Lors d'un échange avec les membres de Reddit, Bill Gates a été interrogé sur la nature des cadeaux qu'il reçoit à Noël et à son anniversaire, vu qu'il est très riche et peut en conséquence s'acheter ce qu'il veut. En plaisantant et un brin provocateur, le fondateur de Microsoft a expliqué que ses proches lui offrent généralement des logiciels libres.

Que peut-on bien offrir à quelqu'un dont la fortune se chiffre en dizaines de milliards de dollars ? C'est la question que doivent se poser systématiquement les proches de Bill Gates, chaque fois que son anniversaire se présente ou que Noël se profile à l'horizon. Le fondateur de Microsoft, dont la fortune est estimée à 56 milliards de dollars, peut virtuellement tout s'offrir.

Cette question hautement capitale a été posée lundi lors d'une session de questions / réponses entre Bill Gates et les membres de Reddit. Curieux de savoir ce qu'un multimilliardaire pouvait bien avoir comme cadeau, un internaute a posé la question au philanthrope américain : "qu'est-ce que les gens vous offrent lors de votre anniversaire, étant donné que vous pouvez acheter ce que vous voulez ?".

La réponse n'est pas dénuée de piquant et d'humour. Bill Gates a répondu que ses proches lui offrent d'habitude des… logiciels libres ! C'est évidemment une blague, car chacun sait – Bill Gates le premier – que la puissance de Microsoft s'est bâtie sur des logiciels propriétaires, l'octroi de licences payantes et la vente liée entre un ordinateur et un système d'exploitation.

L'homme est également connu pour avoir donné une interview controversée en 2005. Alors encore PDG de Microsoft, Bill Gates avait opposé les défenseurs de la propriété intellectuelle aux partisans d'une réforme du dispositif, décrits comme "quelques nouvelles sortes de communistes des jours modernes". Il avait ensuite décrit la législation américaine comme le "meilleur système de propriété intellectuelle au monde".

Une fois son trait d'humour lancé, Bill Gates s'est repris en expliquant que sa sortie était juste pour plaisanter. En réalité, ses proches lui offrent des livres en tout genre.

Perçu comme la bête noire du logiciel libre, Microsoft est pourtant une entreprise qui contribue au développement du noyau Linux. En 2009, le géant des logiciels annonçait avoir rendu "disponible 20 000 lignes de code de pilotes de périphériques, et permet ainsi aux systèmes d’exploitation Linux d’être virtualisés sur Microsoft Hyper-V Server 2008".

Trois ans plus tard, Microsoft est entré dans le classement des entreprises contribuant le plus à l'élaboration du noyau Linux. Selon le rapport de la fondation, relayé alors par le Mag IT, la firme de Redmond a effectué 688 modifications sur la version 2.6.36, sortie en 2010, ce qui représente 1 % du total, tandis que ses ingénieurs ont participé à la relecture et à la signature des modifications du code source.

Depuis la version 2.6.38, le nombre des changements effectués par les employés de Microsoft et comptabilisés à l'époque a atteint 2174, soit 1,1 % du total. "Parce que Linux est omniprésent, à la fois sur les marchés de l’informatique professionnelle et de la mobilité, dont les systèmes reposent sur l’OS, Microsoft cherche nettement à s’adapter", analysait alors la fondation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés