Déjà accusé de brider YouTube sur son accès ADSL, Free est suspecté des mêmes pratiques à l'encontre de la filiale de Google sur son accès mobile. Les services iTunes et App Store d'Apple seraient également victimes du même bridage drastique du débit.

On connaît les problèmes récurrents qu'a Free avec YouTube. Sur l'ADSL, l'opérateur n'a pas caché avoir de grosses difficultés à assurer un débit normal entre ses abonnés et le service de vidéos de Google, accusant l'an dernier Google de ne pas assez investir dans les infrastructures en France. Les deux entités ont visiblement beaucoup de mal à trouver un accord de peering pour assurer un service normal aux abonnés de Free, lequel est suspecté de brider volontairement la vitesse d'accès aux vidéos de YouTube en rétorsion. En 2010, il était déjà apparu que Free bridait le streaming et le DDL, ce dont l'opérateur n'a jamais voulu s'expliquer.

Il semble que sur Free Mobile, la situation ne soit pas meilleure. Ce qui n'est pas surprenant puisque les tuyaux sont certainement les même in fine, qu'il s'agisse d'accès par ADSL ou d'accès par 3G.

Nos confrères d'UniversFreebox relaient ainsi une vidéo réalisée par FidelCastrol, un abonné de Free qui a constaté l'extrême lenteur de YouTube sur son accès mobile. Après avoir démontré la quasi impossibilité de lire une vidéo dans des conditions acceptables sur l'iPhone en passant par la 3G de Free, l'abonné active un accès par VPN qui, s'il utilise le même accès à internet mobile, a pour effet de masquer le service utilisé et de contourner les fournisseurs de transit "normaux" entre Free et YouTube. Soudain, la vidéo devient parfaitement lisible sans devoir attendre de pre-caching.

Outre YouTube, les services d'Apple iTunes Store et App Store seraient également victimes du même bridage, volontaire ou accidentel, au point d'être purement et simplement inutilisables en 3G. "Un lecteur en vacances nous a envoyé cette capture d'écran : alors qu'il essaie de télécharger une vidéo de taille assez modeste (50 Mo) sur son iPad relié en WiFi à son iPhone 4S chez Free Mobile, il doit attendre plus de 185 heures avant la fin du téléchargement. Le chargement des pages de l'iTunes Store est si lent qu'il se termine rarement et le laisse le plus souvent face à une page vide", complète iGénération.

Et vous, que constatez-vous sur votre accès Free Mobile ?

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos