Inventeur du protocole BitTorrent, Bram Cohen a mis au point une méthode pour streamer des contenus en P2P. Baptisée Live, cette technologie est disponible en beta depuis la mi-mars. Soucieux de préserver ses intérêts, Bram Cohen a toutefois fait une demande de brevet pour la protéger.

Conçu en 2001, le protocole BitTorrent s'est très vite imposé chez les internautes du monde entier pour échanger un nombre incalculable de fichiers, légaux ou non. Succès technologique indéniable, BitTorrent est l'un des protocoles de transfert en P2P les plus populaires au monde. Une réussite qui donne aujourd'hui des ailes à son fondateur, Bram Cohen.

Celui-ci veut en effet devenir un acteur-clé du streaming grâce à son protocole de communication. Ces dernières années, l'entreprise de Bram Cohen s'est donc attelée à travailler sur un outil capable de diffuser des contenus en flux continu en exploitant le modèle pair-à-pair. Et son pari est en train d'être remporté, puisque la technologie, baptisée Live, est désormais accessible à tous depuis la mi-mars.

Live ambitionne de résoudre une bonne fois pour toutes les difficultés inhérentes à la diffusion classique de contenus en streaming, en répartissant l'effort sur l'ensemble des participants afin de limiter au maximum les dépenses liées à la bande passante ou à l'infrastructure. Les risques de congestion sont limités et le système permet une disponibilité très élevée en établissant d'autres routes si certaines sont obstruées.

Si la culture du partage a été au cœur de la conception du protocole BitTorrent, Bram Cohen ayant d'ailleurs placé les premières versions du client officiel dans le domaine public ou sous licence libre (MIT), l'approche du fondateur est aujourd'hui bien différente. À la tête de BitTorrent Inc depuis 2004, celui-ci cherche désormais à protéger ses inventions.

Torrentfreak signale qu'une demande de brevet décrivant la technologie pour streamer du contenu en P2P a été déposée par Bram Cohen. Questionné à ce sujet, il a expliqué que la conception de Live a nécessité énormément de temps avant sa disponibilité publique en version beta. Cette demande n'est qu'un juste retour des choses, au regard du temps et de l'investissement nécessaires à sa demande.

Bram Cohen assure toutefois que cette demande de brevet n'a pas pour objectif de restreindre l'accès de l'usager à cette technologie. Le fondateur espère en réalité le contraire, afin que Live s'impose comme la solution pour streamer contenus en P2P. Dès lors, il serait contradictoire d'entamer des actions pour restreindre l'usage de Live et dans le même temps espérer son adoption par le plus grand nombre.

Bittorrent Live Patent

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés