Le chiffre d'affaires...

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos