Comme Free Mobile et B&You, Numericable profite de la baisse du coût des terminaisons d'appels pour réduire un peu plus le fossé séparant la Métropole de la France d'outre-mer. Désormais, les appels téléphoniques vers les mobiles situés dans les DOM sont désormais intégrés dans les offres. Même Mayotte.

Depuis dix ans, les terminaisons d'appels ne cessent de baisser. Au 1er janvier, une nouvelle réduction a été possible grâce à l'impulsion de l'Arcep. Dérisoires, ces nouveaux montants permettent aux opérateurs de modifier leurs offres en intégrant dans les forfaits les communications téléphoniques vers les mobiles situés dans les départements d'outre-mer.

Si Free Mobile a été le plus rapide à dégainer en annonçant la prise en compte des appels téléphoniques vers les mobiles situés dans les départements d'outre-mer, B&You s'est rapidement aligné en proposant la même chose. Toutefois, les deux opérateurs n'incluent pas Mayotte dans les destinations concernées (Guadeloupe, Martinique, La Réunion et Guyane française).

C'était sans compter Numericable. Si le câblo-opérateur fait son annonce un peu plus tardivement que ses deux rivaux, il se distingue d'eux en rajoutant Mayotte aux destinations couvertes par ses offres. Cette évolution des formules de Numericable prendra effet dans une semaine, le 24 janvier. Elle concernera bien entendu les nouveaux clients comme les abonnés actuels.

Si d'aucuns estimeront que Numericable manque d'audace en s'alignant sur la concurrence, force est de constater que le câblo-opérateur s'efforce de faire un peu mieux que Free Mobile et B&You en couvrant tous les départements d'outre-mer. Une modification qui paraîtra anecdotique pour les Métropolitains, mais certainement pas pour les 210 000 Mahorais et leurs proches présents dans l'Hexagone.

En marge de ce changement, un autre changement est à noter sur la gamme Power. À partir du 24 janvier, l'offre SMS deviendra illimitée pour la clientèle de l'opérateur, tandis que le temps de communication se maintiendra à une heure par mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés