Le directeur de Canonical, Mark Shuttleworth, a indiqué que la livraison des premiers smartphones sous Ubuntu Phone OS aura lieu en octobre. Auparavant, les développeurs d'applications pourront accéder à l'OS dès la fin février. Mais si le calendrier se précise, les éventuels partenariats avec les fabricants de mobiles et les opérateurs téléphoniques restent flous.

Début janvier, Canonical a dévoilé une version mobile d'Ubuntu destinée à équiper les smartphones. Bien décidé à proposer aux mobinautes une alternative aux systèmes d'exploitation actuels, Canonical a depuis présenté plus en détail sa nouvelle plateforme mobile lors du CES 2013. À cette occasion, la société anglaise a fait une démonstration sur un Samsung Galaxy Nexus.

Quels seront les fabricants de smartphones qui se lanceront dans l'aventure, aux côtés de Canonical ? Un mois après avoir dévoilé ses projets dans le secteur des terminaux mobiles, la société anglaise sponsor officiel d'Ubuntu reste évasive sur les éventuels partenariats qui auraient été tissés ces dernières semaines avec les industriels et les opérateurs téléphoniques.

Mark Shuttleworth, patron de Canonical, s'est contenté de préciser le calendrier à venir. Lors d'une réunion à New York, Mark Shuttleworth a expliqué que les premiers smartphones fonctionnant sous Ubuntu Phone OS seront disponibles à partir d'octobre 2013. De leur côté, les développeurs d'applications pourront accéder à l'OS dès la fin du mois, afin de commencer à enrichir l'écosystème avec de nouveaux logiciels.

Deux grands marchés seront prioritaires lorsque les mobiles sous Ubuntu Phone OS arriveront. Si Mark Shuttleworth n'a pas dit lesquels, il paraît évident qu'il s'agit de l'Amérique du Nord et de l'Europe. C'est dans ces zones géographiques que la culture du libre et la notoriété d'Ubuntu sont les plus développées. En tout cas, l'Amérique du Nord est un "marché absolument clé pour Ubuntu" selon le directeur de Canonical.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés