Pour promouvoir Mega, qui sortira vendredi prochain, le fondateur de MegaUpload a acheté des spots radio parodiques diffusés en Nouvelle-Zélande.

Mega, le successeur de MegaUpload, entre dans sa dernière ligne droite. Le service ouvrira ses portes à la fin de cette semaine ; et alors que Kim Dotcom a laissé filtrer grâce à un screenshot que les comptes gratuits offriront 50 Go d'espace de stockage, le fondateur poursuivi par la justice américaine continue de jouer les provocateurs. Non content d'annoncer la sortie du service à la date anniversaire de son arrestation, alors que les USA promettent de réclamer son retour en prison s'il viole ainsi les conditions de sa remise en liberté, Kim Dotcom a décidé d'acheter des spots radio pour promouvoir le nouveau service.

Dotcom utilise bien sûr le scandale politique provoqué par son écoute illégale pour faire sa publicité en Nouvelle-Zélande, où le futur site a trouvé refuge après son exclusion du Gabon par anticipation.

"C'est un monde dangereux dehors. Vous pourriez vous faire tirer dessus par un inconnu. Vous pourriez mourir dans un accident de voiture. Vous pourriez vous faire attaquer par un ours en colère. Vous pourriez même vous faire espionner illégalement pour une prétendue violation de droits d'auteur. Ce n'est tout simplement pas sûr dehors. Restez à l'intérieur, et utilisez Mega.co.nz", dit le premier spot de 30 secondes, lu par Kim Dotcom en personne :

Le deuxième spot, de 15 secondes, met en avant le chiffrage des données proposé par Mega. "Vous ne laisseriez pas la porte des toilettes ouverte pendant que vous faites caca, si ? Alors, pourquoi vous laisseriez vos fichiers exposés sur Internet ?" :

Même esprit pour cet autre spot :

Ou pour celui-ci, qui indique que "MegaUpload est comme un pantalon pour l'internet", qui permet de cacher ce qui est d'intime :

Kim Dotcom ne dit pas combien de passages radio ont été achetés, ni sur quelles stations ces spots seront diffusés. Mais une chose est sûre, l'ennemi public numéro 1 d'Hollywood veut tout faire pour éviter toute discrétion au moment de la sortie de Mega.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés