Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 16 Janvier 2013

Fleur Pellerin livre une déclaration d'amour au logiciel libre

Elle fera modèle chez les partisans du logiciel libre. Le ministère de l'économie numérique a publié au Journal Officiel de l'Assemblée Nationale une réponse à un député, qui fait office de parfait plaidoyer pour le logiciel libre et les nombreux avantages qu'il procure.

S'il fallait délivrer une note au cabinet de Fleur Pellerin, ce serait assurément un 10/10. Interrogée par le député communiste Jean-Jacques Candelier, qui souhaitait savoir si la ministre de l'économie numérique était "sensible" au Pacte du logiciel libre signé par de nombreux parlementaires pendant la campagne électorale, Fleur Pellerin (ou plutôt son ministère) a répondu par un véritable plaidoyer en faveur du logiciel libre. 

Bien que difficilement compatible avec l'étonnante réjouissance qui a accompagné l'adoption du redoutable Brevet unitaire européen, le texte de la réponse ministérielle confirme le souhait du gouvernement de porter haut le logiciel libre en France. Déjà en septembre 2012, le Gouvernement avait envoyé un signal fort avec la circulaire Ayrault (.pdf) sur "l'usage des logiciels libres dans l'administration", qui avait été très bien accueillie par les professionnels (notamment par le CNLL, l'April et différents éditeurs de solutions open-source).

La réponse faite au député Candelier par le ministère de l'économie numérique promet d'être reprise en choeur par les défenseurs de l'open-source :

Le modèle du logiciel libre repose sur le droit pour un auteur de divulguer son logiciel avec son code source et d'accorder à tous le droit de les utiliser, de les copier, de les adapter et de les redistribuer, en version originale ou modifiée. Ce modèle revêt un intérêt qui n'est plus à démontrer aujourd'hui.

En premier lieu, les licences libres, clé de voûte de ce modèle, permettent une libre circulation du logiciel et le partage du savoir. Elles garantissent le droit d'utiliser, de modifier et de redistribuer le code source d'un logiciel. Chacun peut ainsi s'approprier la connaissance accumulée, l'enrichir de son propre savoir et en faire profiter la communauté. En outre, la gratuité très répandue des logiciels sous licences libres contribue à leur diffusion au plus grand nombre. Ainsi, avec le modèle du logiciel libre, nul ne peut être exclu de l'accès au savoir et de l'accès à la consommation.

En second lieu, le logiciel libre constitue une opportunité qu'il importe de saisir pour la modernisation, l'efficacité et la transparence de l'État :

  • les logiciels libres peuvent jouer un rôle moteur pour assurer un plus large accès aux données publiques ; en particulier, ils mettent le plus souvent en oeuvre des standards ouverts qui garantissent l'accessibilité aux données et leur réutilisation ;
  • les logiciels libres sont des facilitateurs du développement de l'administration électronique ; c'est ainsi notamment que la connaissance de leur code source et la possibilité qui est offerte de les modifier vont dans le sens d'une interopérabilité entre systèmes, un enjeu majeur de l'administration électronique ;
  • les logiciels libres présentent également des avantages certains pour la maîtrise des dépenses informatiques de l'État. 

Enfin, le modèle du logiciel libre est au coeur d'enjeux stratégiques pour l'industrie numérique et, plus largement, pour l'ensemble des branches industrielles. En particulier, ce modèle a montré sa capacité à remettre en cause certaines positions dominantes d'éditeurs propriétaires, souvent à l'origine de situations de dépendance technologique. Ainsi, sur certains marchés, le modèle du logiciel libre peut permettre à l'industrie européenne de regagner des positions de premier plan, notamment dans le domaine des logiciels d'infrastructure, des logiciels embarqués, des outils de gestion de contenus ou encore des environnements de développement.

C'est pourquoi il est essentiel que le cadre législatif européen reste favorable à une croissance forte du logiciel libre. Le soutien à la recherche et au développement (R&D) est également un élément clé du développement du secteur du logiciel libre. Le ministre veillera à ce que cette dimension soit prise en compte dans les différents programmes de soutien à la R&D industrielle ciblés sur le logiciel. Cela vaut notamment pour les projets de R&D des pôles de compétitivité et pour le programme ITEA2, qui vise, dans le cadre de l'initiative Eurêka, à renforcer la coopération entre les acteurs européens sur les enjeux les plus stratégiques du logiciel.

Les défenseurs du logiciel libre pouvaient-ils rêver meilleure réponse ? Reste désormais au Gouvernement à la traduire par des actions concrètes. Et à gagner en cohérence en ne soutenant pas des réformes qui auront pour effet de gonfler encore l'inflation de brevets en Europe. Ce qui vaut pour les logiciels vaut pour de nombreux champs industriels, qui gagneraient aussi à davantage de souplesse dans la protection des droits de propriété intellectuelle.

Publié par Guillaume Champeau, le 16 Janvier 2013 à 16h48
 
56
Commentaires à propos de «Fleur Pellerin livre une déclaration d'amour au logiciel libre»
Inscrit le 07/01/2013
51 messages publiés
Une déclaration d'amour ne sert à rien ! Épouser le jeune homme Madame Pellerin !!!

Faut rendre OBLIGATOIRE l'usage des logiciels libre dans les administrations publiques !

Je ne souhaite pas voir une partie de mes impôts servir à payer les dividendes aux Microsoft, Oracle et cie quand des équivalents existent donc le cout de la licence est nul et ne rendre pas les systèmes d'information ... dépendant de sociétés étrangères !
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Ca n'est possible que pour le progiciel. Pour le logiciel il faudrait encourager l'embauche de developpeurs en interne. Ca vaudrait mieux que d'engraisser Cap Gemini et ses copains.
Inscrit le 07/01/2013
51 messages publiés
De quoi tu parles !?
Il faut des devs en interne pour remplacer Microsoft Office par OpenOffice ?!
Inscrit le 10/06/2005
6343 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 17/01/2013 à 16:35
Tu crois qu'on va gérer le fichier des cartes grises sur Calc?
Inscrit le 18/01/2013
1 messages publiés
Le problème ce sont les logiciels métiers (finances, RH, , etc), très spécifiques, qui ne sont développés que pour windows
Inscrit le 29/08/2008
944 messages publiés
L'Etat a déjà des devs en interne (en a-t-il assez ?, c'est un autre débat, mais on doit taper dans les quelque millier de personnes toutes administrations confondues), il suffit juste de donner la bonne orientation à ceux-ci.
Inscrit le 06/09/2012
109 messages publiés
Position extrême et stupide.
Les 2 sont nécessaires et souhaitables.
Ce n'est pas parce que c'est propriétaire que c'est mal.
Ce n'est pas parce que c'est libre que c'est bien.
Le manichéisme, c'est idiot.
Inscrit le 08/07/2009
122 messages publiés
si le propriétaire c'est le mal.... ;-) bon par contre ca veut pas dire que parce que c'est libre c'est bien ;-) (on est pas vendredi ? tant pis pas grave)
Inscrit le 07/01/2013
51 messages publiés
Tres bien !
Explique nous pourquoi il faut acheter un logiciel propriétaire comme Microsoft Office quand un logiciel libre comme OpenOffice est aussi bien ?!
Inscrit le 03/06/2011
324 messages publiés
Les macros fonctionnent aussi bien dans OO que MO ?
Inscrit le 14/05/2009
424 messages publiés
J'ai essayé OpenOffice. Aucun de mes supports de cours PowerPoint n'est correctement repris par celui-ci. Il en ai de même avec mes documents Word qui utilisent de nombreuses macros de mise en forme imposées par nombre de mes clients. Je ne suis pourtant pas "microsoftien" mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour que OpenOffice fasse "aussi bien" que Microsoft Office.
Inscrit le 01/02/2012
111 messages publiés
Là tu parles de document écrit par MS Office et lu par OpenOffice.
Il y a un problème d'interopérabilité. Par ailleurs il y a aussi un problème d'interopérabilité
entre les différentes version de MS Office (ce n'est pas le cas avec OpenOffice).

Je ne sais pas de quel version tu parles, mais je ne vois que rarement de problème de comptabilité entre MS Office en OpenOffice (Libre Office)
Peut-être es tu resté avec de veilles version 2 ...

Pour l'utiliser tout les jours, je peux te dire que OpenOffice fait aussi bien que Microsoft Office.

OpenOffice est de plus plus utilisé dans les milieux professionnels : de plus en plus d'éditeurs proposent leurs logiciels compatible MS Office *et* OpenOffice.
Inscrit le 18/01/2013
3 messages publiés
moi j'ai essayé microsoft office et aucun de mes documents libreoffice ne se chargeait. Je ne dis pas correctement repris mais tout bonnement ne se chargeait. Donc dans ce cas préent microsoft office fait bien moins bien que le couple openoffice libreoffice.
Inscrit le 23/09/2008
1629 messages publiés
+1

Des actes, Madame Pellerin !
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
"S'il fallait délivrer une note au cabinet de Fleur Pellerin, ce serait assurément un 10/10."

C'est désespérant de voir ceux censés nous "informer" en soient réduits à un tel manque de recul et de sens critique.

14 tribunes, éditos et articles d'écorché pour hurler à l'atteinte à la Déclaration des Droits de l'Homme quand Free bloque la pub et donc les publi-reportages de journalistes auto-proclamés.

Pellerin ouvre la bouche une à deux fois par semaine, pour dire tout est son contraire, et là, c'est la liesse populaire, on oublie presque tout (oui, le Brevet Unitaire est dans l'article, mais y a pas que ça...) et on n'hésite à cramer trois ou quatre boites de cirage sans même savoir si ces belles paroles seront suivies d'effet.

Bref, cette déclaration d'amour m'évoque la même chose que les paroles tenues à cinq heures du mat' au Macoumba, face à une nana, un whisky coca à la main. On est prêt à lui promettre de rouler en Scénic pour pouvoir lui faire des choses...

Je refuse de tomber là-dedans : du concret, pas de belles paroles.

Et +1 à DocteurX.
Inscrit le 28/11/2008
3151 messages publiés
Et hop, cocorico !
http://www.mandriva.com/fr/

Au prochain appel d'offre public qui fait mention de "Microsoft" ou "Office", j'exige que le ministère à l'éco numérique entier soit enduit de miel et offert en pâture aux fourmis rouges !
Inscrit le 13/02/2009
543 messages publiés
Je serai curieux de connaitres des entreprises qui ont migre une grosse partie de leur infra Microsoft vers du libre.
Voir même uniquement de la suite Office vers du Libre.
Et savoir au final quel a été le gain financier sur 5 ans par ex. Parce qu'entre le cout de la migration, des outils, les formations, les tests applicatifs, la formation/embauche de nouveaux specialistes je ne suis pas sur que ca soit réellement rentable sur du court terme. Il n'y aucun troll mais une vrai question, quand je vois le cout ne serait que d'une version office ou upgrade d'OS.
Apres pour une une institution publique c'est une logique un peu differente que le cout, en tout ca devrait aussi prendre d'autres facteurs en compte...
Inscrit le 14/11/2011
17 messages publiés
+ 100
Belle déclaration de Fleur Pellerin mais bon sang on veut des actes ! Dans beaucoup d'établissements publics, c'est Monopolo$oft Win et Office qui est déployé en masse pour les postes de travail ou à la rigueur du Mac pour certaines applis qui ne ne tournent que sur mac. Sans compter SAP ( y a t il des ergonomes chez SAP ??? ) Oracle ou d'autre trucs du même genre. Du libre il y en a parfois pour les serveurs ( par exemple Apache )
Quand au coût de migration il faudrait voir si des fois ce n'est pas aussi dur de migrer d'une version de MS Office à la suivante que de migrer vers OpenOffice ou Libre Office. Par exemple, on vient de nous installer Office 2010 et je crois qu'avec ce foutoir de ruban, on risque d'avoir quelques tendinites du poignet parce que les balades du curseur sur l'écran pour trouver ce qu'on cherche, ce n'est pas triste non plus ... Il va falloir prévenir la médecine du travail des versions de logiciels utilisés si ça continue comme ça.
Un autre eujeux pour les administrations et les établissements publics est l'accessibilité des données pour le public mais aussi la pérennité de ces données ( cadastres, données scientifiques, plan des réseaux télécom eaux, gaz, électricité, voirie etc ... ) Et pour ça il n'y a rien de tel que les formats ouverts qui vont de pair avec les logiciels libres. Qui na pas déjà pesté sur certains documents en passant d'une version à la suivante d 'Office ? ( ça s'est quand même amélioré dans les versions récentes ) Mais le fait d'avoir un logiciel propriétaire implique souvent un format fermé qui lie l'entreprise ou l'administration à un fournisseur unique. SAP est un bon exemple encore pire que Microsoft pour quitter SAP et aller vers un autre fournisseur, c'est pas gagné c'est sur !
Inscrit le 10/06/2005
6343 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 17/01/2013 à 16:38
Le ruban c'est depuis 2007, faudrait te tenir au courant.
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Pauvres bêtes. Tu n'as donc aucune pitié Arkados
Inscrit le 03/12/2003
752 messages publiés
mandrake était fr, mandriva ne l'est plus.
c'est du moins ce qu'avait déclaré le pdg à la fusion entre mandrake et connectiva ; enfin la formule ressemblait plus à « enfin!, on n'est plus français ».
bizarre qu'ils se soient écroulés après... ou pas!
Inscrit le 13/02/2012
568 messages publiés
Oho l'open source c'est génial, culture pour tous vive thepiratebay, nous allons promouvoir et encourager le P2P; ah et j'oubliais il faut absolument protéger nos pauvres artistes du piratage, pensez bien que les majors n'arrivent plus à se payer de yacht, je vais "améliorer" Hadopi.
Inscrit le 03/02/2010
131 messages publiés
Voilà un winner qui a rien compris. Comment on peut trainer sur Numerama et faire ce genre d'amalgame ?
Inscrit le 06/06/2012
50 messages publiés
En n'ayant pas mangé assez de poisson quand il était petit ?
Inscrit le 19/10/2009
6219 messages publiés
En ayant regardé la télé au moins 1 h par jour depuis ses 2ans, ça suffira...

( et c'est même valable pour tout le monde )
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Ca doit être du 36é degré. Faites que ça en soit. Pitié
Inscrit le 13/08/2010
6260 messages publiés
Inscrit le 24/12/2011
2167 messages publiés
Moi j'ai adoré ce post, bravo Torfirion excellent
Inscrit le 16/01/2013
1 messages publiés
Pour ce qu'ils le souhaitent Madame la Ministre interviendra aux Etats Généraux de l'Open Source. Inscription sur http://www.etatsgene...lopensource.org
Inscrit le 22/12/2009
458 messages publiés
Bla...bla..bla..
Inscrit le 20/08/2010
810 messages publiés
Reste désormais au Gouvernement à la traduire par des actions concrètes.


... et là... c'est pas gagné !
Inscrit le 15/11/2012
18 messages publiés
Belle déclaration, mais qu'en est il réellement sur le terrain ? Il me semble que le Ministère de l' Éducation Nationale
est encore bien marié avec Microsoft .... Office, Sharepoint, Exchange et pas la moindre visibilité sur une quelconque ouverture dans haut lieu de la politique de la connaissance ...
Inscrit le 10/07/2008
2608 messages publiés
Quelque chose me tracassait depuis que ce personnage est apparu sur la scène publique. Chaque fois qu'elle apparaissait sur mon écran, mon inconscient me signalait une anomalie. Puis j'ai découvert les travaux du professeur Hiroshi Ishiguro . J'en ai maintenant la certitude. Fleur Pellerin est un robot.
Inscrit le 31/03/2009
615 messages publiés
Honnêtement; rien à faire des ses déclarations d'amour. Des actes voilà ce qu'il faut. Ce qui est fait ou non, voilà ce qui est d'importance. L'avis d'un ministre ou ses opinions n'ont aucune importance.
Aujourd'hui Fleur Pellerin clame son amour pour les logiciels libres et la semaine prochaine défendra les gros éditeurs américains. Bref Fleur si tu me lis par pitié tais toi et travaille plutôt.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
"Reste désormais au Gouvernement à la traduire par des actions concrètes."

Eh ouais, tout est là...

Entre les marchés publics qui sont encore délivrés par collusion avec tel ou tel éditeur, et le brevet unitaire, "les actions concrètes" on les attend...
Inscrit le 28/08/2004
6768 messages publiés
clothilde_a, le 16/01/2013 - 18:10
Belle déclaration, mais qu'en est il réellement sur le terrain ? Il me semble que le Ministère de l' Éducation Nationale
est encore bien marié avec Microsoft .... Office, Sharepoint, Exchange et pas la moindre visibilité sur une quelconque ouverture dans haut lieu de la politique de la connaissance ...

Dans ce ministère, on utilise déjà Thunderbird, il y a un début à tout.
.
Par contre, c'est encore IE qui domine (même si beaucoup installent FF vite fait!), et les finances sont centralisées sous un logiciel très lourd, Chorus....qui n'est qu'une version adaptée a minima de SAP.
.
Maintenant, l'Etat cherche vraiment à réduire ses frais, ce qui incite au logiciel libre. Un exemple: quand on a pris SAP, pour remplacer les nombreux logiciels précédents (trop vieux et incompatibles entre eux), on a voulu mettre SAP en allemand, sans traduire pour économiser les frais de traductions et d'adaptation. Et débrouillez-vous si vous ne maîtrisez pas la langue de Goethe!
Si, si, véridique, j'ai eu l'info de l'intérieur
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Inscrit le 23/09/2006
3103 messages publiés
j'ai beaucoup ri !

aaah c'était pas censé etre comique ? c'est à pleurer alors
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Ben mon Guillaume, elle te tiens en laisse ou quoi ?

Tu jappes comme si elle te tendait un biscuit tout d'amour sincère (avec des sales idées tordues derrière la tête, je ne lui tournerais pas le dos si j'étais toi).

Tsssss tsss
Inscrit le 13/08/2010
6260 messages publiés
Hola, les amis ! Certes, il nous faudra des actes pour y croire réellement.
Mais rien que cette déclaration, c'est déjà un évènement en soi.
Personnellement, je lui accorde le bénéfice du doute, en souhaitant qu'elle se donne les moyens de vraiment promouvoir le libre. Et qu'elle n'aura pas trop de "bâtons dans les roues" dans les étages inférieurs... si vous voyez ce que je veux dire....
Pour faire écho à un post plus haut : la rentabilité du libre, ça ne se mesure pas sur 6 mois ou un an. C'est juste le temps de la migration et de l'accompagnement au changement, ça !
Et plus largement, ça se mesure AUSSI à l'extérieur de l'entreprise / administration, par les emplois de services créés.
Et ça se mesure aussi en termes de balance commerciale.

Adopter du libre, à l'échelle d'un gouvernement, d'un état, c'est un choix politique au sens noble du terme. Et un choix pour le long terme, plein de sens économique et même géostratégique (eh oui, les grands mots !)

Bref, si elle est sincère, je lui souhaite vraiment de réussir.
Et tous ceux qui aiment le libre devraient ramer dans ce sens.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
???
Tu as un soucis avec les femmes toi, tu gobes n'importe quoi en disant comme d'hab " on verra..."
Inscrit le 13/08/2010
6260 messages publiés
- ben non, à part une ou deux... mais c'est une autre histoire
- par nature, je ne présume pas que quelqu'un ne tiendra pas parole. Chacun ayant sa chance... à lui (ou elle) de ne pas décevoir
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Ben dis donc, qu'est ce qu'il te faut avant d'être "déçu" et perdre confiance toi!
Tu m'inquiètes un peu là...
Tu prends des trucs genre illicites qui font tourner la tête, ça reste entre nous hein?
Inscrit le 13/08/2010
6260 messages publiés
Euh... Kro et Météor, ça compte, ou ça compte pas ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Oh noooooooon, Kro et Météor, burp & burp again

Bon mon bisounours féminohypersensible, je vais me sauver moi.

Embrasse ta "Fleur esperanza" pour moi (beurk, serpent à sonnette)
Inscrit le 08/07/2009
122 messages publiés
En meme temps cela reste dans la continuité de la Circulaire de Ayrault le 19 septembre dernier http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2012/09/cir_35837.pdf a voir car pour l'instant j'ai des doutes...
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
A fond Alphonse. Open data toussa, moralisation toussa

Ayrault et la bande de politicards manipulateurs et corrompus car ils le sont, moi je n'ai pas confiance, je suis d'ailleurs à fond dans le groove, ultra majoritaire.
Inscrit le 08/07/2009
122 messages publiés
Le seul truc qu'on peut dire c'est que le discours a changé par rapport au gvt précédent (le libre c'etait presque le mal absolu), mais encore faut il que ce ne soit as de lalangue de bois ...
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Heu, dans son cas, je ne parlerai pas de langue de bois, mais bon, restons dans le registre "humain".
Inscrit le 24/12/2011
2167 messages publiés
On est tombés tellement bas qu'on en est à saluer quand le *discours* change...
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
C'est ça pour bien des gens thb, pas tous heureusement.

Mais dans ce genre de situation, quand en plus il y a crise grave et le meilleur reste à venir, les premiers démagogues venus dérangés et talentueux pour embobiner les légitimes colères populaires remportent la mise.

C'est très dangereux.

Mais ces minables politicards comme Hollande ou Pellerin ou Ayrault et toute la clique PS comme toutes les autres cliques de professionnalisés aussi minables d'ailleurs s'en foutent. Ce sont des irresponsables, ils sont politiquement irresponsables :/
Inscrit le 24/12/2011
2167 messages publiés
Inscrit le 03/12/2003
752 messages publiés
ze_katt, le 17/01/2013 - 16:35
Tu crois qu'on va gérer le fichier des cartes grises sur Calc?

PArce que tu *gères* des cartes grises sous excel? OMG! O_o"
Inscrit le 10/06/2005
6343 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 18/01/2013 à 18:53
fredoush, le 18/01/2013 - 18:18

ze_katt, le 17/01/2013 - 16:35
Tu crois qu'on va gérer le fichier des cartes grises sur Calc?


PArce que tu *gères* des cartes grises sous excel? OMG! O_o"

C'est clair qu'il y a un logiciel libre pour gérer ca.
Inscrit le 22/11/2012
3 messages publiés
De "signal fort" en opportunités "qu'il importe de saisir" pis "déclaration d'amour", dans 275 ans on aura du copyright et des logiciels propriétaires jusque dans les foetus et l'air « amélioré » qu'on respirera (grâce à la société AirPlus !) Nan sans dec, merci les politiciens.

+1 avec gpl31, neinmann mdr!!

@arkados: Paris pris, Paris tenu Linagora-'Buntu ne passera plus ?

@estann : des tas d'études poussées existent, faites sur des années dans des sociétés, administrations et même région complète (Estramadure)* etc Puis le fait d'avoir laissé toutes les firmes américaines pénetrer le système éducatif français depuis 20 ans, sans réfléchir 2 nano-secondes aux conséquences : 'tain y-a que les c*** qui changent pas d'avis.


@Alexandre zapolsky : heu pour les gens on dit pas « ceux » ?

* Genre (de mémoire avec 1 coup de google) cf " Les logiciels libres pour le gouvernement du Québec " , l'étude particulièrement complète de migration au sein du centre hospitalier Avranches-Granville réalisée par le regreté Frédéric Labbe ; La gendarmerie, cas d'école d'une migration à grande échelle vers les logiciels libres ; Questions au sénat de Belgique auxquelles il n'a pas été donné de réponse (ooooh) "Pouvoirs publics. Logiciel open-source. (...) les pouvoirs publics doivent « devenir propriétaires de leur propre bits »" ; L’Estrémadure migre 40 000 stations de travail sous Debian

Sinon, j'ai eu droit à 4 pop-up Orange (grand suporter du libre arf) en voulant insérer un smiley, pis le champ est devenu inactif, premier texte perdu :/
Inscrit le 03/12/2003
752 messages publiés
ze_katt, le 18/01/2013 - 18:53

fredoush, le 18/01/2013 - 18:18

ze_katt, le 17/01/2013 - 16:35
Tu crois qu'on va gérer le fichier des cartes grises sur Calc?



PArce que tu *gères* des cartes grises sous excel? OMG! O_o"


C'est clair qu'il y a un logiciel libre pour gérer ca.

libre ou pas, c'est surtout le travail d'une base de données robuste, certainement pas d'un pauvre tableur.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10