Publié par Julien L., le Samedi 06 Avril 2013

La DCRI intimide un administrateur de Wikipédia à cause d'un article

C'est une guerre d'édition d'un genre nouveau qu'a vécu la version francophone de Wikipédia. La DCRI a cherché à obtenir la suppression d'une page début mars. N'obtenant pas satisfaction mais n'ayant pas non plus motivé sa démarche, la DCRI a alors décidé de faire pression sur un administrateur bénévole résidant en France pour l'obliger à supprimer le contenu. Et alors, l'effet Streisand se déclencha.

Jusqu'à cette semaine, la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute était relativement peu connue du grand public. Certes, la version francophone de l'encyclopédie Wikipédia dispose d'une page qui est consacrée à cette installation, mais elle n'était pas vraiment fréquentée. Les statistiques sont là pour le démontrer : quelques dizaines de visites à peine sur les 90 derniers jours.

Bref, la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute n'était pas un sujet très couru par les visiteurs et les participants. Jusqu'à aujourd'hui. Car en voulant faire le ménage sur l'encyclopédie collaborative, c'est-à-dire supprimer l'article, la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) a involontairement jeté une lumière crue dessus et obtenu l'inverse de ce que le service de renseignements visait comme résultat.

L'atteinte au secret de la défense nationale

Les faits remontent au début du mois de mars. La DCRI prend contact avec la fondation Wikimédia en lui expliquant que la page française de l'article contrevient à l'article 413-10 du code pénal. Celui-ci expose que les atteintes au secret de la défense nationale sont punies de de sept ans d'emprisonnement et de 100 000 euros d'amende, ou trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende si négligence ou imprudence.

Ces sanctions, qui représentent les sanctions maximales qui peuvent s'appliquer à un accusé, soulignent le sérieux avec lequel le législateur a souhaité dissuader les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation. Le problème, c'est que "la quasi-totalité du contenu de l'article est relié à des sources accessibles au public", explique la fondation Wikimédia.

Après vérification, il s'avère même que l'article "correspond presque parfaitement" a une interview vidéo donnée par le commandant de ladite station à un journaliste. Celui-ci a même droit à une visite guidée de l'installation militaire. L'article ne va pas au-delà des informations contenues dans ce reportage ou des autres sources publiques, précisées en bas de page, ayant servi à sa rédaction.

Alors, quel est le problème ? Quel passage de l'article constitue effectivement une atteinte à la sécurité nationale ? La DCRI ne le dira pas. Le service "a refusé de fournir davantage de précisions et a réitéré son exigence de suppression de l'article entier". Or sans aucun élément venant justifier la demande de la DCRI, la fondation Wikimédia a refusé d'accéder à cette requête.

Des pressions sur un administrateur de Wikipédia France

Devant le refus du service juridique de la fondation Wikimédia, la DCRI change de tactique. "Visiblement mécontente" de ne pas avoir obtenu ce qu'elle désirait, elle a ciblé un bénévole résidant en France et possédant les droits d'administrateur pour l'obliger à supprimer la page en question. C'est ainsi qu'il a été convoqué le 4 avril dans les locaux du siège parisien.

Il a "été contraint de supprimer devant les agents l’article incriminé, sous peine d’être placé sur le champ en garde à vue et mis en examen, et ce en dépit de ses explications sur le fonctionnement de Wikipédia. Devant les pressions exercées, il n’a pu faire autrement que de s’exécuter et de prévenir les autres administrateurs qu’ils risquaient le même traitement en cas de restauration de l’article", raconte Wikimédia France.

Sur le bulletin des administrateurs, le bénévole a informé ses pairs en indiquant que "la remise en ligne engagera la responsabilité pénale de l'administrateur qui aura effectué cette action". Une mise en garde bien naturelle, mais qui n'a pas dissuadé un contributeur de remettre la page en ligne. Depuis, l'administrateur français ciblé par la DCRI s'est mis en retrait afin de se remettre de cet incident.

De son côté, Wikimédia France s'interroge les "méthodes expéditives" de la DCRI. "Contribuer à Wikipédia doit-elle devenir une activité risquée en France ? La DCRI n’a-t-elle pas larsenal juridique nécessaire pour faire respecter si besoin le secret militaire par des méthodes moins brutales ?" La fondation Wikimédia se mobilise également, notamment pour apporter un soutien juridique à l'administrateur si nécessaire.

Ce qui devait arriver arriva : l'effet Streisand

Évidemment, la tentative d'intimidation de la DCRI sur le bénévole et l'intervention sans nuance sur la page Wikipédia station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute n'allaient pas rester bien longtemps confidentiels. La page a reçu plus de 80 éditions en deux jours, ce qui a paradoxalement grandement amélioré sa qualité, en corrigeant les fautes, en ajoutant des informations et en structurant l'article.

C'est en tout cas bien plus que le nombre d'éditions (39) enregistrées depuis la création de l'article, le 24 juillet 2009 (et dont aucune nouvelle édition n'est survenue entre juillet 2012 et ces récents développements). Nonobstant le fait que la DCRI s'est réveillée un peu tardivement sur ce dossier, la page incriminée existant depuis bientôt quatre ans, le service de renseignements a également propulsé l'article sur le devant de la scène.

C'est le deuxième article le plus consulté, note un contributeur, devant des sujets comme Jérôme Cahuzac, la Corée du Nord, le Trône de Fer ou encore Harlem Désir. Pourtant, ces différents sujets font l'actualité nationale et internationale. La DCRI ne s'attendait certainement pas à un tel développement en s'attaquant à une structure dont, visiblement, le mode de fonctionnement lui échappe quelque peu

En outre, les bénévoles étrangers ont visiblement eu vent de cette affaire. Et que croyez-vous qu'il arrivât ? Ils ont créé des articles. En anglais, en allemand, en portugais et en catalan. Nul doute que d'autres suivront dans les heures et les jours à venir.

Par ailleurs, la directrice des programmes de Wikimédia France signale que trois administrateurs ont vu leurs droits temporairement révoqués afin de les préserver si jamais la DCRI voulait encore se prêter à de l'intimidation. Ces trois-là sont en effet particulièrement exposés, du fait de leur visibilité médiatique causée par les actions de promotion régulières entreprises en faveur du projet.

Publié par Julien L., le 6 Avril 2013 à 17h09
 
58
Commentaires à propos de «La DCRI intimide un administrateur de Wikipédia à cause d'un article»
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Ils n'ont vraiment personne à la DCRI qui comprenne un minimum les rouages d'internet ?
Je ne parle pas de l'éthique de leur volonté de faire disparaitre cet article (c'est un très long débat dans lequel je ne veux pas me lancer), mais la méthode employé ne pouvait être que contre-productive.
Ca fait peur pour notre sécurité nationale un tel niveau d'incompétence et un tel manque de finesse.
[message édité par TuXiC69 le 06/04/2013 à 17:46 ]
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
En effet c'est quand même curieux pour des pro du renseignement de connaître aussi peu leur cible.

Amateurisme, amateurisme...
Inscrit le 12/10/2012
14 messages publiés
Le problème n'est peut-être pas l'incompétence générale mais celle d'un supérieur.
Il n'est pas fou de penser qu'un mec s'est dit que c'était une erreur, mais si les supérieurs ne l'écoutent pas il ne peut pas faire grand chose. Et ce genre de spécialiste ne monte pas souvent dans la hiérarchie...
Inscrit le 07/07/2010
341 messages publiés
Et es-ce que ça ne pourrait pas être une expérimentation de la DCRI pour tester les réactions, évaluer comment de telles techniques pourraient être utilisées pour détourner l'attention du public ?

Je ne doute pas qu'ils connaissent le fonctionnement d'internet et qu'ils ont bien compris ce qu'était l'effet Streisand. Mais surement qu'ils ne savent pas exactement comment celui-ci se manifeste, quelles sont ses forces et ses faiblesses et comment il peut être utilisé pour manipuler les masses...

Je vois cette opération comme un test grandeur nature pour étudier des effets afin de pouvoir affiner de technique de diversion et de manipulation. Mais c'est juste une impression...
Inscrit le 16/03/2009
1390 messages publiés
Et si c'était juste une diversion pour qu'on parle moins des casseroles du gouvernement ?

Chômage, ministre fraudeur, etc, etc....



Dans tout les cas, ce n'est pas très fin de la part de la DCRI, parce que la preuve : ça fait une casserole de plus à la Hollandie


ColdFire
Inscrit le 21/03/2009
178 messages publiés
Une diversion pour qu'on parle moins des casseroles du gouvernement ?

C'est une blague ?
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Ouaip, ça n'a pas de sens.
Pour faire diversion il faudrait exagérer bonne nouvelle, ou une connerie de l'opposition, mais je ne crois pas qu'ils en soient a faire des conneries pour cacher des conneries. (surtout que ça cachera queudal, je crois que le français moyen malheureusement s'en tape de cette histoire)
Inscrit le 20/08/2010
993 messages publiés
Avec un reportage TV à la clé contre lequel personne n'avait trouvé à redire ?

Un amateurisme et une naïveté pareils sont consternant !
Inscrit le 21/03/2009
178 messages publiés
(non, rien, j'avais mal compris, désolé...)
[message édité par Kysban le 08/04/2013 à 01:06 ]
Inscrit le 14/11/2011
17 messages publiés
Surtout que l'interview a été faite par le commandant de la station
Inscrit le 04/06/2010
3216 messages publiés
quelle casserole ? le chomage c'est de la faute du gouvernement ?

ce serait pas plutot ta faute à toi qui n'achète pas de peugeot et qui s'habille en made in china ?

le ministre fraudeur c'est la faute du gouvernement ? c'est sa faute à lui, il a été dégagé immdiatement du gouvernement et du PS ...
Inscrit le 18/09/2012
121 messages publiés
Plusieurs sources et interview ne cachent pas la "méfiance" des services secrets vis à vis de la gauche.
De là à ce que cette gabegie soit volontaire pour affaiblir encore plus le gouvernement il n'y a qu'un pas...

Mais bon, je pense plutôt à un abus de pouvoir de la part de la DCRI qui à voulu passer en force à où la négociations aurait du être préférée.
Nos grand pontes ont vraiment rien compris aux mutations mondiales actuellement en marche.
Ce genre de comportement de barbouze n'est plus tolérable et ne devrait plus exister.
Inscrit le 21/03/2009
178 messages publiés
Je crois plutôt qu'il s'agit d'un non évènement et que la DCRI a essayé de dégommer un moucheron avec un bazooka. Forcément, ça laisse des traces sur le Web... Mais sinon, s'il n'y avait pas eu l'effet Barbara Streisand, ce fait divers n'aurait jamais dépassé la sphère des admins Wikipedia !
Inscrit le 07/05/2004
910 messages publiés
à‡a s'apparente aux méthodes mafieuses.

Intimidation, menace.

Je m'en vais de ce pas en parler sur un maximum de sites.
Inscrit le 03/11/2008
568 messages publiés
pratique policière habituelle.
Inscrit le 08/06/2007
932 messages publiés
Un p'tit twit, deux p'tit twit, bonjour les dégâts ....
Inscrit le 20/08/2010
993 messages publiés
http://www.laffont.f...2221135228.html

Une bonne et saine lecture pour ces froides soirées d'un printemps tardif !
Inscrit le 20/12/2009
223 messages publiés
Ouais enfin la on parle d'un article sur une station radio strategique Les services secrets sont payes par tes impots pour justement surveiller ces menaces-la, soit bien sur de toi si t'estime qu'ils devraient maintenant fermer les yeux !
Inscrit le 02/07/2008
1320 messages publiés
Stratégique ? T'as lu l'article au moins avant de poster ?

Le problème, c'est que "la quasi-totalité du contenu de l'article est relié à des sources accessibles au public", explique la fondation Wikimédia.
Après vérification, il s'avère même que l'article "correspond presque parfaitement" a une interview vidéo donnée par le commandant de ladite station à un journaliste. Celui-ci a même droit à une visite guidée de l'installation militaire. L'article ne va pas au-delà des informations contenues dans ce reportage ou des autres sources publiques, précisées en bas de page, ayant servi à sa rédaction.


Depuis quand donne-t-on des infos stratégiques dans une interview, à plus forte raison quand on commande ladite station ?
Inscrit le 20/12/2009
223 messages publiés
J'ai pas dis que les infos etaient strategiques, seulement la station elle-meme, sur laquelle on fait un article, que la DST a pour role de surveiller, au cas ou justement quelque chose de la video ou d'ajoute dans l'article serait sensible !
[message édité par xwolfi le 08/04/2013 à 02:14 ]
Inscrit le 08/06/2007
932 messages publiés
S'il mettent 4 ans pour se rendre compte que l'information stratégique est disponible sur wikipedia et ne pas comprendre que le tout est disponible dans un reportage fait avec la "complicité" du patron de la base ...

Je me sens vachement en sécurité, c'est sur.

Surtout quant nos chers policier (aider d'un proc à priori) sont arriver par leurs actions malheureuses à rependre cette information sur le net en 20 langues différentes.

Bravo la protection des secrets !
Inscrit le 13/08/2010
8737 messages publiés
Intimidation ?
Image IPB

Quelle intimidation ?
Inscrit le 20/09/2009
6565 messages publiés
Trop bon la fin de l'histoire...

N'empêche, ils n'ont pas honte ces gus de la DCRI de ce comporter comme des racailles d'une vulgaire mafia ? La DCRI c'est l'organisme de censure du régime actuel ?
Inscrit le 06/04/2013
1 messages publiés
Tiens, ça me donne une idée pour une page qui parlerait des abus d'une certaine banque pour couvrir son ex-président, et vu qu'il fait partie de cette jolie famille Rothschild, cela pourrait peut être intéresser quelques lecteurs....
Inscrit le 16/05/2012
38 messages publiés
Excès de Zèle d'un imbécile ! Je pense pas que les députés ni le Ministre de l'Intérieur cautionne ce genre d'initiative ! A mon avis, il va y avoir une sacré remontée de bretelle .... Rester discret est une des principales préoccupation de ce service . ils peuvent faire le cakou devant les autres services de Police mais le faire avec le grand public relève plus de l'incompétence et on a plus affaire à des pieds nickelés qu'à des agents généralement discrets de la DCRI.
La mode Sarkozy est terminée ....
Inscrit le 04/06/2010
3216 messages publiés
c'est clair, bonne analyse ...
Inscrit le 03/09/2012
1312 messages publiés
Allo !
Non mais allo quoi !
T'est d'la DCRI et tu intimide un citoyen que t'est censé protéger.
Allo ! Allo ! J'sais pas vous me recevez ?
T'est d'la DCRI et tu intimide un citoyen que t'est censé protéger.
C'est comme si je te dis t'es d'la DCRI, t'as l'permis de tuer !
Inscrit le 04/06/2010
3216 messages publiés
ben on sait très bien que la sureté nationale donne le droit de tuer. Ca s'appelle les services secrets parce que justement c'est secret.
Inscrit le 06/11/2012
612 messages publiés
La DCRI n'est pas la DGSE. Elle est censé resté dans la légalité, il ne faudrait pas exagérer non plus.
Inscrit le 13/02/2012
604 messages publiés
Pitié, arrête avec ton allo quoi!
Inscrit le 03/09/2012
1312 messages publiés
Comme je te comprends !
Désolé, j'ai pas pu résister !
Inscrit le 28/06/2006
2723 messages publiés
Et si ça ne suffisait pas, la page wikipedia de la DCRI a elle aussi été mise à jour.
Inscrit le 08/06/2007
932 messages publiés
Excellent, sont très fort nos barbouzes !
Inscrit le 07/12/2003
2993 messages publiés
Ils n'ont jamais entendu parler de l'effet Streisand ces incompétents ?!... Mais ils sont trop cons !
Inscrit le 27/05/2003
74 messages publiés
Si ça se trouve, l'objectif est de mettre en lumière cette installation… pour en cacher une autre.
Le renseignement consiste aussi à transmettre de fausses informations aux adversaires.
Inscrit le 06/04/2012
405 messages publiés
@ Zébulon84

En situation de conflit, c'est une possibilité mais dans le cas présent, ça se résume selon moi à un geste de 2 de pic occupant un poste stratégique qui va exercer un abus de pouvoir sur un type qui oeuvre pour Wikipedia et fait son travail de bonne foi.
Inscrit le 07/04/2013
3 messages publiés
Bravo pour cette article !
Inscrit le 15/02/2009
96 messages publiés
Je suis aussi persuadé que cette information est volontairement mise sur le devant de la scene...
Souvent, il suffit de surmediatiser pour protéger.
Je ne peut pas imaginer une DCRI ignorant le pouvoir d'internet et des sites collaboratifs.
Inscrit le 07/12/2003
2993 messages publiés
"Je ne peut pas imaginer une DCRI ignorant le pouvoir d'internet et des sites collaboratifs."

Il ne faut jamais sous-estimer le niveau d'incompétence dont certains sont capables.

Inscrit le 04/06/2010
3216 messages publiés
principe de parcimonie : ne jamais attribuer à l'intelligence ce que la stupidité suffit à expliquer.
Inscrit le 09/12/2002
1200 messages publiés
la DCRI, c'est les terroristes officiel de l'etat francais : l'affaire du Rainbow warrior, vous vous rappelez ? en coulant le bateau, ils ont assassine un photographe portuguais.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Sauf que le Rainbow Warrior, c'était la DGSE.
Inscrit le 11/03/2009
3541 messages publiés
""""Nonobstant le fait que la DCRI s'est réveillée un peu tardivement sur ce dossier, la page incriminée existant depuis bientôt quatre ans,......"""


ça doit etre une marque de fabrique la grosse latence . Dans l'affaire merah c'est un peu ce qui leur avait été repproché je crois me rappeller ....
Inscrit le 26/02/2013
135 messages publiés
la DCRI n'a meme pas intimidé Cahuzac
Inscrit le 03/10/2011
6947 messages publiés
Je me demande si la page sur l'échelon français sera aussi visée ?

J'ai l'impression qu'il va falloir faire du ménage à la DCRI, parce que depuis l'affaire Merah, on se rend compte que c'est vraiment le bordel dans l'espionnage français.
[message édité par Centaurien le 07/04/2013 à 13:32 ]
Inscrit le 13/08/2010
8737 messages publiés
Direction du
Contre-espionnage
Résolument
Incompétent ... ?

La page de Reflets sur cette affaire.
Et l'interview réalisée par Pierre Col de Christophe Henner, vice Président de wikipedia France .
[message édité par mosquito33 le 07/04/2013 à 19:07 ]
Inscrit le 16/12/2004
403 messages publiés
mosquito, vu cette affaire je sens qu'on va voir fleurir les acronymes sur la DCRI
Inscrit le 13/08/2010
8737 messages publiés
Oui, un peu d'humour ne fait pas de mal. Mais ça n'enlève rien aux méthodes scandaleuses utilisées par certains de ses agents. La question qui se pose (mais se posera-t-elle réellement ?) c'est : s'agit-il d'un excès de zèle de 2-3 gus, ou d'une ligne de conduite officielle stupide ? Si oui, dans quel but ? La DCRI est sûrement tout sauf incompétente, contrairement à mon trait d'humour ci-dessus.
Inscrit le 18/09/2012
121 messages publiés
Traduit en 7 ou 8 langues de plus entre hier et aujourd'hui.
Total 18 à ce jour.

Toute cette histoire est assez phénoménale je trouve.
Inscrit le 15/03/2011
279 messages publiés
En meme temps, ce citoyen nous mets tous en danger en publiant des stations militaires stratégiques...
Le jour où vous n'aurez plus internet ou plus de réseau téléphonique en temps de guerre faudra pas venir pleurnicher.
Inscrit le 31/03/2009
532 messages publiés
Quitte à être protégé, je préfèrerai l'être par des gens compétents, pas par des imbéciles aux méthodes mafieuses. Cette intervention était une connerie, et j'espère que celui qui en est à l'origine ne gardera pas ses prérogatives parce-que le jour ou on a justement besoin de la DCRI et qu'il faudra compter sur l'idiot qui a lancé cette opération, là on sera dans la mouise.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
En publiant des infos qui l'ont déjà été dans une interview donnée à la TV ? Ouh quel danger, quelles infos top secret !
Inscrit le 29/08/2008
1184 messages publiés
Stratégiques de quoi ?

Regarde la taille de notre pays, c'est pas comme si on tait en Russie ou aux USA.

Comme dit plus bas le jour où on aura plus Internet et tutti quanti pour les raisons que tu cites, on aura surement d'autres choses plus importantes en tête...
Inscrit le 08/06/2007
932 messages publiés
Les réseaux téléphonique et internet ne circulent pas, heureusement, par ce type de stations. De plus leurs structures maillées les prévient en principe contre la destruction d'un des nœuds du réseau. Pas trop d'inquiétude.
Inscrit le 07/03/2006
2123 messages publiés
on est déjà en guerre ladyblabla... au Mali, en Afghanistan...

le jour où la guerre sera sur notre territoire, la principale préoccupation des civils sera de manger et de survivre...
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
Mouais enfin, 'faut pas prendre les gens de la DCRI pour des guignoles non plus... Je pense que c'était prévu, mais je me demande bien pourquoi ils ont eu besoin de faire ça...
Inscrit le 12/04/2013
1 messages publiés
moi je dis merde à la dcri ! mon oncle était un grand policier et l'article en question ne remet en rien la sécurité de l'état, il faut bien que les fonctionnaires justifient leur salaires, encore une faillite de l'état providence qui fait de la digression son credo pour endormir le peuple...
Inscrit le 08/06/2007
932 messages publiés
heu....

Mais qu'est-ce qu'il dit là le monsieur ?
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12