Testées par Google, les voitures sans conducteur n'ont toujours pas enregistré le moindre accident de la circulation malgré le nombre de kilomètres parcourus (plus de 480 000) . Certes, un accrochage avait eu lieu il y a quelques temps mais celui-ci s'était produit lorsque l'ordinateur de bord était désactivé.

La voiture sans conducteur de Google continue d'avaler les kilomètres sur les routes américaines. Un nouveau palier a d'ailleurs été atteint : le véhicule de la firme de Mountain View a franchi le cap des 300 000 miles parcourus (482 803,2 kilomètres) sans le moindre accident. Le seul accrochage connu est en effet survenu lorsque le contrôle automatique était désactivé.

Comme le remarque Mashable, la voiture sans conducteur apparaît pour l'heure plus sûre qu'un véhicule dirigé par un automobiliste lambda. Le site explique qu'un Américain a en moyenne un accident tous les 165 000 miles (265 541,76 kilomètres). Toutefois, il faut noter que l'échantillon statistique dans le cas des conducteurs américains est sans commune mesure avec celui des Google Cars.

Les tests autour de la Google Car sans conducteur sont évidemment loin d'être terminés. La firme de Mountain View compte désormais évaluer le comportement de la voiture dans des situations plus compliquées, lorsque la route est enneigée ou accidentée ou des panneaux de signalisation temporaire apparaissent (travaux, accidents…) par exemple.

Un nouveau véhicule, le crossover Lexus RX450h, sera utilisé dans certaines situations. Google annonce par ailleurs que le nombre de testeurs présents dans les véhicules (pour vérifier le comportement des instruments embarqués, contrôlés le trajet de la voiture et intervenir en cas de problème) passera de deux à un.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés