Publié par Julien L., le Mardi 07 Mai 2013

Une appli mobile pour tester sa vue sans ophtalmo

Aux USA, la FDA a autorisé une application mobile capable d'évaluer la vue d'un patient sans recourir à un ophtalmologiste. Si le logiciel n'a pas vocation à remplacer le médecin, il permet toutefois un suivi plus régulier et limite les déplacements au cabinet que lorsqu'un problème est effectivement repéré.

La vue est incontestablement le sens le plus utilisé chez l'homme. En conséquence, il est recommandé de la faire évaluer régulièrement chez l'ophtalmologiste afin de suivre son évolution et repérer d'éventuels problèmes nécessitant un contrôle plus poussé ou, dans les cas les plus graves, une opération. Mais la consultation est coûteuse, et beaucoup font l'impasse sur ce bilan pourtant nécessaire.

Ce dilemme sera peut-être un jour de l'histoire ancienne. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) - dont la mission est d'autoriser ou non la commercialisation de médicaments - a approuvé la mise sur le marché de l’application My Vision Track. Développée par la société Vital Art and Science, elle propose de faire un diagnostic de la vue sans avoir besoin de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste.

L'objectif de My Vision Track n'est pas de remplacer totalement et définitivement l'ophtalmologiste. Mais l'application permet au patient d'éviter de multiplier les rendez-vous qu'il pourrait juger inutiles. "Le patient peut alors effectuer les tests seul. Si un changement statistique significatif à lieu, les résultats peuvent être envoyés au bureau d'un médecin ou d'un service central", explique Acuité.org.

L'approche se veut fondamentalement différente : au lieu de faire contrôler sa vue sans savoir si un changement sera détecté (baisse de la vue, maladie...), l'application permettra de prendre rendez-vous en ayant la certitude que sa vue a effectivement évolué grâce aux mesures faites par My Vision Track. C'est du moins la promesse faite par Vital Art and Science.

L'application s'inspire de la grille d'Amsler. Elle est utilisée pour évaluer la partie centrale du champ visuel d'une personne et faciliter la détection de perturbations visuelles dues à des changements au niveau de la rétine. L'application My Vision Track permet de détecter la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ou encore la rétinopathie diabétique. D'autres pathologies liées à la rétine peuvent être suivies.

Le feu vert de la FDA pour l'application de Vital Art and Science est un exemple de plus de la révolution que vit le secteur de la santé grâce au numérique. Et ce n'est qu'un aperçu de ce qui pourrait émerger dans quelques années. Des recherches pour développer un implant médical qui suit l'état de santé de son porteur sont actuellement menées.

Bien entendu, des questions éthiques, philosophiques se poseront inévitablement, tout comme émergeront des questions liées à la fiabilité et la sécurité de ces systèmes. Mais cette tendance doit également améliorer la manière dont les individus se soignent, notamment lorsqu'ils s'en remettent à Internet pour établir leur propre diagnostic et se hasarder à l'automédication.

Publié par Julien L., le 7 Mai 2013 à 17h37
 
14
Commentaires à propos de «Une appli mobile pour tester sa vue sans ophtalmo»
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
" Mais cette tendance doit également améliorer la manière dont les individus se soignent, notamment lorsqu'ils s'en remettent à Internet pour établir leur propre diagnostic et s'hasarder à l'automédication."
Bof cette mesure va justement dans le sens d'un auto diagnostic foireux : je suppose que pour qu'elle marche il faut respecter tout un tas de consigne (distance de l'écran, angle...) qui ne seront pas respectées (elles ne le sont jamais) et donc combien de faux positifs ? Combien d'engorgement de cabinets d'ophtalmo parce que le logiciel aura dit que notre vue aura baissé ?

Entre ça et l'appli pour savoir quand le gamin a pissé dans sa couche (information capitale bien sûr...) ça vole pas haut en ce moment les actus chez Numerama.

Prochain article "le 0618 amour, l'appli qui vous trouve une âme soeur" ? On y prend le chemin.
Désolant.
Inscrit le 17/11/2009
144 messages publiés
Tu crois pas que c'est le rôle d'un magazine comme Numérama de suivre les évolutions de l'utilisation d'internet et des applis mobiles, la manière dont ces technologies s'immiscent dans notre quotidien, etc. ? Et, si non, quel est son rôle ?
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
De "réfléchir le numérique" ? Croire qu'une application peut faire un diagnostic à la place d'un professionnel qui a fait X années d'études, c'est juste risible.

Donc pour toi il faudrait aussi parler des updates Farmville ? C'est aussi du numérique et ça touche plus de monde que cette "innovation".
Inscrit le 11/04/2004
480 messages publiés
Comme si j'avais besoin d'un connard payé cent sous de l'heure parce qu'il a eu le luxe de s' emmerder dix ans sur les bancs de l'uni pour me demander si j'arrive ou pas à lire les petites lettres de la dernière ligne du tableau ou combien je vois de points. Ce sont des tests hyper standardisé, la caissière du prisu en bas de chez toi pourrait te les faire passer.

Marre de ce snobisme académique, un master ne rend pas les cons moins cons et la compétence ne dépend pas du nombre d'années d'études!
[message édité par SNakeGuN le 07/05/2013 à 18:28 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Oui oui bien sûr un diagnostic ophtalmo ne se base que sur le fait que tu ne peux pas lire des lettres du tableau....

En arriver à ce niveau de ridicule c'est effarant...
Inscrit le 16/06/2009
10420 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 07/05/2013 à 19:25
Oh, l'application n'a pas cette vocation-là. Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne peut pas être utile, en complément.
Inscrit le 17/11/2009
144 messages publiés
Non mais tu comprends pas qu'un article peut rapporter un fait sans prendre parti. Tu trouves que c'est ridicule qu'une appli fasse un diagnostic ? Très bien, je suis plutôt de ton avis. Il n'empêche que la FDA, la Food and Drugs Administration, donc le truc qui régule la santé de la première puissance industrielle et économique du monde, vient de l'autoriser (ou de la promouvoir, cf les commentaires ci-dessous qui parlent de pub déguisée). Donc, c'est un fait important, qui touche des gens, et qui montre une progression du DIY, de l'accès à la connaissance via le numérique, et ce que l'on trouve ça bien ou mal ou risqué ou ce que tu veux.

Donc oui, ça fait partie de la réflexion sur le numérique que prétend mener Numérama.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Donc oui, ça fait partie de la réflexion sur le numérique que prétend mener Numérama."Non justement ce qui manque à l'article c'est une part de réflexion plus développée que le dernier paragraphe, très pauvre ("oui y aura des soucis mais ça sera bénéfique") et non argumenté.

Là ça fait juste c/c d'artcile US.
Inscrit le 17/11/2009
144 messages publiés
Ah oui, effectivement. Quand on lit l'intégralité des articles sur internet tous les jours, l'article de Numérama est redondant.

Mais pour les pauvres gens, comme moi, qui ne peuvent pas tout lire tout le temps, cet article remplit son rôle et le rôle d'information du site.
Inscrit le 19/10/2009
6491 messages publiés
Heu...

La F.D.A. pouvait s'opposer à la mise sur le marché de l'application ?

Ben non...

Bref, la F.D.A. fait du lobbying pour les boites privées...

Bon en même temps, ce n'est pas un dépucelage non plus, pour cette ' institution ' presque publique et presque sans conflits d'intérêts...
Inscrit le 10/07/2008
3478 messages publiés
Pourquoi mobile? Ca ne marche pas quand on est assis?
Inscrit le 27/01/2005
498 messages publiés
Contrairement au dentiste, l'ophtalmo peut faire croire qu'on a besoin de lunettes alors que c'est pas le cas.
Qui sait à partir de quel distance c'est normal ou pas de ne pas voir un texte d'une certaine taille ?
Ca m'a l'air plus simple à dire de prêt que de loin et je sais bien que des lunettes ce ne sont pas des loupes.

Mon médecin m'a envoyé chez l'opticien, pas l'ophtalmo mais j'ai quand même passé plein de test. Je savais que je devais mettre des lunettes mais c'était même pas la cause de mon problème. Chez l'opticien, j'étais assez long à répondre et je ne sais même pas si je disais bien ou pas. On m'a diagnostiqué une légère myopie donc pour la vue de loin mais quand je suis devant le pc, que je dois mettre en 130% certains sites, je ne suis pas loin mais ça m'arrive aussi de pas savoir lire ce qu'il y'a d'écrit sur la tv (texte qui défile sur les chaînes info) et là peut être que mes lunettes sont pas assez forte ou bien je suis juste trop loin, et c'est normal.
Je vois difficilement la différence avec ou sans lunettes. Quitte à mettre des lunettes je préférais avoir 1/10 que 7-8, au moins je verrais la différence. On m'a pas exactement dis combien j'avais, on m'a surtout dis que j'avais 10 voir 12 avec lunettes. En fait les test que j'ai passé, j'aurai du les repasser avec les lunettes et pas juste lire un texte sur un mur et un panneau car même sans j'aurais su les lires.
Inscrit le 21/04/2009
995 messages publiés
Inscrit le 24/10/2012
776 messages publiés
Vivement l'application qui permettra d'éviter d'aller consulter son proctologue.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mai 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9